AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 1ere enquête IA négative et après?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 1ere enquête IA négative et après?   Mar 26 Fév - 18:34

Nous avons eu notre 1ère évaluation de l'IA en Janvier (après celle de la Mairie en Décembre qui s'est révélée positive).

Mon fils de 11 ans fait une 6ème, malgré un CM2 chaotique du au refus de son instit de prendre en compte sa dyspraxie et de l'aider en conséquence. S'en est suivie un blocage qui a conduit à la desco. Nous avons voulu essayer la 6ème pour ne pas qu'il soit pénalisé et pris le Cours PI de cette classe. Mais j'ai décidé aussi de revenir de temps en temps au CM2 histoire de consolider ses acquis. Jusque là tout va bien.
Lors du contrôle, les deux inspectrices m'ont fat remarqué que mon fils avait du retard. Je leur ai expliqué les circonstances de sa desco et que du coup, il avançait à son rythme. Je leur ai aussi dit qu'on envisageait une resco l'année prochaine en 6ème, avec un ordi (demande faite à la mdph) Je pensais qu'elles avaient compris... Une semaine après, je reçois une lettre disant que mon fils avait échoué et qu'il allait avoir un second contrôle début Avril.
Là je prends peur quand je lis ce qui nous attend s'il échoue de nouveau.. Mon fils avance à son rythme, pourquoi ne l'ont-elles pas pris en compte? Sachant surtout qu'il repart en présentiel l'année prochaine dans la meme classe !!

Que dois-je faire? Attendre gentiment le second contrôle sachant très bien qu'il risque aussi de le rater ou leur écrire? Je suis un peu perdue et bouleversée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mar 26 Fév - 21:41

Bonjour,

Il n'y a pour l'heure aucune raison de vous inquiéter, l'attitude de ces personnes est proprement choquante et triste, témoigne de leur incompétence et parti-pris.

Si je comprends bien les choses, la déscolarisation de votre fils est récente. Donc, ce qu'ont essentiellement contrôlé ces personnes lors de leur venue, c'est l'efficacité de l'Education Nationale pour votre fils.
Votre efficacité à vous, sur le plan pédagogique, elles ne peuvent matériellement l'avoir mesurée, puisqu'elles n'ont pu faire qu'une évaluation de niveau, en rien évaluer une progression sur des bases objectives.

Elles ont constaté un retard chez votre fils ? Qu'elles fassent le ménage chez elles !

Concrètement, je vous invite à répondre par un courrier sévère auprès de l'inspecteur académique dont vous dépendez, en dénonçant cette pratique inacceptable.

Si vous souhaitez aller dans ce sens, je peux vous conseiller pour la rédaction de ce courrier, il me faudrait alors le texte précis du courrier que vous venez de recevoir.

Edit : Courrier à envoyer au recteur, et non à l'inspecteur, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 0:22

Je pense aussi qu'il faut prendre le rapport point par point et contester vigoureusement chaque chose. Surtout s'il fait référence aux programmes scolaires, c'est strictement interdit.

Copie de tout ça à l'IA, au recteur et au cabinet du Ministre (sans oublier de l'écrire dans la lettre, que l'IA sache à quoi s'attendre).

C'est difficile de te donner davantage de conseils sans savoir le contenu exact du rapport :/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 10:36

Je vais tenter de le scanner et vous l'envoyer par MP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 12:24

Bonjour,

Si ce rapport est long, ce serait en effet une bonne solution, car si l'on s'oriente vers une réponse, il convient d'être précis.
Comme les MP sont désactivés sur ce forum, me concernant, le mail suivant peut être utilisé : freeschnock@aliceadsl.fr
Sinon, il serait possible, après avoir pris soin de dissimuler toutes les parties privées, de le publier sur ce fil en utilisant les services d'un hébergeur. Je peux expliquer.
Enfin, à défaut de scan, un résumé décrivant les parties principales ferait l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 17:26

le compte rendu fait 3 pages... :/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 20:27

mari a écrit:
Je pense aussi qu'il faut prendre le rapport point par point et contester vigoureusement chaque chose
surtout que ce qui est écrit dans le rapport n'est pas toujours vrai, surtout quand c'est écrit que je ne fais faire qu'une heure de maths et une heure de français par semaine, c'est faux! Je fais avancer mon fls dans ses apprentissages on va dire "à la carte", s'il avance vite en maths eh bien les jours suivants on se consacre à d'autres matières. Pour l'IA il faut faire les memes matières memes jours tout le temps la meme chose, faut que ça reste régulier, moi je veux pas forcément faire comme ça cette année, voilà.

Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 20:39

IL faut répondre et contester chaque point litigieux. Et défendre ta façon de procéder Wink Ca va marcher!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 21:03

Bonjour,

Je crois un tel contrôle assez facile à invalider, Purement et simplement.
Trois pages, pénibles jusqu'au bout !
La réponse n'est pas urgente, vous avez tout votre temps.
Simplement, plus nous aurons d'éléments, et mieux nous pourrons vous conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 21:16

Vous avez eu le rapport par mail? le nouveau controle est début Avril .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 21:32

Bonjour,

J'ai bien reçu le rapport et l'ai parcouru.
Je commenterai et proposerai un brouillon de réponse d'ici à demain midi.
J'estime qu'un tel rapport n'honore pas L'Education Nationale.
Je maintiens mon objectif initial : viser l'invalidation du contrôle pure et simple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 22:05

Cette lettre me donne l'impression qu'on parle de nous comme des incompétents, je sais pas si vous avez aussi ce sentiment désagréable, on dirait qu'on est des demeurés...

Autre chose, je m'énerve aussi toute seule quand je lis plusieurs fois (et là je suis sure que ça ferait bondir les autres mamans d'enfants dys) que mon fils refuse d'écrire, est réticent à écrire, montre une résistance à l'écriture, c'est répéter 3 ou 4 fois dans la lettre.... Mais bon sang il est dyspraxique avec dysgraphie, douleur et crispation à l'écriture, je leur ai expliqué pourtant, c'est à se demander si j'ai pas parlé au mur...Avec ce qu'il a vécu l'année dernière (passage à l'écrit forcé) on comprend qu'il soit réticent...

"les enseignantes mettent en garde la maman sur le refus de L de passer à l'écrit" non sans blague !!

Si second contrôle il y a, on vient avec un papier expliquant la dyspraxie et ses conséquences...

Je regrette de ne pas avoir pris des précautions pour le 1er contrôle, j'ai fait trop confiance, mais je pensais vraiment que les personnes en face de moi seraient des personnes ouvertes d'esprit, comme l'avaient été les personnes rencontrées à la mdph deux mois avant... qui elles ont compris pkoi j'avais desco mon fils...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 27 Fév - 22:24

Bonjour,

Mon ressenti est qu'elles vous ont fait venir pour vous dire que c'était pas bien de l'avoir déscolarisé. Or, ce n'est pas la mission que la société, via la Loi, leur assigne.
Je vais vous proposer de le leur rappeler, simplement.

Je vais vous envoyer un mail ce soir, avec quelques questions qui m'aideront à me positionner si vous voulez bien y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Zaou



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Jeu 28 Fév - 23:38

Oo comment ça il a échoué?
Ils sont là pour constater que votre fils reçoit bien l'instruction à la maison. Pas pour vérifier s'il a atteint ou non un niveau arbitraire !

Grrrrrrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://vitalitepaleo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Ven 1 Mar - 0:21

Ma façon de l'instruire ne leur a pas plu..et ils n'ont pas pris en compte ses handicaps
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Ven 1 Mar - 14:16

Bonjour,

Voici un brouillon que j'ai proposé en modèle à Zivabby en réponse à ce rapport.
Citation :
Monsieur le recteur d’académie,

Je vous écris afin de vous communiquer ma profonde exaspération et vous inviter à faire réviser les procédures utilisées dans vos services.

J’ai reçu récemment le rapport sur l’instruction à domicile concernant mon fils, résultant d’un contrôle auquel ont procédé vos services au mois de Janvier, rapport que vous trouverez en pièce jointe.

Mon fils était jusqu’en juin dernier normalement scolarisé, mais rencontrait de grandes difficultés durant son année de CM2. L’origine probable de ses difficultés est connue, mon fils étant depuis longtemps suivi pour des troubles du comportement, suivi qui a abouti durant son année de CM1 au diagnostic d’une Dyspraxie, et à un accompagnement de la part de professionnels. L’année de CM2 a vu mon fils se décourager sous la pression exercée sur lui par son instituteur, en dépit des préconisations des professionnels. Son retard scolaire s’est alors aggravé. En dépit de quoi, le passage au collège a été décidé, qui l’aurait inévitablement plongé dans de profondes difficultés.
Afin de tenter de les lui éviter, j’ai donc pris l’initiative, en accord avec les professionnels suivant mon fils, de procéder à une déscolarisation d’une année, en en faisant une année de préparation au collège, avec en objectif premier la réintégration de sa confiance en lui par mon fils, un important travail sur ses trop nombreuses lacunes, mise en place d’une procédure d’adaptation (maîtrise de la rédaction via ordinateur, au moyen d’un ergothérapeute) et un défrichement de l’année de sixième à l’aide de cours par correspondance. Cette année implique pour moi un lourd investissement organisationnel et financier.

Vous constaterez à la lecture de ce rapport que vos services ont jugé bon de faire procéder mon fils à une évaluation de niveau, laquelle a curieusement abouti à mettre en lumière des lacunes et des difficultés. Que s’ils ont jugés poli de m’écouter, vos services se sont bornés à édicter leurs préconisations, lesquelles ne semblent curieusement pas prendre en compte la nature des difficultés constatées. En clair, mon fils est un fainéant, je suis une insouciante incapable.

A la lecture de ce rapport, il me semble opportun de vous rappeler, Monsieur le recteur d’académie, que si le législateur a jugé bon, dans l’intérêt des enfants, de vous inviter à procéder chez les parents qui instruisent à domicile à des contrôles, (notamment à leur domicile) il a jugé bon de prévoir ces contrôles PEDAGOGIQUES. En clair, veiller à ce que l’enfant bénéficie d’une instruction adaptée à ses besoins.
Je vous rappelle, Monsieur le recteur d’académie, de l’existence de la circulaire n° 2002-24 du 31 janvier 2002, (B.O.N°6 du 7-2-2002), relative aux mesures que vos services doivent mettre en place pour prendre en compte les difficultés spécifiques d’apprentissage de certains enfants, comme celles de mon fils. Je crois pour ma part que c’est une insuffisance de mesures de cette sorte, de la part de vos services pour mon fils, qui a conduit à la situation grave à laquelle je tente de remédier dans la mesure de mes moyens.

Je trouve donc très déplacé de la part de vos services de tenter de me stigmatiser en réponse à leurs propres turpitudes !

Je vous informe que je conteste en tout les conclusions de ce rapport, qui résulte d’une procédure d’évaluation inadaptée et d’un aveuglement obstiné.

Je vous signale que je n’envisage plus cette année de me déplacer pour procéder à une telle farce.

Et je vous invite donc à faire procéder à un réajustement de la procédure de contrôle me concernant dans les plus brefs délais, vers une procédure qui accepte enfin d’intégrer et prendre en compte les difficultés spécifiques de mon fils, et oeuvrant à la prise en compte de celles-ci dans une perspective de long terme.

Enfin, je vous signale que si le positionnement de votre administration reste inchangé à mon égard, je n’hésiterai pas à faire par tous moyens la publicité qu’elle mérite à cette situation ubuesque.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le recteur d’académie, …

Quelques commentaires :
Je suis volontairement cinglant dans mes propos. Le message sous-tendu est "réveillez-vous" ! je suis un professionnel du secteur social et de la formation professionnelle, et j'ai tout lieu de penser qu'en l'espèce, l'Education Nationale prend un positionnement de nature à défendre son mode de fonctionnement, plutôt qu'à défendre l'intérêt de l'enfant. Et je crois que de telles dérives doivent être dénoncées avec virulence.

Je vais résolument au conflit. Je crois qu'ils ont tort, et ils n'ont pas motivé leurs conclusions. Je ne risque donc rien à contester quelque chose qui n'a pas été motivé, sous réserve que je motive moi même mon positionnement.

A titre accessoire, le rapport de force n'est pas en leur faveur. On m'a parlé de pot de terre contre pot de fer, si c'est le cas, j'estime que le pot de fer est extrêmement rouillé. Car l'Education Nationale est en difficulté vis à vis du handicap léger. (Elle est en difficulté vis à vis du handicap en général, mais c'est peut-être encore plus vrai relativement au handicap léger). Sa stratégie en la matière est décrite dans la circulaire que j'ai mise en lien (maintien autant que possible dans le système commun avec adaptation de la pédagogie si nécessaire). Mais dans quelle mesure a-t-elle les moyens de cette stratégie ?

Attention cependant : mon positionnement ici est très tranché, mais c'est directement lié au fait que le diagnostic est établi, et que le débat doit donc porter sur sa prise en compte en matière d'instruction. Si le diagnostic n'avait pas été établi formellement, mon positionnement aurait été très différent. Un tel modèle n'est pas à utiliser en toutes circonstances ...

Il a été procédé à une parodie de contrôle pédagogique. Une évaluation standard, un peu d'écoute, quelques préconisations accessoires, un jugement (travail insuffisant) et une déclaration d'échec.
Concernant l'évaluation de niveau, l'Education nationale s'est tirée une balle dans le pied en la pratiquant avec tant de zèle. Car preuve est faite que l'E.N., elle, n'a pas fourni à cet enfant un niveau d'instruction auquel il pourrait légitimement prétendre. A partir de là, la discussion s'orientera sur l'obligation de moyens qui pèse sur celle-ci. Mais en faisant la preuve qu'elle n'est pas compétente à instruire cet enfant selon les objectifs qui lui sont fixés, l'E.N. ne se place pas en position de force pour émettre un jugement sur autrui.
L'absence de recul pédagogique qui prévaut dans le reste du rapport interroge directement sur les compétences de celui qui l'a rédigé. Je ne peux pas critiquer en l'absence d'argument, mais on peut légitimement émettre des doutes.
Quant à la déclaration d'échec qui vaut un nouveau contrôle à Zivabbi, je crois qu'en langage E.N., il faut la traduire par :"le niveau cinquième ne sera pas atteint à la fin de l'année selon nous". Si la réponse avait été formulée ainsi, je pense qu'elle aurait moins affecté Zivabbi.

Enfin, mon propre positionnement décrit une stratégie pédagogique de moyen terme cohérente, il est aisé d'intégrer la mise en oeuvre pédagogique actuelle de Zivabby comme un élément nécessaire et utile de cette stratégie, donc je suis serein quand à une éventuelle contre attaque. Il leur faudra briller davantage au plan pédagogique s'ils veulent impressionner des professionnels.
Revenir en haut Aller en bas
laetitiaA



Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Lun 4 Mar - 10:04

dans ce type de situation, il y a d'autres façons de procéder qui sont toutes aussi valables ;
un tel type de courrier peut engager des suites qu'il est bon de mesurer et savoir jusqu'où la famille est prête à aller, dans son contexte particulier, avec ses limites, ses ressources ...
il est préférable de s'adresser directement au service juridique d'une association IEF afin qu'elle étudie l'intégralité du dossier et soutienne adéquatement ;


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 6 Mar - 10:43

Ouais bon, si vous me donnez des conseils contraires, je vais plus savoir à quel saint me vouer, c'est pas une situation facile là, si je leur envoie ce courrier qu'est ce que je risque? pas envie d'avoir des ennuis d'un côté, mais ça ne bouge pas de l'autre alors je fais quoi moi????

Là je suis à un point ou ça me bouffe même dans mon boulot. L'ergo de mon fils m'a dit de ne pas m'inquiéter car même si second contrôle négatif ils ne vont pas me le mettre de force au collège en fin d'année. Ouais mais bon, c'est pas elle qui risque des poursuites...
J'ai contacté l'assos, j'attends leurs news sachant qu'on est en vacances ici et que j'aurais peut-être pas de réponses avant la rentrée... donc la semaine prochaine..

Vous savez quoi? J'en ai marre, je regrette FRANCHEMENT d'avoir desco mon fils....s'ils font exprès pour nous décourager, eh bien ils ont réussi avec moi.... Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
laetitiaA



Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Mer 6 Mar - 14:14

ce ne sont pas des conseils contraires, simplement, il y a d'autres façons de faire que d'envoyer un courrier volontairement agressif et provocant ;
choisir la voie de l'instruction en famille, c'est opter pour se faire son propre chemin, ne pas suivre un trajet tout tracé comme cela est généralement le cas quand on scolarise ; donc, il y a forcément de multiples façons de gérer ce parcours ; vous trouverez presque autant de points de vue, de statégies, que de familles ; il n'y en a pas une qui fonctionne à coup sûr, pas de marche à suivre imparable, il s'agit de trouver ce qui convient à notre famille, avec nos particularités, notre fonctionnement propre ;

il est sûr qu'un rapport négatif est déroutant, difficile à vivre ; pour autant, ce n'est pas directement la fn de l'IEF !

pour ce qui est de contacter l'asso, nous ne fonctionnons pas en terme de vacances/permanence ... mais plus en terme de disponiblité ;

j'en profite pour apporter une précision d'ordre général (Zivabby, ne le prend pas pour toi en particulier Wink ) : il est intéressant de se mettre en lien avec un réseau de familles, une association ... AVANT d'avoir un contrôle négatif ; partager des expériences, s'imprégner du fonctionnement des contrôles, comment on peut les préparer, quelles stratégies on peut adopter ... y réfléchir avant d'être au pied du mur, permet de ne pas avoir à gérer l'urgence ; en fréquentant une liste de discussion par exemple, dans des rencontres "de visu", on peut partager des façons de faire, faire évoluer notre projet au contact d'autres familles ;
on voit très régulièrement "surgir" des familles, jusque-là isolées, qui demandent une aide/un soutien en urgence ; je crois plus efficace et constructif d'élaborer son projet d'IEF, sa façon d'aborder les contrôles sur du plus long terme ;
Revenir en haut Aller en bas
Christelle02
Admin


Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Jeu 7 Mar - 10:52

zivabby vous avez contacté quelle asso??

_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Christelle, maman de tous ses enfants^^
Revenir en haut Aller en bas
laetitiaA



Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Jeu 7 Mar - 12:42

elle a contacté LAIA et elle a déjà eu des réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Christelle02
Admin


Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Jeu 7 Mar - 12:58

ha ok^^ j'avais peur d'avoir loupé un message sur mon répondeur parce que des fois ça marche plus ou moins bien!!!

_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Christelle, maman de tous ses enfants^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ere enquête IA négative et après?   Aujourd'hui à 1:10

Revenir en haut Aller en bas
 
1ere enquête IA négative et après?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enquête de moralité et garde a vue
» Petite enquête magasin maternage
» Commission d’enquête parlementaire au COS-ONE
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» ENQUÊTE/QUESTIONNAIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'IEF : pour qui, pourquoi, comment ? :: Démarches administratives-
Sauter vers: