AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hannah



Nombre de messages : 13
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Mar 20 Mai - 15:09

Bonjour à toutes et tous,

Je suis chercheur en Sciences de l'éducation, membre de l'Association des enseignants chercheurs en Sciences de l'éducation et affiliée au laboratoire Cultures, éducation et société.
Mes thèmes de recherche sont la précocité intellectuelle, la pédagogie et
la formation des enseignants.
Je me permets de vous solliciter dans le cadre d'une recherche sur l'enseignement à la maison des enfants IP. Mes recherches actuelles portent sur les aménagements pédagogiques à destination des enfants intellectuellement précoces. Elle est basée sur des entretiens et des observations de temps de transmission des savoirs à la maison. A ce titre, je recherche des familles (dans les départements 16, 17, 24, 33, 40, 47, 64) qui ont choisi d'instruire elles-mêmes leurs enfants (intellectuellement précoce) et accepteraient de me recevoir pendant une ou plusieurs journées, ou au moins, de répondre à un questionnaire.
Je cherche à démontrer qu'elles ne font pas n'importe quoi ni rien mais qu'elles déploient de réelles stratégies pédagogiques. quel parcours les a amené à prendre cette décision, lien avec la précocité des enfants ou pas (lequel), choix personnel (raisons), difficultés rencontrées dans les démarches entreprises, appui sur des cours par correspondance ou pas (pourquoi et comment), nécessité d'aménagements familiaux ou pas (pourquoi et comment), les questions d'usage (niveau d'étude des parents, âges, professions....), démarches pédagogiques personnelles, évaluation (oui, non, sous quelle forme),....
J'aimerai rencontrer, questionner et observer. merci de me répondre sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
nyelle



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Mar 20 Mai - 15:46

dommage je n'habite pas les departements cités
Revenir en haut Aller en bas
Hannah



Nombre de messages : 13
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Mar 20 Mai - 16:11

Bonjour Nyelle,

Votre réponse m’amène à donner quelques précisions. Les départements cités concernent les familles qui accepteraient de me recevoir car je réside à Bordeaux. Les familles qui résident ailleurs ne sont pas exclues pour autant car je dispose d’un questionnaire que je peux leur adresser. Donc si vous désirez participer, aucun problème au contraire, je serai ravie.
Bonne journée et merci
Revenir en haut Aller en bas
nyelle



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Mar 20 Mai - 17:22

pas de souci pour moi mon adresse mail : krisbowl@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Hannah



Nombre de messages : 13
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Jeu 26 Juin - 1:10

Bonjour à tous et toutes,
j'ai déposé une demade de participation à une recherche sur l'instruction en famille des enfants intellectuellement précoces. Je remercie les familles qui m'ont contactée et participent. Je voudrai préciser que cette offre est toujours d'actualité. Cependant, j'accepte les témoignages de ous les départements. Je ne limite plus à l'Aquitaine. J vous remercie par avance
Revenir en haut Aller en bas
boutroue



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Jeu 26 Juin - 19:40

bonjour, nous habitons dans le 37 (Indre et Loire) et nos 4 enfants sont EIP et instruits en famille depuis 4 ans en partie pour cette raison. Vous pouvez nous contacter si vous le désirez ici : sylvieboutroue@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
boutroue



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Jeu 3 Juil - 19:34

désolée mais j'ai perdu le courrier que vous m'avez envoyé, disparu! Si
vous voulez toujours de ma participation, merci de me le renvoyer à sylvieboutroue@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
etolie



Nombre de messages : 39
Age : 49
Localisation : Creuse - USA
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Lun 19 Juil - 17:59

Hannah a écrit:
Bonjour à toutes et tous,

Je suis chercheur en Sciences de l'éducation, membre de l'Association des enseignants chercheurs en Sciences de l'éducation et affiliée au laboratoire Cultures, éducation et société.
Mes thèmes de recherche sont la précocité intellectuelle, la pédagogie et
la formation des enseignants.
Je me permets de vous solliciter dans le cadre d'une recherche sur l'enseignement à la maison des enfants IP. Mes recherches actuelles portent sur les aménagements pédagogiques à destination des enfants intellectuellement précoces. Elle est basée sur des entretiens et des observations de temps de transmission des savoirs à la maison. A ce titre, je recherche des familles (dans les départements 16, 17, 24, 33, 40, 47, 64) qui ont choisi d'instruire elles-mêmes leurs enfants (intellectuellement précoce) et accepteraient de me recevoir pendant une ou plusieurs journées, ou au moins, de répondre à un questionnaire.
Je cherche à démontrer qu'elles ne font pas n'importe quoi ni rien mais qu'elles déploient de réelles stratégies pédagogiques. quel parcours les a amené à prendre cette décision, lien avec la précocité des enfants ou pas (lequel), choix personnel (raisons), difficultés rencontrées dans les démarches entreprises, appui sur des cours par correspondance ou pas (pourquoi et comment), nécessité d'aménagements familiaux ou pas (pourquoi et comment), les questions d'usage (niveau d'étude des parents, âges, professions....), démarches pédagogiques personnelles, évaluation (oui, non, sous quelle forme),....
J'aimerai rencontrer, questionner et observer. merci de me répondre sur ce forum

Je suis en creuse et en limousin donc en dehors de votre secteur de recherche...

Côté profil, ancienne EIP moi-même ( 3 doctorats) ayant suivi la scolarité école à la maison dans les petites classes puis Hattemer en secondaire. Maman solo c'est "mamie" qui s'occupe de ma fille de 5 ans qui entre en CE1 en sachant lire de façon courante depuis l'âge de 3 ans. Elle est scolarisée à distance chez Hattemer. Le temps d'étude est de 4 heures par jour, 7 jours sur 7 (sauf voyages nombreux et sorties). Les supports sont les leçons hattemer, les maths de Singapour, les ouvrages de la librairiee des écoles, les livres de classe de Paul-Jacques Bonzon. Ma fille est très gaie et pratique l'équitation, les prommenades en fôrets, les jeux de plein air et adore jouer avec les autres enfants.

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Lun 19 Juil - 19:44

[quote="Hannah"][size=12]Bonjour à toutes et tous,


Je cherche à démontrer qu'elles ne font pas n'importe quoi ni rien [quote="Hannah"]

Suspect :: No No affraid

Bonjour

C'est la seule chose que j'ai retenu de votre message tellement je suis interloquée, médusée. Tant pis si personne ne le remarque. Mais, moi cela me saute aux yeux. Et, je ne veux pas laisser cela là. Car, c'est démolir l'IEF.

Je ne suis pas maman d'un enfant EIP mais d'un enfant handicapé.
Je déteste ce propos. Il me révolte. Il me met hors de moi. Et, je vais vous dire le fond de ma pensée.

Par rapport à quoi pouvez-vous vous permettre de dire qu'elles font n'importe quoi ? Pourquoi cette pédagogie si différente et adaptée aux EIP serait du n'importe quoi ? Comment pouvez-vous permettre de porter un jugement de valeur sur quelque chose dont vous ignorez les tenants et les aboutissants puisque vous venez y chercher réponses à vos questions. Vous êtes en phase de recherches. Vous ne connaissezz rien de la manière dont elles s'y prennent. Alors, pourquoi juger que c'est de la merde ce qu'elles font ?Parce que votre "n'importe quoi" est exactement ce qu'il m'inspire. A partir de quelle hypothèse de travail avez-vous le culot de prétendre qu'elles font n'importe quoi ? Et c'est quoi d'ailleurs ce "n'importe quoi" ? Pouvez-vous le définir ce "n'importe quoi" ?


Apprenez d'abord à accepter la différence comme quelque chose qui a aussi de la valeur. Et, peut-être bien plus que vous ne pouvez l'imaginer. La tolérance à la différence sera déjà une première étape fondamentale à franchir. Elle serait le reflet d'une ouverture d'esprit satisfaisante, d'une aptitude à s'extraire d'un système qui a moulé, façonné au point de prétendre, de croire pour vrai vérité vraie que faire quelque chose de différent est faire n'importe quoi. Que vous soyez thésarde ou pas, l'ouverture d'esprit, la tolérance à la différence, le respect de la différence sont les règles fondamentales de l'instruction en famille

Et, vous servir de la pédagogie actuelle de l'école ne sert strictement à rien. Il n'y a pas de comparaison à faire entre ces pédagogies. Vouloir comparer c'est refuser de s'ouvrir à autre chose de différent, autre chose auquel les médiocres pédagogues n'ont pas pensé. Mais, ils auront un orgueil si enflé qu'ils se jetteront dessus comme l'affamé sur la bouffe et ensuite auront le culot de dire que c'est eux qui ont inventé.


Comment pouvez-vous vous permettre de dire également qu'elles ne feraient rien parce qu'elles instruisent leur enfant à la maison ? Rien par rapport à quoi ? Rien par rapport à qui ? parce qu'à l'école, on fait quoi ? On s'asseoit sur les bancs. on ouvre et on ferme des cahiers. On remplit des cahiers de pages photocopiées..... Mais, au final, les mômes ne savent ni lire, ni écrire correctement le français. Calculer, ce n'est pas la peine d'y penser. Et, les EIP s'ennuient à mourir à l'école parce que cela ne leur correspond pas. Alors, on fait quoi à l'école pendant 6 h par jour ? Probablement pas plus que ce que toutes les mamans font, probablement pas plus que tous les efforts et le temps qu'elles investissent pour permettre de trouver ce qui correspond le mieux à leur enfant.....

Parce que nos mioches ne fréquentent pas l'école, ils ne font rien, ils n'apprennent rien. Ce sont des ignards ambulants ? Non mais c'est quoi ce délire.

Une thésarde est censée avoir une ouverture d'esprit plus grande, avoir une aptitude à s'exprimer autrement plus adroite que la vôtre. Vous savez à quel point les mots peuvent porter et blesser. Non ? Où n'avez-vous rien appris quant à la manière d'échanger avec les autres qui ne se fondent pas dans le moule ? N'avez-vous pas appris la portée des mots, tous les sentiments, toutes les blessures, toutes les humiliations auxquels ils peuvent faire référence ? Non ? Vous n'avez donc pas eu quelques cours de psychologie ou même avez-vous oublié de vous mettre à la place de.... avec un tant soit peu de bon sens dans les relations avec autrui qui pense et vit différemment des moutons de panurge ? Ou alors se contente-t-elle d'être une intellectuelle qui s'est abeuvrée d'ouvrages théoriques de pédagogues qui prétendent avoir inventé le fil à couper le beurre et qui finalement n'ont rien fait d'auttres que de démolir l'école, le savoir, l'instruction, même les enfants ? Cette masturbation intellectuelle..... qui en a oublié l'être humain plein d'émotions, de sentiments, de sensations.... On peut avoir une tête bien pleine mais fort bien mal faite, même en étant thésarde.

Alors, avoir le culot de prétendre qu'elles ne font rien, c'est peut-être un peu léger surtout qu'on commence seulement à abordeer le sujet et qu'on a tout à y découvrir.

Quand on choisit d'instruire un enfant, on ne fait pas n'importe quoi n'importe comment n'importe quand ni n'importe où, Madame. On apprend. On est autodidacte. On s'instruit. On se construit un savoir que vous ne pourrez jamais nous voler. On réfléchit. On tord les problèmes dans tous les sens pour y trouver une réponse. On utilise la technique essai-erreur. On invente. On teste. On recommence jusqu'à ce que la cheville ronde fiinisse par rentrer dans le trou rond. Contrairement à la médiocrité pédagogique ambiante actuelle, on s'adapte. On est à l'écoute de notre enfant. On développe de grandes qualités humaines. Des qualités que les enseignants robotisés actuels ont largement oublié tant ils sont endoctrinés dans la secte EN et tant ils sont coupés de ce qu'ils sont. Nous on est, on ne cherche pas à ressembler aux trous qui boivent le discours d'intellos qui n'ont jamais eu d'enfants ni jamais mis les pieds dans une classe et qui ne sont jamais mis dans la peau d'un gosse EIP ou handicapé. On est humble et ouvert au monde extérieur, aux autres que l'on ne prend pas pour des cons..

On ne pratique aps la pédagogie débilsisante actuelle. On n'est pas thésarde mais on a autant de capacités que vous à réfléchir, à s'adapter car on est sur le terrain et pas dans un labo loin des réalités.

Si nous en venons toutes à l'instruction en famille ici, c 'est parce que l'école n'est plus capable de s'adapter à la différence. Elle n'a plus l'ouverture d'esprit à la différence. Les enseignants sont tellement sous pression à devoir formater les jeunes, à forcer les enfants à rentrer dans un moule qui leur vont pour certains comme un tablier à une vache. On force, on force on force à n'importe quel prix l'enfant à rentrer dans le moule quitte à le démolir, à le détruire, à l'anéantir au point qu'il développe une phobie scolaire, une dépression qui va d'un faible degré à un un degré qui peut amener au suicide. Mais, on oublie qu'il y a un être derrière ce tas de chair, un être doté d'une sensibilité, d'émotions que Dame Nature nous a offert. Parce que notre vie ne se résume pas auf fonctionne de l'organe coeur, rein, cerveau, foie, oeil, oreille.

Et si un enfant ne rentre pas dans le moule, on le déclare handicapé, débile, déficient intellectuel, malade mental, inadapté, dys-fonctionnant... On le casse jusqu'à plus soif, en l'humiliant, en l'insultant, en le montrant du doigt, en salissant sa dignité, en mettant des commentaires dégradant sur son bulletin de note, en prétextant que ce sont les parents qui ne sont pas capables de s'occuper de leurs enfants.... On le violente psychologiquement. parce que l'école n'est plus un lieu de socialisation mais un désocialisation, une usine à robotisé à automatiser, à formater les enfants. Et, ceux qui ont un défaut de fabrication, on les jette aux rebus, au camion poubelle. J'en passe et des meilleurs...

Alors, ma bonne dame, avant de dire que les mères, quel que soit leur niveau d'instruction, quel que soit leur niveau intellectuel, quel que soit le choix qui motive une telle décision d'instruire l'enfant, ôtez moi de vos propos que ces mères font n'importe quoi ou rien s'il vous plait. Apprenez à connaître avant de porter un tel jugement de valeur que je trouve humiliant, dégrandant, insultant.

Apprenez à vous distancer du système, débarrassez de votre formatage et ouvrez-vous. Osez vous sortir de ce système pour ouvrir à un autre univers. Rapprochez-vous des qualités humaines qui font de chaque être quelque chose d'exceptionnel. Car nous sommes tous uniques. Et, chaque unité mérite respect. Sortez de la pensée uniforme du système qui vous sert de cadre de référence et regardez l'instruction en famille comme un nouveau pays à découvrir, une nouvelle terre vierge à fouler dont vous avez tout à apprendre en particulier. Mais, sachez que vous n'y venez pas en envahisseur en terre conquise. Vous n'y serez pas reçu comme un missionnaire qui prèche la bonne parole. L'école n'est pas notre bible.


Flo, une maman qui instruit son fils parce que l'école rejette son gamin dys, très en colère parce qu'une prétendue thésarde a le culot de dire que les mères qui instruisent font n'importe quoi ou rien.


Revenir en haut Aller en bas
etolie



Nombre de messages : 39
Age : 49
Localisation : Creuse - USA
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Lun 19 Juil - 20:04

"Je cherche à démontrer qu'elles ne font pas n'importe quoi ni rien"

N'est-ce pas là ce que reprochent sans en rien savoir beaucoup de gens ? Pour beaucoup d'entre eux nous sommes des "originaux" soit élitistes soit marginaux (ou les deux)

Suspect :: No No affraid

Citation :
Bonjour

Je ne suis pas maman d'un enfant EIP mais d'un enfant handicapé.
Je déteste ce propos. Il me révolte. Il me met hors de moi. Et, je vais vous dire le fond de ma pensée.


C'est la même chose, votre enfant a simplement des besoins spécifiques d'uen autre nature et le but est de lui permettre d'avoir une vie adulte aussi heuruse que possible avec ses possibilités !


Citation :
Par rapport à quoi pouvez-vous vous permettre de dire qu'elles font n'importe quoi ? Pourquoi cette pédagogie si différente et adaptée aux EIP serait du n'importe quoi ? Comment pouvez-vous permettre de porter un jugement de valeur sur quelque chose dont vous ignorez les tenants et les aboutissants puisque vous venez y chercher réponses à vos questions.


C'est très pénible, il est vrai mais cette personne n'est que le reflet de l'opinion générale....


Citation :
Vous êtes en phase de recherches. Vous ne connaissezz rien de la manière dont elles s'y prennent. Alors, pourquoi juger que c'est de la merde ce qu'elles font ?Parce que votre "n'importe quoi" est exactement ce qu'il m'inspire. A partir de quelle hypothèse de travail avez-vous le culot de prétendre qu'elles font n'importe quoi ? Et c'est quoi d'ailleurs ce "n'importe quoi" ? Pouvez-vous le définir ce "n'importe quoi" ?

Certains, minoritaires CERTES le font, notamment les sectes !


Citation :
Apprenez d'abord à accepter la différence comme quelque chose qui a aussi de la valeur. Et, peut-être bien plus que vous ne pouvez l'imaginer. La tolérance à la différence sera déjà une première étape fondamentale à franchir. Elle serait le reflet d'une ouverture d'esprit satisfaisante, d'une aptitude à s'extraire d'un système qui a moulé, façonné au point de prétendre, de croire pour vrai vérité vraie que faire quelque chose de différent est faire n'importe quoi. Que vous soyez thésarde ou pas, l'ouverture d'esprit, la tolérance à la différence, le respect de la différence sont les règles fondamentales de l'instruction en famille


Tout le monde est le professeur de son enfant a des degrés divers, simplement !


Citation :
Comment pouvez-vous vous permettre de dire également qu'elles ne feraient rien parce qu'elles instruisent leur enfant à la maison ? Rien par rapport à quoi ? Rien par rapport à qui ? parce qu'à l'école, on fait quoi ? On s'asseoit sur les bancs. on ouvre et on ferme des cahiers. On remplit des cahiers de pages photocopiées..... Mais, au final, les mômes ne savent ni lire, ni écrire correctement le français. Calculer, ce n'est pas la peine d'y penser. Et, les EIP s'ennuient à mourir à l'école parce que cela ne leur correspond pas. Alors, on fait quoi à l'école pendant 6 h par jour ? Probablement pas plus que ce que toutes les mamans font, probablement pas plus que tous les efforts et le temps qu'elles investissent pour permettre de trouver ce qui correspond le mieux à leur enfant.....

Parce que nos mioches ne fréquentent pas l'école, ils ne font rien, ils n'apprennent rien. Ce sont des ignards ambulants ? Non mais c'est quoi ce délire.


De nombreux enfants scolarisés à la maison ont un niveau supérieur à celui de certains premiers de la classe, ils ont un professeur particulier, c'est assez logique !

Citation :
Une thésarde est censée avoir une ouverture d'esprit plus grande, avoir une aptitude à s'exprimer autrement plus adroite que la vôtre. Vous savez à quel point les mots peuvent porter et blesser. Non ? Où n'avez-vous rien appris quant à la manière d'échanger avec les autres qui ne se fondent pas dans le moule ? N'avez-vous pas appris la portée des mots, tous les sentiments, toutes les blessures, toutes les humiliations auxquels ils peuvent faire référence ? Non ? Vous n'avez donc pas eu quelques cours de psychologie ou même avez-vous oublié de vous mettre à la place de....

Je n'ai jamais assisté malgré mes assez longues études à des cours d'empathie.... Hélas !

Citation :
Apprenez à vous distancer du système, débarrassez de votre formatage et ouvrez-vous. Osez vous sortir de ce système pour ouvrir à un autre univers. Rapprochez-vous des qualités humaines qui font de chaque être quelque chose d'exceptionnel. Car nous sommes tous uniques. Et, chaque unité mérite respect. Sortez de la pensée uniforme du système qui vous sert de cadre de référence et regardez l'instruction en famille comme un nouveau pays à découvrir, une nouvelle terre vierge à fouler dont vous avez tout à apprendre en particulier. Mais, sachez que vous n'y venez pas en envahisseur en terre conquise. Vous n'y serez pas reçu comme un missionnaire qui prèche la bonne parole. L'école n'est pas notre bible.

Mais soyez la bienvennue malgré tout !

Citation :
Flo, une maman qui instruit son fils parce que l'école rejette son gamin

Votre enfant souffre d'un handicap mais ce n'est pas un handicapé, il peut tout à fait réussir et sans AUCUN DOUTE trouver une place sous les soleils de la vie !

Bon courage

Bien amicalement
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 23
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Lun 19 Juil - 21:44

Nous, nous avons des enfants bacheliers à 16 ans (on aurait pu peut-être faire encore plus fort mais ils n'ont pas oublié de "vivre", au passage!), nous avons une fille thésarde (22 ans) qui donne des cours à l'université à des étudiants plus âgés qu'elle et un petit dernier handicapé (pour lequel le "système" est bien content que nous ayons choisi l'IEF!)...
Vous vous intéressez aux IEP, c'est vrai, c'est quelque part plus gratifiant... Et les petits handicapés qui galèrent chaque jour parce qu'aucune stratégie pédagogique ou aucun support ne s'adapte à leur handicap, ça vous parle ?
Je sais de quoi je parle, j'ai les deux à la maison...

Ohé...Est-ce que cela intéresse quelqu'un ...pour une étude ?

Je plaisante: dans le fond, vos études me fatiguent parce qu'elle ne savent pas s'éloigner de la "norme" qui vous conforte tant dans vos certitudes.

Nous avons à lutter chaque jour contre des préjugés tenaces qui torpillent peu à peu l'IEF. C'est David contre Goliath...
Au début, je répondais aux questionnaires un peu flattée qu'on s'intéresse à nous!
Aujourd'hui, je suis lassée parce que dans le fond, vous pourrez faire autant d'études, d'enquêtes que vous le souhaitez, rechercher des "stratégies pédagogiques", cela ne fera pas avancer la machine...
Les inspecteurs qui viennent nous rendre visite reconnaissent nos résultats mais ce qui les intéresse c'est: "Mais quelles sont vos stratégies pédagogiques??????"
L'école meurt de "stratégies pédagogiques" à répétition et on en recolle une couche néanmoins. Et on s'en gargarise: l'école est pleine de complaisance envers elle-même!
Ce que vous appelez "stratégie pédagogique", ici chez nous, on appelle ça "le bon sens", le "sur-mesure": ce qui marche pour l'un ne fonctionnera pas pour l'autre. Pas de panique, on rectifie, on adapte...
Les enseignants dépriment, les élèves décrochent mais "tout va très bien Madame La Marquise" !

Vous voyez, les familles "descolarisantes" ne font pas n'importe quoi: elles ont souvent un sens des responsabilités qui je pense ne serait pas loin d'être un peu au-dessus de la moyenne, d'après moi!!!

Quant à nos enfants, ils se portent bien, ils évoluent bien et toutes vos études ne leur servent pas à grand chose!

PS: Florianna, je n'aurais pas mieux dit ! C'est un vrai cours magistral plein d'humanité et de "bons sens". Merci !

ValérieJ
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Ven 23 Juil - 9:36

Bonjour,
Je suis un peu surprise par vos réactions car je n'ai pas la même lecture de ce mail que vous.

Hannah a écrit:
Bonjour à toutes et tous,

Je cherche à démontrer qu'elles ne font pas n'importe quoi ni rien mais qu'elles déploient de réelles stratégies pédagogiques.

Pour moi, Hannah ne porte pas de jugement a priori (ou du moins ce n'est pas ce qu'elle écrit), mais au contraire cherche à montrer que les a priori qui nous menacent : "la non sco, c'est n'importe quoi !" sont infondés !

Je peux comprendre vos découragements, en particulier sur le fait qu'aucune étude sur les enfants handicapés n'est menée... Effectivement, je pense que le sujet serait pourtant très intéressant !
Je ne réponds pas à toutes les études, mais j'ai participé à plusieurs et je pense que malgré les découragements (essentiellement lorsque nous n'avons aucune nouvelle du suivi... ), cela vaut le coup ! Un petit mot sur l'instruction en famille, sur nos enfants peuvent malgré tout permettre de changer les mentalités (pas toutes hélas) et élargir certaines visions étriquées.
Quant à dire que c'est plus gratifiant de parler d'un petit EIP, je ne sais pas... Les petits EIP qui s'en sortent bien ne sont qu'un tiers des enfants doués... Les autres peuvent rencontrer bien des difficultés (y compris des dysfonctionnements). Ne commettez pas l'erreur dont vous accusez Hannah: avoir des idées toutes faites. Ceci étant dit sans vouloir "enfoncer" qui que ce soit, simplement parce que j'ai un peu de mal à passer devant ce qui me semble être une "injustice" en fermant les yeux et puis, moi aussi, il m'arrive de lire trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 23
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Ven 23 Juil - 10:33

Si seulement 1/3 des petits EIP réussissent, imaginez la difficulté
pour les petits handicapés !
Cela montre bien que l'EN ne réussit que si votre enfant se trouve dans la "norme"... Et cela depuis des générations!

Les études se multiplient et rien ne change vraiment.et le plus souvent, même si nous participons, nous n'en voyons pas les conclusions ou rarement !

ValérieJ
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Ven 23 Juil - 13:33

AnneJ a écrit:
Cela montre bien que l'EN ne réussit que si votre enfant se trouve dans la "norme"...
Cette norme ne correspond pas parfaitement au profil de l'enfant dit "normal" si on se fit aux résultats parfois catastrophiques en terme de maîtrise de la lecture à l'âge de 16 ans, et le fait qu'un tiers environ des jeunes scolarisés redoublent au moins une fois au cours de leur période d'instruction obligatoire.

Il n'y a eu que très peu d'études françaises sur la non-scolarisation, et la plupart sont très récentes. Les mémoires paraissent les plus nombreux mais sont moins approfondis, et les thèses, recherches plus abouties, bien moins nombreuses.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 23
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Ven 23 Juil - 14:36

Karine a écrit:
Il n'y a eu que très peu d'études françaises sur la non-scolarisation, et la plupart sont très récentes. Les mémoires paraissent les plus nombreux mais sont moins approfondis, et les thèses, recherches plus abouties, bien moins nombreuses.
Bonjour Karine Smile.
Aurais-tu tout de même connaissance de quelques rares mémoires ou recherches françaises ?

A ce jour, je n'en ai trouvé qu'une canadienne, et même un institut de recherche sur le sujet, mais toujours outre-atlantique.
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   Ven 23 Juil - 15:03

Il y aune liste sur le site de l'association Les Enfants D'Abord : http://www.lesenfantsdabord.org/pages/bibliographie.php#etudes

Des extraits d'un mémoire datant de 2005 sont en ligne sur le site de l'association : http://laia.asso.free.fr/chifet.html#re

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche enseignement enfants intellectuellement précoces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Née sous X le 22 juin 1971 à LILLE recherche mes origines
» Quelles activités à 11 mois?
» A la recherche des enfants
» Recherche tourne-disque pour enfants...
» Urgent - Cherche enfants Italiens 10/12 ans pour Voix Off

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres questions :: Etudes, recherches, etc-
Sauter vers: