AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rescolariser à l'adolescence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: rescolariser   Mer 15 Juil - 23:18

bonjour,

nous sommes expatriés. et nous n'avons pas choisi de déscolariser nos enfants si ce n'est que l'absence d'écoles françaises dans notre ville actuelle nous y a contraint.

nous avons donc toujours eu l'intention de rescolariser nos enfants une fois rentrés en france. mais normalement nous ne devions pas rester au delà des 10 ans de mon ainée. ce qui aurait eu pour effet de lui faire faire la sixième en présentiel.

la crise ayant montré le bout de son nez, nous n'avons pas pu rentrer. mais la question est toujours d'actualité. de plus les enfants en ont envie. ils commencent à se sentir isolés.

ce qui me taraude, c'est l'éventualité qu'ils ne s'adaptent pas au présentiel. si pour le niveau scolaire je ne me fais pas du soucis sur le contenu mais plutôt sur la façon de le présenter. ce qui m'inquiète c'est surtout leur inadaptation éventuelle à la mentalité du collège...



quand nous rentrons en france en été, et qu'ils vont au centre aéré, en colonie ou participents aux activités du centre de loisir de notre commune. je mesure le décallage qu'il y a entre les ado scolarisés et mes enfants. petits ils ont un peu été malmenés par leurs congénères.

mais malgré cela ils continuent à y aller. tout en se plaignant de certains comportements incompréhensibles pour eux.

mes enfants n'ont pas les mêmes centres d'interêts ni les mêmes préoccupations que leurs homologues en france. ils n'ont pas non plus le même comportement. ne connaissent pas les codes vestimentaires ni de langages qui ont court. quand aux tubes à la mode.... il n'y a que le cinéma qui échappe à ce décallage.


j'aimerais avoir des témoignages d'ados ou de parents d'ados qui ont été rescolarisés en 4ème ou 3ème pour la première fois. voire au lycée (seconde).

merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
val



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Rescolariser à l'adolescence   Jeu 23 Juil - 16:22

Nassima, je ne vais pas t'être d'une grande aide, mais pour ce qui est de la differnce, elle ne vient pas à mon avis de la desco ou pas... mais bien de l'education que l'on donne a nos enfants...
mes deux ainees ont toujours été scolarisées (helas) et ont toujours été à part...
le plus grand soulagement de ma cadette est que cette année, je ne la remets pas à l'ecole
mais elles non plus ne sont pas "à la mode", elles ecoutent de la musique, de la vraie, de tout et pas "que" les tubes, elles connaissent des choses que leurs camarades n'imaginent pas...
mon ainée a un look plutot pin up des années 50, et ma cadette faisant de la danse sportive ne rentre pas non plus dans le moule...
bref je ne vais pas te citer la liste des differences, mais l'education est la seule difference a mon avis, et sans jugement aucun, je prefere les eduquer façon "compassion, partage et liberté" plutot que moule pour bien passer inaperçu....

flower
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Rescolariser à l'adolescence   Ven 24 Juil - 14:42

Dans la fratrie de 4, pour le moment, aucun d'entre nous n'a été rescolarisé en cours de route (la grande a commencé à prendre son envol à 16 ans quand ele a eu son bac). De ce point de vue là, Nassima, je ne pourrai donc pas t'être d'une très grande aide.

Néanmoins, je remarque (enfin, non, c'est déjà fait depuis un moment!) que nous aussi, on est un peu "décalé" (mais pas en mal Wink !) au milieu des autres jeunes de notre âge. Une question d'éducation je pense (non pas qu'ils soient tous mal élevés !), effectivement dans le sens "partage, entraide, discussion" plutôt que "chacun pour soi et on se débrouille".
Citation :
mes enfants n'ont pas les mêmes centres d'interêts ni les mêmes préoccupations que leurs homologues en france. ils n'ont pas non plus le même comportement. ne connaissent pas les codes vestimentaires ni de langages qui ont court. quand aux tubes à la mode.... il n'y a que le cinéma qui échappe à ce décallage.
On n'a pas vraiment les mêmes centres d'intérêts non plus: pour certains d'entre "eux", c'est plutôt (surtout!) copains / copines, musique du moment, vêtement, téléphone, fêtes et tout le toutim...
Nous 3 (les plus grandes), on préfère (faire) partager nos passions respectives (archéologie, chevaux, informatique, nature, humour, littérature), pouvoir apprendre des choses intéressantes et parfois utiles à propos de sujets qu'on aurait pas forcément abordés sans rencontrer certaines personnes (la colombophilie, la philatélie, la finlande, la peinture),
Heureusement, ne stigmatisons pas, les jeunes de mon âge ne sont pas tous comme ça Laughing , on arrive à s'entendre à merveille ! C'est un peu comme pour tout. Les amis, c'est fait pour s'entendre. il faut opérer un tri et les choisir Laughing !
On arrive à se trouver beaucoup de points communs, et beaucoup sont très intrigués par le fait que je ne sois jamais allée à l'école lol! !
Ça, c'est pour les "différences".
> > En tout cas, ce qu'il faut retenir, c'est que ça ne nous empêche pas de nous faire des amis (et des bons). flower

Si tu laisses le choix à tes enfants d'aimer (ou pas...) le collège, je pense que ça ne pourra être pour eux qu'une expérience enrichissante Wink.
Anne
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Rescolariser à l'adolescence   Ven 24 Juil - 15:25

AnneJ a écrit:
Une question d'éducation je pense (non pas qu'ils soient tous mal élevés !), effectivement dans le sens "partage, entraide, discussion" plutôt que "chacun pour soi et on se débrouille".
Ce que tu dis se retrouve dans de nombreux témoignages de jeunes nonsco. Je pense que le mode d'instruction joue beaucoup sur ce point de l'entraide/chacun pour soi. En instruction à domicile, il est admis de demander de l'aide et d'en offrir ; en milieu scolaire cela est interdit et puni.

En Terminale, j'avais pour amie une ado qui avait été déscolarisée de 11 à 16 ans. Il est vrai qu'elle se sentait en décalage sur certains points : elle connaissait mal le vocabulaire argotique spécifique, ses goûts vestimentaires étaient les siens et non ceux de la mode d'alors, et ses centres d'intérêts étaient moins superficiels que les ados scolarisés. Mais elle a su se faire des ami(e)s malgré tout et ne passait jamais les quelques minutes de récréations auxquelles on avait droit seule dans son coin Wink

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Rescolariser à l'adolescence   Lun 10 Aoû - 6:38

après une longue absence je reviens. nous sommes justement en france en "vacances". eh bien la vie ici va beaucoup plus vite et je suis plus fatiguée en vacances que durant l'année scolaire.

merci de vos réponses. c'est rassurant.

après avoir été en colonie, mon fils va maintenant au centre d'activité de notre commune : ça lui plait plus ou moins, ça dépend de l'activité. mais je crois que c'est dû à son caractère. et pas à la désco.

ma fille qui ne veut pas entendre parler de colonie sans y avoir jamais été, va au même centre d'activité, après un jour ou deux de flottement, elle s'est vite habituée, elle en est ravie et s'est déjà fait plusieurs copains.
ça me rassure pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rescolariser à l'adolescence   Aujourd'hui à 13:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Rescolariser à l'adolescence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La non-scolarisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autres questions :: D'autres questions ?-
Sauter vers: