AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Descolarisation collège pour la prochaine rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benedicte



Nombre de messages: 25
Localisation: Dordogne Nord / limite Corrèze
Date d'inscription: 03/04/2012

MessageSujet: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Jeu 2 Aoû - 11:51

Bonjour

nous descolarisons totalement notre fils à la rentrée. A fait tout son primaire classique. Avec bcp de difficultés : tant avec les autres enfants qu'avec les enseignants (sauf une. Une perle qu'on ne doit croiser que très rarement).

J'espère que nous pourrons ainsi tenir tout le collège. Et rescolariser pour le lycée.
Avancer au rythme de mon fils (tda/h; EIP, dyspraxique, dysorthographique).
Très en avance en géo, histoire (fou de géopolitique... suis perso larguée par rapport à ses connaissances), sciences, maths. Pas du tout en avance en français et anglais.

Avons commencé des activités pour le rassurer. Il ne peut s'empêcher de penser que ce que nous ferons à la maison sera comme à l'école. Ce que je veux absolument éviter.

Avant la fin de l'année CM2 je ne l'ai déjà plus mis à l'école. De toute façon je ne l'y mettais qu'en pointillés depuis des années.

Il découvre avec plaisir la littérature comme Jules Verne en ce moment. Même si c'est moi qui lui fait la lecture tous les soirs.
Les sorties sont aussi de supers points de départs à différentes choses après.
Hier parc zoologique... qui, je l'espère, va pouvoir déboucher sur de la rédaction, résumé, graphiques, etc.

Mais bien sûr bcp bcp bcp d'angoisses. Encore et toujours.

Si je ne suis pas à la hauteur c'est lui qui va le payer.
Je recherche donc des parents d'enfants en âge collège pour partager les expériences.

Le point + : il se fait plus de camarades hors école. Il n'en avait pas à l'école. Etait moqué, mis à l'écart.

Cet été il fait de la natation (quelle fierté pour lui et nous, car il nage et plonge mieux que bon nombre d'enfants non dyspraxiques), du ping-pong et du foot. Il s'est fait qq amis ce dont il est très fier. Il aime les retrouver, les inviter et encore plus être invité (cela ne s'est jamais produit avec ses "camarades" d'école).

Je suis même fière quand, la semaine passée, il a boxé un gamin qui le cherchait depuis plusieurs séances de ping-pong. Pas lui qui a attaqué mais l'autre. Et, pour la première fois, il s'est défendu.
Alors, même si je déteste la violence physique. Mon fils non plus n'aime pas. Je me dis qu'il prend sacrément confiance pour oser se défendre après avoir été tant maltraité à l'école des années sans jamais répondre. Frappé, strangulé, insulté et j'en passe.

J'espère donc que nous allons arriver à scolariser à la maison. Hors CNED car pas adapté.
Pour les maths dans qq temps j'envisage des cours via internet (webcam) car nous habitons loin de tout.
Pour l'anglais... à voir, mais il y a bcp d'anglais installés ici. Il en a déjà croisé et passé qq soirées avec de jeunes adultes.

Pensez-vous que l'enseignante référente avec laquelle j'ai plutôt eu de bons contacts mais qui ne connait pas encore notre souhait de desco, puisse nous soutenir ?

pfff totalement décousu mon post. Mais le reflet d'une partie de mes réflexions actuelles. Décousues elles aussi. geek

très bonne journée

Revenir en haut Aller en bas
laetitiaA



Nombre de messages: 193
Date d'inscription: 18/06/2010

MessageSujet: Re: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Jeu 2 Aoû - 15:52

bonjour,

qu'attendez-vous de l'enseigante référente ? pas sûre qu'elle connaisse bien l'IEF d'ailleurs ... de quel soutien pensez-vous avoir besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
do7



Nombre de messages: 37
Age: 37
Localisation: Casablanca, Maroc
Date d'inscription: 19/07/2011

MessageSujet: Re: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Jeu 2 Aoû - 17:11

Bonjour,

Ne vous inquiétez pas trop, l'important c'est qu'il rien reprenne confiance en lui et qu'il ai plaisir à apprendre. Étant donné la situation, il sera mieux à la maison.
Maman d'EIP sans trouble dys, j'ai aussi fini pas déscolariser les enfants. Cela se passe très bien.
Laissez votre fils apprendre dans les sujets qui le passionne et poussez le dans les matières obligatoires pour qu'il garde un niveau.
Pour ce qui est des maths et du français il a plein de ressources sur internet et au besoin vous pouvez prendre un cours par correspondance autre que le Cned juste pour une matière afin d'avoir le programme et un cadre.
Il y a aussi quelques sites internet sur les dys qui sont pleins de bonnes idées.

Courage et gardez confiance en vous!
Revenir en haut Aller en bas
Benedicte



Nombre de messages: 25
Localisation: Dordogne Nord / limite Corrèze
Date d'inscription: 03/04/2012

MessageSujet: Re: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Jeu 2 Aoû - 19:19

merci à vous pour vos réponses

Laeticia :
L'enseignante référente détient le dossier MDPH.Toujours pas transmis depuis octobre dernier.
Elle a donc aussi tous les bilans neurologue, psychomot, psy, orthophoniste, etc de l'année passée !!. Nous n'avons pas monté le dossier dans le nord, puisque dès la rentrée nous sommes descendus en dordogne. Où tout est super compliqué. Tant au niveau des spécialistes que des écoles.
Dans le Nord, notre fils était donc en privé pour le CM1 et même sans dossier de reconnaissance MDPH tout était mis en place (AVS, aménagement des cours, écoute etc) et le futur collège déjà informé et prêt.
Ici, rien que quand j'ai abordé le fait qu'il fallait un ordi portable pour le collège (comme prévu et proposé là haut), je me suis faite jeter. Il manquait un avis psychomot sur le sujet et la psychomot d'ici n'a pas voulu le faire.
Comment ça un portable à l'école ?? mais ils n'ont jamais vu ça !!!!
Faut pas le stigmatiser (donc faut le laisser galérer avec sa dyspraxie pour résumer).

Le psy lui n'a su que prescrire des tonnes de médocs (que je ne donne pas !!!!!!) et critiquer par contre la prescription ritaline de la neurologue du nord.....
(alors que la ritaline, même si pas tous les jours, je la donne à la demande de mon fils, quand il en ressent le besoin, l'aide énormément à se canaliser.
J'ai eu bcp de mal à la lui donner aussi faut dire. Mais la neuro a su me persuader et quand j'ai vu les résultats pour mon fils et surtout ce qu'en dit mon fils lui-même, il n'y a plus eu à hésiter).

Je me demande aussi si le fait de garder un contact avec elle ne permettra pas une rescolarisation plus aisée pour le lycée.
Dernière précision, elle ne connaissait rien du tda/h quand nous nous sommes rencontrées la première fois.

Do,
c'est justement de confiance dont je manque. Pas des ressources. Il y a de supers bouquins, des sites interessants, etc

Et nous n'avons pas attendu la non scolarisation pour que mon fils avance et assimile des tas de connaissances par lui-même et avec nous. Bien au delà du "scolaire". C'est une éponge depuis tout petit. Avide de connaissances. Gourmand même je dirais.

Quand il se passionne pour qq chose (et il se passionne pour bcp de choses) il trouve, même souvent seul, ses informations, très perfectionniste il va au bout de ses sujets.

Mon aide va essentiellement être de l'aider à savoir mettre ses connaissances par écrit et non pas juste "dans sa tête",
de l'aider aussi en langes et sinon suivre où il en est en maths, et autres matières.

Depuis ses diagnostics et notre prise de conscience de ses atouts et la compréhension de ses difficultés, nous abordons les choses différemment avec lui.

Et la confiance, lui, il l'a. C'est donc vraiment moi qui ne l'ai pas.

Il n'est pas facile non plus de gérer un enfant hyperactif. Même en tentant depuis que je ne travaille plus de mettre en place des méthodes type Barkley.

Il est mal à l'école,cela ne fait aucun doute. Pas adapté du tout pour lui (sauf l'année de CM1 où il a fait LA rencontre de sa vie avec une enseignante hors paire).

Mais je ne voudrais pas qu'il soit de nouveau mal tout court dans qq années si nous ne savons pas gérer en tant qu'adultes. Qu'il soit encore plus "différent" et qu'il ait encore plus de mal à s'intégrer dans une société dont il ne comprend pas toujours les codes.

enfin, je sais que les réponses et solutions sont en nous. Mais je sens que je tourne en rond.... bloquée par mes craintes.

Revenir en haut Aller en bas
ffcscnbqn



Nombre de messages: 211
Age: 53
Localisation: Côtes d'Armor
Date d'inscription: 04/06/2009

MessageSujet: Re: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Ven 3 Aoû - 6:19

Je signale le forum "une adolescence libre d'école" qui pourrait vous intéresser. C'est un lieu d' informations/échanges sur l'instruction en famille pour des adolescents. "Un lieu où partager des adresses, supports et nouer des contacts avec d'autres familles sans école (ou avec CPC)"
Revenir en haut Aller en bas
http://ffcscnbqn.blogspot.com/
Benedicte



Nombre de messages: 25
Localisation: Dordogne Nord / limite Corrèze
Date d'inscription: 03/04/2012

MessageSujet: Re: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Sam 15 Sep - 13:18

bonjour,

un petit passage pour faire un point sur notre demarrage en desco

Et bien.... pour le moment je suis plutôt fière de mon garçon.... et un peu de moi.

J'ai décidé de prendre le programme 6ème, puisqu'il aurait dû intégrer ce niveau.
Mais on avance différemment en fonction des matières. Je m'explique :

- Maths, il adore.... il avale le programme à une vitesse... si cela continue, début ou courant octobre le programme est terminé. On débutera la 5ème

- Histoire : j'ai finalement acheté des bouquins sur le programme. Il est fou d'histoire mais a fouiné sur d'autres périodes seul. Donc on s'est mis ok, à la place de la lecture le soir.... on va se lire le programme d'histoire. Pas l'impression de bosser mais je sais qu'il va assimiler. Pour moi cela va être de la redécouverte ou de la découverte tout court.

- Géographie : de la rabache de ce qui a déjà été vu en primaire.... on va juste relire par acquis de conscience mais on passera ensuite au programme 5ème avant fin septembre.

- SVT : idem. Programme très pauvre et d'un faible niveau. On fera comme pour la géo.

Restent les matières que mon garçon DE-TES-TE.
Le français (normal pour un dysorthographique). Donc là j'ai acheté deux bouquins. Un sur les révisions de grammaire et conjug (heuuu pour le coup, moi aussi je révise looool)
Un pour aborder la rédaction de textes (je lui fais faire sur ordi et ne lui prend pas la tête sur l'orthographe. Je souhaite qu'il assimile le fond).

L'anglais... je ne vais rien lui faire faire à l'écrit pour cette année. Il doit bosser le français et une langue vivante doit d'abord être parlée.
Donc là, je l'ai inscrit sur un site en prenant un abonnement d'un mois pour voir.
Cela semble bien lui plaire. Il joue et mémorise sans s'en rendre compte.
Et en parallèle, nous avons un copain anglo/américain qui lui propose de passer qq ap. midi de temps en temps avec lui pour faire des choses ensembles (il est peintre) et du coup discuter.... je ne vais pas m'en priver.

Voilà,
toutes les angoisses disparues.
Même si difficile, voir impossible, de se tenir à un rythme et planning précis.
Le quotidien parfois déborde sur nos projets. Mais on sait rattraper. Et je ne me prends plus la tête avec ça.

Le plus important : un enfant qui apprécie et le dit de ne plus être à l'école.
Tous les soirs il invite un camarade jusque 18/19h00... puis descend dans notre petit village et rencontre deux autres gamins. Ils discutent, rigolent... bref, il s'évade de la maison.

Il a aussi redémarré le foot les mercredis et samedis.

L'inspection académique m'a téléphonée après la réception de mon courrier pour demander des précisions administratives.

Le courant est royalement bien passé (est-ce que l'enseignante référente que j'avais aussi avertie et qui m'avait appelée pour me remercier et nous encourager l'avait contactée???), car très vite on s'est mise à papoter......

Elle nous a souhaité bcp de courage, et a proposé que l'on rencontre des collègues à elle en février (surtout un.... qui pourrait nous aider dans la partie "EIP" de mon garçon) pour tester le réel niveau de mon fils et le valider.

La partie tda/h et dyspraxique est abordée autrement.
Cela me rassure aussi cette rencontre.

Ah, la CPE du collège (qui fait aussi lycée) a aussi appelé. Très bon contact également lorsque j'ai expliqué le parcours de mon fils et le pourquoi nous avions décidé la descolarisation. Mais s'il va ensuite au lycèe, l'enseignante référente m'a indiqué officieusement un établissement privé à Brive (1 heure de route).... specialement adapté aux EIP, Tda/h etc. Cela pourrait peut-etre être le lycée en interne car la route tous les jours c'est pas gérable... je vais rebosser. Quoique, si je bosse sur Brive ;-)). Mais bon, pas pour le moment de toute façon.

Bref, pour le moment, que de très bon contacts avec l'EN Smile


Seul le psy de mon fils m'est tombé dessus à bras raccourcis.... mais je lui ai volé dans les plumes bien comme il faut. Twisted Evil
Plus question de ne plus laisser parler mon instinct et de me sous estimer.
Si j'avais été plus radicale plus tôt mon fils aurait moins souffert.

Voilà,
je tenais à venir témoigner quand cela va bien aussi
car jusque maintenant je ne suis passée que lorsque cela n'allait pas

la route est longue, j'aurais encore des moments de doutes, des moments où on en aura marre.
Alors quand ça roule..... faut aussi partager ça

Merci à vous toutes qui m'avez soutenue, rencontrée même....
bonne continuation à vos enfants pour cette nouvelle année scolaire

Très bon we
Bénédicte


Revenir en haut Aller en bas
Paprika



Nombre de messages: 159
Date d'inscription: 11/06/2011

MessageSujet: Re: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Sam 15 Sep - 13:36

C'est vraiment super de lire ça ! Quel beau départ !
Revenir en haut Aller en bas
http://apprendrealairlibre.wordpress.com/
ffcscnbqn



Nombre de messages: 211
Age: 53
Localisation: Côtes d'Armor
Date d'inscription: 04/06/2009

MessageSujet: Re: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Sam 15 Sep - 16:23

Bonjour,
Contente de voir que cette déscolarisation se passe très bien. Je me permets de vous signaler deux livres qui sont destinés à aider les enfants dysorthographiques. Il s'agit de "Bien apprendre l'orthographe" N'étant pas concernée par la dysorthographie, je ne l'ai utilisé que comme simple méthode de consolidation en primaire, mais l'introduction précise qu'il a aussi (d'abord) été écrit pour les enfants et les jeunes dysorthographiques. Si cela peut vous aider !
Revenir en haut Aller en bas
http://ffcscnbqn.blogspot.com/
Benedicte



Nombre de messages: 25
Localisation: Dordogne Nord / limite Corrèze
Date d'inscription: 03/04/2012

MessageSujet: Re: Descolarisation collège pour la prochaine rentrée   Jeu 21 Fév - 13:54

Des nouvelles.....

Contrôle Inspection Académique hier après midi sur Périgueux.

Echanges constructifs avec l'équipe de l'IA

Puis 4 profs ont contrôlé yanis en français, maths, histoire-géo et sciences.

Tout s'est parfaitement passé (hormis un gros bémol sur la prof de français qui ne savait pas ce qu'était la dyspraxie et voulait faire écrire mon fils !!!! et qui ne connait pas Jules Verne (si, si ça existe, j'aurais pas cru, mais si !!)
Mais bon, après un bon recadrage de ma part, elle a poursuivi l'évaluation en tenant compte des particularités de mon fils (dyspraxique et dysorthographique, tda/h), même si je ne suis pas persuadée qu'elle ait bien compris.

Les profs d'histoire géo et maths ont été formidables (faut dire que yanis adore ces matières)
Charmés par son travail. De ses capacités. De sa passion.

L'année de 6ème est terminée depuis décembre.... entre temps, pour attendre l'éval, et parce que je doute toujours de savoir si je suis à la hauteur (bien que quand je vois la prof de français loool, je me sens plus que à la hauteur), Yanis a révisé l'intégralité des programmes, et avons débuté la chimie (herck pour moi, un régale pour lui)

Il y a un an, je commençais à m'interroger avec bcp d'anxiétés sur la desco.....

aujourd'hui, je vois un enfant épanoui comme jamais, avec une confiance en lui à 200 % (pas stressé de la journée d'hier, alors que moi je n'en dormais plus), heureux de vivre, enfin !!!

Merci à ce site et à toutes les personnes qui nous ont encouragés depuis une année.

Sans vous, je ne pense pas que j'aurais sauté le pas. Et cela aurait été bien dommage pour mon fils.

Voilà, très bonne journée à toutes et tous.
Revenir en haut Aller en bas
 

Descolarisation collège pour la prochaine rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Passage obligatoire pour avoir accès aux autres forums!
» Licenciée pour avoir détourné... 1,30 €
» astuce pour avoir une belle peau
» Les fruits et légumes pour avoir de belles couleurs.
» comment faire pour avoir une bouille + rebondie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: -