AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 NONSCOLARISATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIJULES



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: NONSCOLARISATION   Mer 29 Avr - 16:12

Bonjour,

Vraisemblablement, nous ne devrions pas scolariser notre fille qui devrait rentrer en maternelle l'année prochaine, mais j'ai de grandes questions en suspens!
merci d'avoir créer ce forum, j'espère trouver des pistes de réponses!

Bises

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: NONSCOLARISATION   Mer 29 Avr - 20:19

Bienvenue Juliette Laughing !
Quel âge a la demoiselle en question ? 2/3 ans ?
Pour quelle(s) raison(s) voulez-vous faire "l'école à la maison" ?
Anne
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
KIJULES



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: NONSCOLARISATION   Mer 29 Avr - 22:22

Bonjour Anne,

Effectivement, ma fille va avoir trois ans cet été.
Depuis qu'elle est née je cherche des solutions alternatives à l'école, d'abord des écoles alternatives type montessori ou steiner, puis maintenant vers le home ou unschooling.
POurquoi, d'abord et avant tout parce que je me suis moi même royalement ennuyée à l'école jusqu'au bac, que j'ai perdu mon temps et je voudrais lui épargner cette perte de temps qui me semble inévitable.
Ensuite parce que nous vivons à Dubai, que les écoles proches de la maison sont anglophones et que je ne voie pas ma fille qui comprend et parle très peu anglais seule dans une classe sans personne pour la comprendre.
Enfin, la dernière raison, c'est que ma petite est plutôt libre de faire ce qu'elle veut, dans la limite du raisonnable, bien sûr, et que je vois bien que la discipline 'idiote' n'est pas son fort : nous allons régulièrement dans un playgroup steiner, deux heures par semaine, et à la fin, rester 20 minutes en cercle avec les autres est très difficile pour elle, alors j'imagine la journée à l'école!!! Bon en même temps, c'est difficile parce que c'est en anglais et qu'elle ne comprend pas tout...

Mais j'ai beaucoup d'inquiétudes : autant je veux ouvrir le plus de portes possibles à nos enfants, autant je ne veux pas en fermer. Mon mari et moi avons tous les deux des 'grandes écoles' où nous nous sommes épanouis et je ne veux pas lui fermer cette porte là non plus en lui donnant une éducation trop marginale : comment entrer en prépa sans bulletin de notes? comment apprendre à rédiger en un temps donné pour un concours sans s'entraîner? et surtout, une éducation marginale permet-elle à l'enfant de rester objectif vis à vis de ces grandes écoles qui demandent pas mal de travail, est ce qu'elle ne va voir que le côté mouton et aliénant, qui existe, je ne le nie pas, et pas les résultat de maitrise de son intelligence et de la rigueur intellectuelle? Pour être honnête, je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui soit autodidacte ou qui n'ait pas fait d'études supérieures -plus que bac+4- avoir un niveau de raisonnement abstrait et une rigueur intellectuelle équivalente à quelqu'un qui aurait fait ces études. Mais j'avoue connaître des bac+8 affolants de bêtise. Et j'avoue aussi qu'il existe d'autre moyen de s'épanouir que d'exploiter au maximum ses capacités intellectuelles! Mais je ne veux pas lui fermer cette porte non plus. Si elle ne veut pas faire d'études que ce soit un choix positif et non un choix négatif.

Se posent aussi les questions pratiques : j'ai un petit de un an, comment faire pour proposer des activités à ma 'grande' sans que son petit frère ne vienne tout perturber, et inversement comment m'adapter au petit sans avoir l'impression de lui demander toujours de grandir plus vite...

Bon, voilà plein de questions, sûrement que certaines doivent paraître bien naïves!!

Bises

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: NONSCOLARISATION   Jeu 30 Avr - 0:08

KIJULES a écrit:
comment entrer en prépa sans bulletin de notes?
Par exemple en défendant sa position et montrant sa motivation lors d'un courrier et/ou d'un entretien préalable à l'inscription. Aux USA, les grandes écoles sont de plus en plus favorabes et donc ouvertes aux enfants homeschoolés.
Cela dit, non-scolarisation un jour ne signifie pas pour autant non-scolarisation toujours ! Ton enfant pourra faire une ou plusieurs années de lycée (ou être inscrit à un cours par correspondance) avant d'entrer en prépa, et donc avoir un bulletin de notes.

KIJULES a écrit:
comment apprendre à rédiger en un temps donné pour un concours sans s'entraîner?
Il me semble que les minuteurs sont en vente libre et que l'instruction hors école n'interdit pas de les utiliser Wink

KIJULES a écrit:
une éducation marginale permet-elle à l'enfant de rester objectif vis à vis de ces grandes écoles qui demandent pas mal de travail
Je ne comprends pas ce que tu veux dire scratch

KIJULES a écrit:
est ce qu'elle ne va voir que le côté mouton et aliénant, qui existe, je ne le nie pas, et pas les résultat de maitrise de son intelligence et de la rigueur intellectuelle?
Pas forcément ! Etre instruit hors école ne signifie pas avoir une vision du monde étriquée et pleine de préjugés ! En revanche, les enfants instruits hors école ont souvent une plus grande maturité à la fin de l'adolescence qui fait que très souvent ils savent ce qu'ils veulent faire de leur vie et donc savent se donner les moyens d'y parvenir, ce qui signifie qu'ils savent se plier aux exigences que nécessite un cursus d'étude particulier.

KIJULES a écrit:
Pour être honnête, je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui soit autodidacte ou qui n'ait pas fait d'études supérieures -plus que bac+4- avoir un niveau de raisonnement abstrait et une rigueur intellectuelle équivalente à quelqu'un qui aurait fait ces études.
Tu trouveras une liste (non exhaustive) de personnalités instruites hors école sur le site de l'association. Je connais des personnes qui n'ont pas le baccalauréat mais qui ont des capacités d'analyse et de réflexion très fines.

KIJULES a écrit:
Se posent aussi les questions pratiques : j'ai un petit de un an, comment faire pour proposer des activités à ma 'grande' sans que son petit frère ne vienne tout perturber, et inversement comment m'adapter au petit sans avoir l'impression de lui demander toujours de grandir plus vite...
Tu peux occuper chaque enfant de manière simultanée mais avec une activité différente. Ou bien tu peux profiter des siestes du petit pour faire des choses avec la grande. Ou bien tu peux t'organiser avec le papa. Ou avec une baby-sitter. Etc.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NONSCOLARISATION   

Revenir en haut Aller en bas
 
NONSCOLARISATION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations-
Sauter vers: