AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La liberté d'instruction est-elle menacée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

La semaine du 20 novembre 2006 a vu divers medias (presse, TV, radio) diffuser l'idée qu'il faudrait peut-être rendre l'école obligatoire. Pensez-vous que la liberté d'instruction en France est menacée ? (vous pouvez préciser votre réponse ci-dessous)
Oui
90%
 90% [ 208 ]
Non
10%
 10% [ 24 ]
Total des votes : 232
 

AuteurMessage
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: La liberté d'instruction est-elle menacée ?   Mar 28 Nov - 2:13

Extrait du communiqué de LAIA :
M. Georges Fenech, président de la commission d'enquête parlementaire sur les sectes, s'est exprimé jeudi 23 novembre sur Europe 1 et a évoqué la possibilité de proposer l'école obligatoire pour tous. Il ne s'agit donc plus de lutter contre les dérives sectaires ou de prévenir la délinquance mais bien de supprimer un droit constitutionnel qui est celui de la liberté d'enseignement.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
matkah



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: La liberté d'instruction est-elle menacée ?   Mar 28 Nov - 21:33

je pense que oui parce que tout ce qui sort de la norme dérange et si il y a une occasion d empêcher les familles d'instruire leurs enfants à la maison, tout comme on essaye d'empêcher les femmes d'accoucher à la maison etc etc, je ne vois pas pourquoi l'état s'en priverait....
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: La liberté d'instruction est-elle menacée ?   Jeu 30 Nov - 15:56

Voici divers liens vers les articles publiés (liste loin d'être exhaustive bien évidemment Wink ) :
21 novembre
Le Monde (dépêche AFP)
22 novembre 2006
Libération
L'Express
23 novembre 2006
Le Figaro

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: La liberté d'instruction est-elle menacée ?   Jeu 21 Déc - 4:55

La commission d'enquête sur les sectes a rendu son rapport à l'Assemblée nationale le 19 décembre 2006. Le rapport est visible ici.
Voici un extrait des propositions de cette commission afin de lutter contre les dérives sectaires à l'encontre des enfants :

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS
ÉDUCATION
I. – Redéfinir le régime de l’instruction à domicile.

1. Définir précisément les conditions du choix de l’instruction à domicile : la maladie, le handicap de l’enfant, le déplacement de la famille ou toute autre raison réelle et sérieuse.

2. Exiger le recours aux instruments pédagogiques offerts par le Centre national d’enseignement à distance ou par les organismes privés d’enseignement à distance déclarés.

3. Limiter explicitement l’instruction à domicile à deux familles, l’école hors contrat s’imposant au-delà de ce seuil.
La commission d’enquête a le souci de garantir le respect de la liberté d’enseignement, qui a valeur constitutionnelle et est consacré par l’article 2 du protocole n° 1 de la Convention européenne des droits de l’homme. Toutefois, afin de faire obstacle à des dévoiements de l’instruction à domicile du type de ceux qu’elle a rencontrés à Tabitha’s Place, elle recommande de redéfinir les conditions de l’accès à cette forme d’instruction, de réaffirmer que son champ d’application est limité et de la coupler avec l’enseignement à distance.

4. Rendre effective l’obligation du ministère chargé de l’éducation nationale de contrôler annuellement les modalités de l’instruction à domicile.
Ce contrôle s’effectue en la seule présence des enfants et des fonctionnaires habilités, y compris les personnels de santé scolaire.

II. – Redéfinir le régime de l’enseignement à distance.

5. Imposer pour le recours à l’enseignement à distance l’enquête sociale du maire exigée pour l’instruction à domicile.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
bernard



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté d'instruction est-elle menacée ?   Ven 19 Jan - 7:37

Karine a écrit:
Extrait du communiqué de LAIA :
M. Georges Fenech, président de la commission d'enquête parlementaire sur les sectes, s'est exprimé jeudi 23 novembre sur Europe 1 et a évoqué la possibilité de proposer l'école obligatoire pour tous. Il ne s'agit donc plus de lutter contre les dérives sectaires ou de prévenir la délinquance mais bien de supprimer un droit constitutionnel qui est celui de la liberté d'enseignement.
nous comprenons l'inquiétude législative sur l'enseignement en famille.nous voulons croire que cette manifestation parlementaire part d'un bon sentiment.toutefois il nous semble indispensable de rappeler le droit costitutionnel sur la libertè du choix d'enseignement éducatif.ce choix a fait l'objet, plusieurs fois, du respect d'application du droit de la famille et de l'enfant allant vers la connaissance.le contrôle fut toujours éffectué dans le passé par l'autorité municipale,contrôlé par l'éducation nationale pour l'application de l'enseignement au domicile ou en famille.il existe notamment, nous le rappelons aux législateurs qui ont légiféré à ce sujet ce mois de janvier 2007"le c n e d" administration faisant partie de l'éducation nationale.
il semble mal venu de mettre en doute l'éfficacité ,la compétence ainsi que l'honnéteté ,des enseignants à distance( en collaboration avec les parents et les élèves).nous affirmons donc cette volonté tri partite et convictionnelle d'amener notre jeunesse sur les chemins de la connaissance.
àce sujet il se peut que les législateurs confondent les sectes avec des parents très vigilants( et non pas posessifs )pour l'épanouissement de s enfants et élèves.
ne serait -ce pas vider de son sens :1) le droit constitutionnel sur la liberté d'enseignement,
2)décourager des élèves en voie de réussite,inscrits au cned ou autre
3)entraver l'action légitimée du premier magistrat de la commune et de ses représentants
d'un point de vue technique :1)l'enfant qui ne doit pas se déplacer jusque dans un établissement scolaire plus ou moins éloigné bénéficie de plus d'heures de cours moins pénibles,plus surveillées
2)on évite aussi les sacs surchargés qui ont attiré l'attention des autorités médicales
3)cette proposition de suppression de l'enseignement en famille et restriction au domicile est en inéquation avec les déclarations des professeurs et responsables d'établissements qui par voies médiatiques informent les parents d'élèves de l'impossibilité d'appliquer sereinement leurs missions (classes surchargées , mesures de suppressions de postes,départs en retraite ,remplacements non prévus...et grèves qui ne sont pas critiquables mais qui le plus souvent laissent les uns et les autres en état de désarroi).
enfin bien malheureusement des faits dramatiques se sont produits ces derniers temps,au sein même des établissemnts scolaires mettant en péril la vie d'élèves .ils pensaient y trouver l' épanouissement mais ont rencontré la violence qui a compromis leur devenir tant physique que psychologique.nous sommes de tout coeur avec leur famille.
le fait de suivre des cours au domicile ou au sein de la famille n'est pas une entrave à un épanouissement social.
que pouvons nous dire à ce sujet sur les élèves qui dans les écoles passent la plupart de leur temps dans une salle (fermée,surchargée ),parfois plus ou moins bien gérés par des enseignants qui font de leur mieux pour assumer leur fonction mais sont très souvent dépassés par le manque des éffectifs et des moyens.
messieurs les législateurs partiriez-vous de la présomption de culpabilité envers de s parents responsables qui assument leurs devoirs ,droits et obligations avec dévouement ce qui ets normal envers leurs enfants et élèves dans le cadre de l'application de la constitution?auriez-vous un doute sur la capacité et la vigilance des élus municipaux?
allant plus loin dans le domaine de la sécurité publique,nous savons pertinemment que dans beaucoup de départements ce sont des ados inscrits dans des établissements qui ratent les cours et se livrent parfois à des incivilités.ils sont eux tout simplement déscolarisés et livrés à eux-memes:avec l'enseignement au domicile ou au sein de la famille nous écartons de nombreux risques pour les mineurs .
dans le domaine de leur suivi médical(physique ou psychologique)pensez-vous que le médecin de famille ou le pédiatre qui suit l'enfant est moins compétent qu'un médecin scolaire?
leur formation médicale et l'éthique de leur profession sont identiquement appliquées ,conforment au serment prêté .
nous nous en remettons à votre sagesse messieurs les représentants de l'Etat afin que les libertés ,droits et obligations soient respectés dans le cadre des lois de la République et de sa démocratie.dans le cas contraire nous serions amenés au constat de la privation des droits légitimes et légitimés ;les conséquences seraient celles que vous pouvez supposer;rappelons nous tous que la conscience de la bonne citoyenneté de tout un chacun ne peut s'appliquer que lorsqu'on reconnaît la bonne volonté de celui ou de ceux qui nous gouvernent.
Revenir en haut Aller en bas
Christine



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: La liberté d'instruction est-elle menacée ?   Ven 19 Jan - 10:03

Bonjour Bernard,

Puis-je savoir si ce texte est la copie d'un courrier que vous avez envoyé à des représentants de l'état ?
Revenir en haut Aller en bas
bernard



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté d'instruction est-elle menacée ?   Dim 21 Jan - 5:19

Christine a écrit:
Bonjour Bernard,

Puis-je savoir si ce texte est la copie d'un courrier que vous avez envoyé à des représentants de l'état ?
bonjour christine,
pour répondre à votre question ,non je n'ai pas fait parvenir ce courrier à un représentant de l'état.
que pensez-vous de la suite à donner ?Bravo pour vos actions!
je reste à votre disposition et vous contacterai ces jours -ci.
cordiales et respectueuses salutations;
Bernard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La liberté d'instruction est-elle menacée ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La liberté d'instruction est-elle menacée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IEF Nouveau décret : la liberté d'instruction menacée
» la liberté des femmes menacée
» (L1) La liberté ne s'achète pas, elle s'obtient
» [Presse] Pourquoi l’école française est-elle si inégalitaire ?
» elle est belle la montagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: On en parle :: L'IEF en politique-
Sauter vers: