AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aux unschoolers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Aux unschoolers   Mer 3 Juin - 12:46

Un question me trotte dans la tête depuis pas mal de temps (je m'adresse aux "purs" unschoolers, ceux qui ne suivent pas l'ordre établi par les programmes de l'En):

Arrow Comment feriez-vous si jamais il vous arrivait un pépin (du style: maladie, accident) et que de ce fait, vous ne puissiez plus suivre (momentanément ou pas) l'instruction de vos enfants confused , voire ne plus vous en occuper pendant un moment ?
Un retour à l'école serait-il envisagé(able) ? une prise en charge par la famille proche (grands-parents) ? un arrêt de travail du/de la conjoint(e) ?

Merci.
Bien sûr, j'espère que ça ne vous arrivera pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Aux unschoolers   Mer 3 Juin - 18:15

A vrai dire, je ne comprends pas trop ta question. scratch Je ne suis pas unschooleuse, même si je ne suis pas les programmes à la lettre, j'ai gardé certaines lignes communes, j'impose plus ou moins certains apprentissages.
Seulement unschooleur, homeschooleur, cours par correspondance ou école, pour moi la question est la même. Que se passe-t-il si l'instruction est perturbée dans un lieu donné ? J'ai pu remarquer que même des enfants scolarisés n'avaient pas forcément suivi exactement le programme dans le même ordre puisque le programme prévoit une progression par cycles (1 à 3 ans selon les âges) et non par classe. C'est ainsi qu'un enfant qui changerait d'école pourrait ne pas avoir vu par exemple les adjectifs attributs du sujet parce qu'il aurait pu ne pas les voir dans son école alors que l'autre école l'aurait déjà fait !
Du coup une seule solution : qu'il n'arrive jamais rien et qu'on ne change jamais de lieu d'instruction. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Aux unschoolers   Mer 3 Juin - 19:54

Mais si l'enseignement reçu en unschooling (sans suivre à la lettre les programmes) est vraiment (voire radicalement) "différent" de celui de l'EN, une école peut elle le refuser en fait pour ce motif (certaines notions déjà abordées ou pas) si jamais on a besoin de re-scolariser en urgence un enfant ?

Maintenant, j'avoue, le problème se pose pour tout le monde lol!, c'est juste un peu moins gênant pour ceux qui suivent à peu près les programmes.
Et ma question n'était pas claire depuis le départ Suspect...
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Aux unschoolers   Mer 3 Juin - 22:41

Si l'enfant a entre 6 et 16 ans, l'EN ne peut pas refuser de l'instruire, l'instruction est un droit et une obligation.
Si l'enfant a un niveau supérieur à celui proposé dans certains domaines, il est probable qu'il s'ennuie en classe ou que l'enseignant en profite pour "tirer" la classe ; si l'enfant à un niveau inférieur, il devra rattraper ou aura droit à des cours de soutien.
Je pense qu'une scolarisation imposée est gênante pour l'enfant, quel que soit le mode d'instruction antérieur, il y aura un temps d'adaptation. De la même manière, lorsqu'un enfant est déscolarisé, il a besoin d'un temps d'adaptation pour apprendre à vivre et à apprendre sans école.
Cela est vrai dans tous les domaines de la vie, et pas seulement l'instruction. Après il faut savoir si on souhaite organiser sa vie en fonction de la pire éventualité possible, ou bien si on veut organiser sa vie de la façon qui semble la meilleure en sachant qu'il faudra peut-être un jour s'adapter à autre chose si un "pire" arrive. En gros, choisit-on d'adapter sa vie dès le départ au "pire potentiel" qui peut ne jamais survenir, ou bien choisit-on de vivre sa vie et de l'adapter en cas de besoin si jamais un "pire" devait survenir ?

Tu t'adresses aux unschoolers, mais cette inadéquation entre le programme de l'EN et l'IEF peut aussi se retrouver dans une famille homeschooler.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux unschoolers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux unschoolers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vivre l'IEF au quotidien :: Des cours par correspondance au unschooling-
Sauter vers: