AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bonjour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Benedicte



Nombre de messages : 25
Localisation : Dordogne Nord / limite Corrèze
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Sam 14 Avr - 18:56

[ Profite des vacances, mets toi en mode IEF et vois ce que ça t'enseigne. Explorez des thèmes, bricolez des petits projets, découvrez ensemble, allez balader cheers même si tu ne déscolarise pas de suite, cette période de réflexion intense et concrète débouchera sur "quelque chose", forcément! flower [/quote]

Ca c'était déjà au programme des vacances. Tenter l'IEF pour finaliser notre réflexion... en y incluant le 1er concerné : notre fils
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Bonjour   Dim 15 Avr - 7:48

Alors, il a l'air d'en penser quoi? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Dalhia



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Dim 10 Fév - 19:04


Cela fait bien longtemps que je ne suis pas passée par ici... Trop à faire, trop de fatigue, de stress, d'énervement.... Un petit rappel des faits...

L'année scolaire dernière 2011/2012 a été particulièrement pénible. Mon ouistit Clément était en CM2 avec, pour la troisième année consécutive, la même maîtresse, ma collègue aussi. Ma collègue a toujours eu peur des réactions des parents aussi pour elle, il a souvent été plus simple de punir mon schtroumpf. Sans doute se disait-elle qu'étant sa collègue ni mon mari, ni moi ne dirions rien.
Sauf que les enfants ont vite compris qu'il suffisait d'embêter Clément et de le pousser à se manifester (pleurs larmes, cris ripostes) pour qu'il se fasse punir. Si c'était occasionnel au départ, c'est devenu une habitude de fonctionnement dans la classe au cours de l'année scolaire passée. D'insultes, on est passé à des coups et à des menaces du type "on va te pousser dans l'escalier, tu vas finir à l'hôpital". les rares copains qu'il avait l'ont lâché de peur de devenir victime aussi. Le harcèlement s'est mis en place avec consentement de la maîtresse.
Mon mari est intervenu en octobre 2011, le ton est monté. La maîtresse a accusé les enfants d'être tous des ordures. Le psychologue scolaire est intervenu, a reconnu la souffrance de Clément, lui a refait passer des tests pour vérifier qu'il était effectivement précoce (mais ça on le savait déjà !). La conseillère pédagogique est intervenue pour proposer un travail de fond sur le harcèlement dans la classe de la collègue. Elle a accepté mais n'a rien fait, rien mis en pratique.
L'Inspecteur était au courant de la situation, il a profiter d'une réunion concernant une classe verte pour intervenir auprès de l'ensemble des parents.
Mars 2012 : Pour une fois qu'on autorise Clément à rentrer seul à la maison, il se fait tabasser en chemin par des élèves de sa classe. Mon mari leur a passé un savon. A la piscine, un élève lui met la tête sous l'eau, Clément a eu peur de se noyer. La maîtresse n'a rien vu, pourtant une fille relate les faits, elle n'est pas écoutée.

Mai 2012, les inscriptions au collège se font mais nous refusons de l'inscrire pour nous ce sera CNED à la maison. La classe verte s'annonce, Clément ne veut pas y aller. Je lui dit que j'y serai aussi et que peut-être ce sera l'occasion de renouer le dialogue avec la classe puisque le contexte est différent. Le premier jour se passe bien, il est ravi, me dit qu'il a le rôle principal dans le saynète musicale qu'ils vont monter. Le deuxième jour, match de hockey, il prend des coups de cross dans les jambes, rouspète car les autres l'ont fait exprès, se fait éjecter du terrain et pleure pendant 1h30 sans que cela ne dérange personne. Je l'apprends plus tard car au final je ne fais que le croiser car je m'occupe de ma classe. Le jeudi, il me dit vouloir rentrer, mais ce n'est pas possible. Le soir, au feu de camp, il ne me quitte pas mais ne me dit rien. Le vendredi soir, nouvel incident au réfectoire, là j'explose et me fâche avec la collègue à qui je n'ai plus réadressée la parole.

Le samedi, au retour ,après sa douche , nous dénombrons 23 bleus. Le lundi matin, il ne va pas à l'école mais chez le médecin et les gendarmes. Pour l'heure la plainte suit toujours son cours.

Il ne remettra plus les pieds dans l'école et finira les 3 semaines de juin dans le village voisin.

Pour le passage en 6ème, l'Inspecteur nous propose un collège hors secteur afin qu'il ne soit plus en contact avec ses agresseurs. Nous hésitons mais Clément semble conquis par cette proposition. Nous acceptons.

Rentrée en 6 ème, ouistiti ravi! Mais au bout de 15 jours la prof principal me fait remarquer que Clément ne passe pas inaperçu car c'est un puceron avec un discours d'adulte et que ça risque de poser problème, que les précoces, ils ne savent pas faire, qu'il faudrait voir pour un établissement spécialisé. les ennuis ne se font pas attendre. A la cantine, mon petit végétarien se retrouve avec son assiette souillée par des aliments carnés par des grands 4ème.
Il se fait racketté son goûter, il se fait bousculer, taper.. Lorsqu'il essaie de riposter, il se fait coller. Il pleure tous les jours en cours mais personne ne nous informe. La CPE le prend en grippe : Jordan lui prend son bonnet le déchire mais les copains de Jordan disent que Clément l'a abîmé lui-même pour faire punir Jordan. La CPE va lui hurler dessus pendant une demi-heure pour lui faire avouer qu'il a découpé son bonnet préféré lui-même. Il résiste et écope de 2 h de colle. A l'arrêt de bus, il se fait étrangler, en cours de Français, il se fait taper dessus.... On ne le reconnaît plus, il est comme transparent, absent. il a perdu du poids. ses notes chutent. Le principal essaie de nous endormir en mettant un projet d'accueil individualisé en place à cause de sa précocité. Les termes sont inacceptables : Clément s'engage à , Clément s'engage à.... mais le personnel de l'établissement ne s'engage à rien, Clément doit rentrer dans le moule !

Nous mettons fin à tout ceci une semaine avant les vacances de Noël. Maintenant, il étudie à la maison via le CNED. Il a pris 4 kg et 1 cm. Il retrouve le sourire. Nous l'avons réinscris à l'école de musique, il va à l'orchestre, aux cours de solfège et rejoue du violon.
Il ne veut plus fréquenter son club de goshindo car la CPE y emmène son fils et qu'il a peur de la rencontrer. Il en veut aussi à ses camarades de tatamis qui l'ont lâchement laissé tombé au collège. On est en train de le réinscrire dans un autre club.

La psychiatre qui le suivait n'a pas voulu nous faire l'attestation reconnaissant son mal-être en raison du harcèlement. Elle est contre l'instruction en famille car il faut qu'il se confronte aux autres et apprennent les relations sociales. Elle reste sourde quand on lui dit que dans ces conditions-là, on ne peut rien apprendre ou construire. Il ne veut plus la voir non plus. Bref, nous avons fait le choix de lui proposer des situations sociales de meilleures qualités en espérant qu'il pourra apprendre à construire dans de plus petits groupes et dans un autre contexte.

Ce que l'on en retient, c'est que sa différence n'est pas admise et qu'il est marginalisé. En tant qu'enseignante, il m'a été difficile de tourner le dos à l'institution mais je sais que nous n'avions pas le choix et pour l'heure nous ne regrettons rien. Nous pensons même à ce que sa soeur suive la même voie lorsqu'elle aura l'âge de passer en 6ème.

Pour l'instant, nous ne réenvisageons pas de le rescolariser et s'il souhaite apprendre via le CNED, jusqu'au bac, il en aura la possibilité....

Voilà, c'est un peu long mais je tenais à vous faire part de ces évènements.
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 11 Fév - 6:18

Ca fait plaisir d'avoir des nouvelles de vous! Very Happy

Je suis désolée de lire ce que ton Clément a traversé, mais heureuse de voir qu'il va beaucoup mieux! Ca me conforte dans l'idée que mon asticot à moi n'a rien à faire dans un collège.

Vous aimez le CNED? Question de curiosité!
Revenir en haut Aller en bas
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 11 Fév - 8:39

Dalhia,

je suis vraiment désolée pour ce que ton fils a enduré. c'est inadmissible que des adultes aient laissé faire sans doute par lâcheté.

la psychiatre devrait mettre à jour ses connaissance sur l'instruction à la maison avant d’être contre. plus un enfant se sent en sécurité mieux il se construit. c'est fou ce message qu'on veut maintenant nous faire avaler : accepter la violence et la cautionner et y répondre par de la violence mais où on va? même si les agresseurs sont nombreux c'est eux qui devraient aller voir un psy!

Mari,

le cned c'est des cours denses et parfois monotones il faut s'accrocher car c'est l'EN. tu peux jeter un coup d’œil sur académie en ligne. maintenant on peut contourner certains cours en prenant d'autres supports, et continuer à faire les devoirs. mais cela nécessite un investissement de la part des parents, pour motiver l'enfant, et être prêt à lui expliquer les notions qu'il ne comprends pas à tout moment. là il faut vraiment être polyvalent mais pas de panique, le programme n'est pas vraiment dur, que ce soit les matière scientifiques ou littéraires. et pour les langues c'est l'occasion de s'y remettre:)
Revenir en haut Aller en bas
Dalhia



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 11 Fév - 19:37

Le Cned est effectivement copieux. Maintenant, Clément est curieux, aime apprendre, a très bonne mémoire et est efficace dans son travail. Sa motivation est d'obtenir de bonnes notes aux devoirs qu'il retourne au cned pour ne pas retourner dans un collège. J'espère qu'il restera motivé...

Citation :
La psychiatre devrait mettre à jour ses connaissance sur l'instruction à la maison avant d’être contre. plus un enfant se sent en sécurité mieux il se construit. c'est fou ce message qu'on veut maintenant nous faire avaler : accepter la violence et la cautionner et y répondre par de la violence mais où on va? même si les agresseurs sont nombreux c'est eux qui devraient aller voir un psy

Je trouve ça catastrophant aussi. Ces gens-là sont emprunts de certitudes et d'aprioris, et nous prennent de haut. Elle nous a limite proposé ses services à mon mari et moi-même. Je crois qu'à l'avenir je vais me tenir loin de ces gens-là !
Revenir en haut Aller en bas
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 11 Fév - 19:56

Dahlia,

je cherche des renseignements sur le retour au lycée après 16 ans pour les élèves qui ne sont pas au cned réglementé. et aussi sur la possibilité de rejoindre une prepa sans dossier scolaire première et terminale.

j'ai vu sur un autre post que tu avais le même questionnement. as-tu trouvé des éléments de réponse entre temps?
Revenir en haut Aller en bas
Dalhia



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 11 Fév - 20:08

Non, je n'ai rien trouvé, pas de documents, pas de témoignages...La question me taraude toujours mais pour l'instant, je laisse venir.
Revenir en haut Aller en bas
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 11 Fév - 20:51

j'ai mis ce que j'ai trouvé comme réponse ici :

http://adoslibresdecole.forumgratuit.org/t199-et-apres-le-bac-comment-ca-se-passe

mais ça ne répond pas à toutes les questions.

courage flower et si ton fils est motivé ça ne devrait poser aucun problème. l'essentiel c'est qu'il soit heureux et se sente de nouveau en sécurité.

il y a surement d'autres voies pour mener ses projets à bien sans passer par la prépa.

Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 12 Fév - 9:14

J'ai vu les cours de l'académie en ligne, mais je ne m'en suis jamais servie. C'est pour ça que je suis curieuse de l'avis de celles qui ont testé pour de vrai! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 12 Fév - 10:32

le cned c'est dense et austère à partir du collège. on peut s'en passer jusqu'en 3 ème mais à partir du lycée il offre un bon modèle pour passer les examens.

l'équipe pédagogique est sympa et à l'écoute et les corrections sont vraiment bien faites.

en gros ça rassure d'avoir l'aval de l'EN quand on doit passer les examens de l'EN. surtout le bac. le brevet n'étant qu’accessoire mais constituant une sorte d'entrainement qui démystifie les examens.

si on choisi d'autres voies, il ne faut absolument pas s'encombrer de ce cours.
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Bonjour   Mer 13 Fév - 4:45

Ok!

Je te remercie beaucoup pour ce partage!
Revenir en haut Aller en bas
Lolalola



Nombre de messages : 2
Localisation : Aude
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Bonjour   Dim 24 Fév - 18:11

Bonjour,

Je suis juste inscrite dans ce forum depuis 30 minutes que j'ai déjà l'impression que Dahlia raconte l'histoire de mon garçon. Un petit garçon tranquille, timide, précoce, qui a eu le tord d'entrer en 6ème à l'âge de 9 ans. Ce fut l'enfer, malgré le fait qu'il était dans un collège privé et que, soi disant, de petits effectifs le protègeraient de la violence que je sentais poindre dès le CM1.

Après les coups, les crachats sur le visage, sur les vêtements, dans son cartable, après le vol et le saccage de ses affaires au moins une fois par mois, les coups de ceinture dans le dos, les coups de pied à tout bout de champs, les morsures, oui, morsures et photos à l'appui, la lèvre fendue, deux plaintes en gendarmerie... on en était au même point pour l'équipe enseignante : j'étais une em***deuse et mon fils un fabulateur, un provocateur qui du haut de ses 9 ans et son 1.25 m provoquait les ados (!)

La psychologue libérale s'est alarmée de son désintérêt pour tout et m'a dit qu'il y avait urgence à le déscolariser. Comment, c'est possible ? Oui ? Le lendemain, j'ai éteint son réveil, je l'ai laissé dormir jusqu'à 11 heures, il s'est levé paniqué. "Non, non, à partir d'aujourd'hui, tu n'iras plus au collège". Point barre. Et la vie est redevenue belle.

Il a repris confiance (bon, il lui a fallu 4 ou 5 mois pour se défaire de l'idée qu'il était responsable de la violence à son égard). Maintenant il a 12 ans, il suit un CPC parce que en 3ème, je n'assure pas partout, et la trigonométrie, les figures de style et les masses atomiques, ben c'est loin... Et il est ravi quand il reçoit ses nouveaux cours, il les explore dans le sens qu'il veut, au rythme où il veut.

Moi aussi j'ai eu peur, j'étais réticent et ignorante. Avec le recul, je regrette de ne pas avoir pris cette option plus tôt et de l'avoir laissé dans la cage aux lions. Mais on ne refait pas le passé !
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 26 Fév - 10:15

Bienvenue parmi nous Lola! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Remyecolemaison



Nombre de messages : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bonjour   Mer 27 Fév - 20:50

« Actuellement en danger, je dirai oui. Physiquement parce qu'il prend des coups et psychologiquement oui puisqu'il se fait harceler et angoisse. Il s'éteint petit à petit. »
C’est terrifiant ! Il n’y a pas lieu d’attendre.
Ce conseil de Francine est très juste : « Quant aux réactions des individus de votre entourage, elles sont inévitables et peu vous comprendront y compris votre famille - Seul le bien être de votre enfant doit pris en compte ! »
Nassima aussi a complètement raison quand elle dit « si votre enfant n'a rien, n'entrez pas dans ce cercle des psy, pédopsy etc ». La tentation du système médical ou pédiatrique est de cataloguer l’enfant, d’expliquer qu’il a un problème. Il faut vraiment se méfier de cela. L’enfant n’est pas le problème.
Ce qui est sûr en revanche, c’est que si vous constatez que votre enfant est malheureux ou, pis, développe des tics, des gênes, subit des violences, alors il est URGENT de le retirer de l’école, ça ne peut pas attendre, de grâce ! « Seul le bien être de votre enfant doit pris en compte ! » Il est l’urgence, il ne peut attendre.
C’est le première chose que nous disons aux parents sur notre blog.
Lolalola vous racontez aussi quelque chose de terrible, une longue attente apparemment. Et puis la solution salvatrice. Tant mieux. Mais que c'est dur à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Dalhia



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Jeu 28 Fév - 13:11

Ca fait maintenant 2 mois que Clément est à la maison... Il grandit et reprend du poids, ses pantalons sont d'un coup trop courts !

Il étudie avec ses cours du cned et les apprécie. Il faut dire qu'il a des facilités à mémoriser et bien que les cours soient copieux, il y trouve son compte. Il est curieux et avide d'apprendre. En plus, il est tout fier de sa première note de Français. Ca le motive pour la suite.

Il chante en étudiant !!!

Il a retrouvé du temps pour jouer, bricoler, repris son violon et le travaille sérieusement...

On ne voit plus aucun spécialiste. On a changé de club de sport, même activité mais autres enfants. Il est content !

Bref, pour l'instant, on ne voit que du positif... Et quand on entend les actualités récentes, on se dit qu'on a eu bien raison de réagir et de ne pas écouter le principal du collège qui voulait qu'on leur laisse du temps ou la psy qui tenait absolument à ce qu'il se confronte aux autres. Clément est bien à la maison et le dit. Quant à notre famille (beaucoup de profs !) aussi étonnant que ça peut l'être, ils approuvent notre choix...
Revenir en haut Aller en bas
Remyecolemaison



Nombre de messages : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Bonjour   Jeu 28 Fév - 13:34

Tant mieux, il va bien. ça fait plaisir à lire. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Dalhia



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 5 Mar - 21:21

L'assistante sociale de l'EN (dans la région, l'EN a passé un accord avec les communes) est passée hier après-midi. Elle a pris des notes, a écouté attentivement le récit de mon mari concernant Clément et a confirmé que nous n'avions pas le choix si on voulait protéger notre schtroumpf et que le plus important était son bien-être, sa santé et sa sécurité. Pour elle, il n'y aura pas de soucis et repassera nous voir dans deux ans....

Une chose de faite, soulagée !!!!
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 5 Mar - 21:23

Cool! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour   Aujourd'hui à 21:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» bonjour fans de BB !
» bonjour a tous les gars du DUFOUR M903
» bonjour
» Hello, bonjour !
» Bonjour je suis nouvelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations-
Sauter vers: