AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mes parents refusent les cours par correspondance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gimmie's



Nombre de messages : 1
Age : 16
Localisation : Somme
Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Mes parents refusent les cours par correspondance   Sam 23 Mar - 0:16

Bonjour,

Je m'appelle Clara et j'ai 12 ans. Depuis toute petite j'ai du mal avec "les autres", et ça s'aggrave petit à petit. Je vais voir une psy depuis presque 4 ans, je suis très timide, mais ma psychologue m'a aidée, pas complètement mais assez pour que j'adresse la parole aux gens. Ma meilleure amie Audrey est tout l'inverse de moi, elle est très extravertie et à besoin d'avoir du monde autour d'elle. J'ai toujours l'impression d'être son petit chien qui la suit partout, qui ne dit jamais rien, etc... J'avais un peu repris confiance en mois il y a quelques semaines, et j'ai reperdue le peu que j'avais du jours au lendemain. Depuis je me trouve laide, idiote, pas adaptée au collège... Je me sens mal en présence des autres. Tous les matins j'ai envie de vomir, j'ai la boule au ventre rien qu'à l'idée du collège. Je suis très souvent malade, je ne fais pas semblant, inconsciemment je n'ai pas envie d'y aller. J'ai des bonnes notes mais je ne suis pas précoce, j'ai 17 de moyenne en 5ème, normale. Mais je sais que je pourrais mieux progresser en travaillant dans mon coin, j'ai toujours peur de ne pas être à la hauteur. J'ai un peu cherché sur internet et j'ai vue que plusieurs personnes dans mon cas prenaient des cours par correspondance. J'en ai parlé à ma mère qui ne me comprends jamais, me riant au nez. Alors j'en ai parlé à mon père qui à toujours eu du mal avec les autres comme moi. Mais il à catégoriquement refusé parce que sinon je n'aurais plus de vie sociable. Moins que le peu que j'ai déjà je ne sais pas si c'est possible, mdr. Pourtant je fais de l'équitation, je vais bientôt emménager près de chez ma meilleure amie, je sais que je pourrais la voir le week-end, le mercredi, le soir... Il me dit aussi que quand je devrais travailler je pourrais pas le faire par correspondance. Du coup je me suis pas mal disputée avec lui. Comme je me met à pleurer pour à peu près rien, mon père à décidé d'aller voir le médecin, et de parler avec ma psy. Il veut aussi aller voir le C.P.E de mon collège mais le problème vient pas des autres mais de moi. Je ne sais pas comment les convaincre. Sil vous plais, aidez moi. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes parents refusent les cours par correspondance   Sam 23 Mar - 11:54

Bonjour Clara,

Tu demandes à ce qu'on t'aide à convaincre tes parents de l'intérêt qu'il y aurait pour toi à t'instruire par correspondance.

Je ne crois guère pouvoir t'aider, mais peut-être trouveras-tu un intérêt à savoir ce qu'évoque chez moi une telle demande.

En premier lieu, y a-t-il vraiment un intérêt pour toi à étudier par correspondance ? C'est bien possible, mais objectivement, tu évalues cet intérêt du haut de tes douze ans, avec la connaissance du monde associée à cet âge, quand tes parents disposent pour ce faire du recul fourni par une histoire de vie allongée d'au moins une génération ! Certains enfants font spontanément confiance à leurs parents pour prendre les meilleures décisions les concernant. Tu ne sembles pas en être. Tu me rétorqueras que c'est toi qui souffre, et que tu sais ça mieux qu'eux. Certes. Il n'empêche que s'ils t'ont fait, ils te connaissent peut-être un peu, et savent peut-être détecter une souffrance chez toi, en évaluer les conséquences, et prendre les décisions qu'ils jugent adaptées en connaissance de cause.
Tout cela, je ne peux pas le savoir, passons.

Tu as du mal avec les autres. On a tous du mal avec les autres, plus ou moins.
Dans ce domaine, deux causes majeures me viennent à l'esprit, qui peuvent être associées.
La première relève des troubles de la communication, avec souvent une origine organique ; on décode difficilement la communication des autres, verbale ou non. Les difficultés les plus flagrantes sont appelées autisme.
La seconde résulte de ce qu'on est et de ce que sont les autres, de ce que nous pensons être, et de ce que nous pensons que les autres sont, et enfin de ce que les autres pensent que nous sommes, et de ce qu'ils pensent qu'ils sont.
Donc, le problème qu'on est ce qu'on est, que les autres sont ce qu'ils sont, et que cela n'est pas toujours harmonieux.
Mais aussi le problème qu'entre ce qu'on est, ce qu'on pense être, et comment les autres nous perçoivent, il y a parfois un écart surprenant. Par exemple, si je crois être beau, que je suis banal, et qu'une fille me perçoit laid, sa fréquentation risque d'être peu satisfaisante pour moi, surtout si je suis sensibilisé à cette question précise. Et précisément, les sensibilités que nous portons ou que les autres portent jouent un rôle important dans nos relations avec les autres. Un autre exemple : si je suis fier et sûr de moi, car je réussis souvent ce que j'entreprends, sans pour autant me prendre pour un dieu ou un héros, et que je croise quelqu'un qui manque d'assurance, ma confiance en moi sera perçue par lui comme un rappel de son manque d'assurance. Il me percevra alors comme orgueilleux, et me refoulera ou m'agressera, souvent au niveau inconscient.
Cela pour expliquer pourquoi on a presque tous du mal avec les autres, plus ou moins de mal et plus ou moins souvent. Et que ce simple constat ne suffit pas à établir la présence d'une maladie.
Néanmoins bien sûr, toute souffrance est à prendre en compte, en particulier lorsque ses conséquences deviennent invalidantes.
Mais pour y répondre correctement, il faut en déterminer l'origine. Certains éléments de ton récit, Clara, me font croire que tes difficultés viennent davantage de la partie que j'ai évoquée en second, plutôt que de difficultés de décodage de la communication d'autrui.
Dans ce second domaine, c'est le psychologue qui peut aider, et je crois donc que tes difficultés ont bien été prises en compte, à ce niveau.

Après, prend en compte que le processus de la puberté, chez toi, doit être bien entamé, et que ce n'est pas un élément qui facilite nos relations avec les autres. Quand ce qu'on est évolue rapidement, ça complique les choses ... Mais il s'agit là de difficultés qui devraient être passagères ...

Ensuite, les cours par correspondance, ça se paye. Ca peut être pris en charge si une pathologie est médicalement reconnue et que celle-ci justifie la déscolarisation ; encore faut-il faire reconnaitre par un médecin une telle pathologie, dans ton cas cela reviendrait à faire reconnaître une phobie sociale.

Enfin, tu pourrais essayer d'expliquer à tes parents que la scolarisation n'est pas une situation sociale très intéressante. Il existe bien peu d'activités professionnelles pour lesquelles la scolarisation a valeur d'expérience (prof, peut-être, et encore !). Quand aux relations sociales, ça ne s'apprend pas, ça se vit. Tout au plus peut-on progresser dans la prise en compte de nos difficultés. Mais il n'est nul besoin d'être scolarisé pour ça, bien au contraire. Non, la scolarisation n'est pas un gage de réussite relationnelle ou sociale. A l'école, au niveau social, on apprend les règles scolaires, et pas grand chose d'autre.
Bon courage.


Revenir en haut Aller en bas
Zaou



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Mes parents refusent les cours par correspondance   Sam 23 Mar - 15:07

Au niveau social il faudrait que tu leur fasses comprendre qu'il t'en faut une de qualité et que tu ne la trouves pas à l'école (trop de violence, de moquerie, de superficialité...) mais que tu préfères travailler à la maison et construire ta vie sociale autrement par l'équitation, en voyant ta copine ... et il faudrait que tu trouves encore d'autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitalitepaleo.com/
madalen



Nombre de messages : 30
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Mes parents refusent les cours par correspondance   Lun 15 Avr - 19:20



Clara , ça va être dur de persuader tes parents , sûr ,encore que tu puisses leur faire lire des blogs sérieux de parents non sco ..IEF....

Tu peux tjs essayer.

Les cours par correspondance ce n'est pas forcément cher !

Il y a le CNED gratuit , qui est bien suffisant pour apprendre les contenus scolaires ,ou les cours belges EAD à 37 euros ...à Vie ! :-)

Tu as le droit de préférer être tranquille , seule , chacun son tempérament quand même ...

tente de leur faire lire des blogs non-sco , et de leur montrer qu'ils dépenseront moins en cantine , vêtements , bouquins scolaires ....

et surtout que tu seras plus heureuse , épanouie , et que tu leur en seras reconnaissante ! ;-) Je te souhaite beaucoup de courage ...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesatelierslenvol.org
myrn



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: Mes parents refusent les cours par correspondance   Lun 15 Avr - 22:47

Bonjour Clara,
comme les autres, je dirais qu'il est difficile de convaincre des parents, et que c'est d'autant plus difficile pour nous de nous prononcer, qu'en tant qu'adultes nous pourrions être suspectés de t'influencer.

Pour ma part, j'ai lu un truc sympa l'autre jour sur le conflit:
le mieux en cas de désaccord, c'est:
-montrer à l'autre qu'on a compris sa position
-proposer une ouverture

d'autant que les parents d'ados, la plupart du temps, adorent l'impression de pouvoir dialoguer vraiment avec leur enfant ("ouf! j'ai parlé avec mon ado!).
Mais pour ça, il faut d'abord qu'ils aient la sensation d'être entendus.

Donc, étape 1: je vous ai compris
étape 2:
voila le projet que je vous propose
et tu fais un dossier béton avec les différentes options (cned etc), les activités extra-scolaires que tu pense faire pour socialiser, les modalités de passage d'examen, les possibilités d'orientation post-bac, une bibliographie dans laquelle ils peuvent piocher pour se documenter, bref, leur montrer un projet sérieux et leur prouver que tu es mature, que tu sais bosser toute seule, que tu as bien pensé tout ça, et que ça peut être interessant de s'y pencher.

Malheureusement il n'y a aucune garantie que ça marche, mais ça me paraît être une bonne approche.

Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes parents refusent les cours par correspondance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes parents refusent les cours par correspondance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se préparer à devenir parents( humour!!)
» Les droits et obligations des grands-parents
» Ateliers d'anglais pour les petits - à Morestel
» Comment trouver le+ de mes arrieres grands parents
» Braderie puériculture de Simplement Parents le 6 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vivre l'IEF au quotidien :: Des cours par correspondance au unschooling-
Sauter vers: