AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Début dans la brume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
soft



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Début dans la brume   Ven 7 Mar - 12:13

Bonjour,
Voilà une petite semaine que "Chabichou" reste à la maison plutôt que d'aller à la prison.C'est comme çà qu'il parle de l'école....
Hier, une grille de mots croisés, un peu de régles de français, dans une ambiance qui me rappelait les devoirs.....
Pas envie, pas motivé, moi aussi je me suis vue manquer te tact et j'ai lâché :
Tu as vraiment été abîmé par l'école ! Je m'en suis expliquée, et nous sommes tombés d'accord sur le fait que nous devions laisser le passé s'effacer, et nous redécouvrir.
Malgrés les paroles, le temps libre, notre Petiou est mal. L'énurésie que nous pensions dûe aus tensions de la journée face à la maîtresse, est revenue.
Je ne veux pas être la maîtresse !!!
Du temps, il va falloir un peu de temps, pour qu'il comprenne que je ne cherche pas à le mettre en difficulté, ou lui montrer qu'il est idiot parce qu'il s'est trompé.
De mon côté avoir vraiment confiance, qu'il va montrer à un moment ou un autre de l'intêret pour apprendre.
Ma façon de lui proposer de faire, n'est peut-être pas si différente que ce qu'il a connu....
Voilà, des débuts dans la brume....
Je me dis que c'est tout à fait logique, nous subissons tous les 3 la pressions extérieure, même muette, pour le moment, du "niveau", des "que faites vous pour ses apprentissages ? sa socialisation ?
Pour le moment je vois bien qu'il n'a envie que de quelques choses, jouer, bricoler avec papa et maman, et qu'on le laisses tranquille avec les accords de verbe, les majuscules, ou sont écriture fantaisiste.....
Bon !
Je suis plutôt d'humeur positive en général, les jours passent et les nouvautés arrivent....1 semaine de désco........ Je m'attendais peut-être qu'il plonge de lui même dans les cahier !!!!! geek
Quelques idées ?
Comme une ptite brise qui nous dégagerai du brouillard !!!
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Début dans la brume   Ven 7 Mar - 15:20

Il faut parfois du temps pour que l'enfant se retrouve après une déscolarisation : quelques semaines ou quelques mois... Il est normal qu'il n'ait pas envie de faire du scolaire pour l'instant, sa déscolarisation est nouvelle et il a sûrement envie d'autre chose que de l'"école à la maison" s'il a mal vécu ses années d'école. Peut-être aussi a-t-il besoin de régresser pour pouvoir ensuite continuer à grandir. Il me semble que l'important pour l'instant est d'être à son écoute, il saura vous dire ou vous faire comprendre ce dont il a besoin : il est le spécialiste de lui-même Wink
Une idée pour l'aider à ne pas se sentir jugé, évalué, mis en difficulté : ne lui pose pas de question pour vérifier ce qu'il sait ou a retenu. Tu verras au fil des jours/semaines/mois (tout n'est pas réutilisé de suite dans la vie quotidienne !) que ses savoirs ressortent à un moment ou à un autre sans qu'il soit besoin de le solliciter ou de le faire réviser. Et lorsqu'il pose une question, se retenir de répondre plus que ce qu'il a demandé.
Pour faire taire les pressions extérieures, tu peux dire que ton fils a besoin de temps pour se retrouver et réparer les dégâts causés par l'école, et que tu lui laisses ce temps. A son âge, apprendre peut se faire naturellement, au fil du quotidien : un film, un documentaire, un livre, etc., choisis par lui lui permettront de mieux connaître le monde qui l'entoure, son histoire, etc. Tu n'es pas obligée de suivre le programme de l'EN, et tu peux laisser de côté les cours sur la grammaire, l'orthographe, les maths pendant quelques temps. Il est probable que ces notions fassent surface au moment d'écrire une lettre ou autre activité "banale", comme jouer ou bricoler Wink
La socialisation (à moins qu'il ne reste enfermé dans sa chambre sans jamais voir personne !) va se faire toute seule : on côtoie d'autres personnes en allant faire des courses, lors d'un repas en famille ou entre amis, d'une rencontre associative, une sortie au parc, etc. Et il n'est pas obligatoire de parler à une dizaine de personnes du même âge par jour pour être un être sociable ! Wink
Rencontrer d'autres familles non scolarisantes est souvent précieux pour mieux appréhender la nonsco de façon plus sereine et faire fi des commentaires/pression désagréables de ceux qui jugent ou s'inquiètent par manque d'informations.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Evelyne



Nombre de messages : 22
Age : 54
Localisation : proximité Evry 91
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Début dans la brume   Sam 8 Mar - 2:49

Bonjour,

Je pense connaître votre situation actuelle. J’ai moi-même déscolarisé mon fils depuis janvier. Et je nous retrouve dans les difficultés que vous traversez. Lorsque tu parle de l’énurésie de ton fils, cela me fait penser au mien qui c’était mis à baver dans le courant de l’année dernière, l’orthophoniste et moi savions que l’origine se trouvait à l’école. Mais ce n’est que ces derniers jours après 2 mois1/2 d’IEF que je vois une amélioration.

Ce nouvel univers très attrayant qu’est l’IEF, m’est gâché par la crainte du contrôle de l’IA. Alors moi aussi j’ai fait l’erreur de manquer de tact, je dirais même que parfois ce mot n’était pas assez fort. Nous nous sommes retrouvés à pleurer dans les bras l’un de l’autre.

Je commence tout juste à trouver notre équilibre. Nous ne faisons pas plus de 2h de scolaire par jour (mais cela quotidiennement W.E. et vacances compris), à cela nous pouvons ajouter des jeux, le visionnage de documentaires et des activités pour rendre agréable des leçons d’histoire, de géographie, j’ai même réussi à rendre une leçon de grammaire agréable.

Je suis convaincu aujourd’hui après avoir parcouru de nombreux témoignages, que les activités dont tu parles : bricolages, tâches divers font également partie des apprentissages (calcul, dextérité, concentration, …).

Je suis sûre que vous allez trouvez très prochainement votre équilibre. Il faut seulement un peu de temps.sunny
Revenir en haut Aller en bas
Sarahya31



Nombre de messages : 26
Localisation : tarn
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Début dans la brume   Sam 8 Mar - 10:37

Bonjour à toutes

J'ai connu ça aussi, au début...

Pour nous la désco date officiellement de septembre 2007 mais je l'avais annoncée à mon fils dès le mois de juin. Il a donc eu un peu plus de temps, pendant les grandes vacances, pour "faire un breack". Mais il lui a fallu quand même un bon moment pour que les manifestations physiques dues aux dégats causés par lécole s'atténuent :

- Pour l'énurésie, il lui a fallu à peu près 4 mois. A l'heure actuelle, les accidents diurnes ont complêtement disparus, et les "pipis au lit" sont beaucoup beaucoup moins fréquents et sont toujours explicables par un évènement qui le dérange (il n'y a malheureusement pas qu'à l'école qu'un enfant peut être perturbé, et chez nous les occasions ne manquent pas)

- Pour les crises de larmes parce qu'il était persuadé "d'être débile" : j' y avais droit casiment tous les jours au début. C'est définitivement terminé depuis décembre. Il faut dire que j'ai changé radicalement ma façon de faire à ce moment là. Le point de départ de ce changement dans ma méthode est la pose d'un diagnostic (que j'attendais depuis longtemps) concernant le déficit d'attention avec hyperactivité dont souffre mon fils, et qui était l'une des causes de ses difficultés scolaires. A partir du moment où j'ai eu la confirmation médicale qu'il souffrait bien de ce trouble là, j'ai relaché la pression ! Et du coup, lui a arretté de se dévalorisé.

- Pour sa "motivation" à se mettre dans les cahiers : en maths, on a jamais eu de soucis, en français le miracle a eu lieu seulement cette semaine ! Il a décrété lundi dernier que le français n'était pas si compliqué que ce qu'il croyait (et ressentait) et que donc, maintenant, il adoooore ça ! Pour les autres matières, je fais le programme officiel mais de façon "extrascolaire" (c'est plus ludique donc sans soucis).

Voilà, tout ça pour dire qu'il faut du temps, beaucoup de temps, une bonne dose de patience et une grande confiance en soi (pour pallier le manque de nos gamins) et puis, pourquoi pas ?, une pointe d'humour pour lier le tout. ça ne fait pas un gâteau mais un gamin qui est content d'apprendre plein de nouvelles choses, content de grandir un petit peu tous les jours et ça c'est vraiment super à vivre (surtout quand on a vu longtemps le même gamin se sentir très mal, pleurer sans arret et refuser d'admettre qu'il avait des capacités intellectuelles normales !).

Donc courage. Accroche-toi et dans quelques temps ça ira beaucoup mieux !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.360.yahoo.com/sarahya31
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Début dans la brume   Mar 11 Mar - 17:47

Je viens aussi joindre ma voix aux autres pour te dire qu'il faut un peu de temps. Un peu de temps (et parfois plusieurs mois) pour trouver nos nouvelles marques, notre nouveau rythme.
Mais aussi pour les enfants qui ont parfois besoin de digérer tout ce qu'ils ont vécu ou simplement pas eu le temps d'évacuer (cela a été le cas de notre deuxième, forcément le travail et le quotidien s'en sont ressentis...)
Et puis les choses finissent par prendre leur place.
Nous avons même douté pendant un moment, envisagé un retour et aujourd'hui face à nos filles de plus en plus épanouies, ce n'est plus du tout à l'ordre du jour ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début dans la brume   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début dans la brume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade à San Sébastien et Fuenterrabia.
» Le DOLPHIN, ex-voilier école, prédécesseur du MUTIN
» DANS LA BRUME LA ROCAILLE
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations-
Sauter vers: