AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 omentie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
omentie



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: omentie   Ven 4 Déc - 16:03

Bonjour, je suis une maman désemparée qui a vraiment besoin de conseils.
J'ai parcouru le forum et j'ai vu des expériences assez proches de ce que je vis.
Je dois d'abord en dire un peu plus sur moi, je pense . J'ai 51 ans, je suis peintre (donc je travaille chez moi) J'ai deux enfants à la maison , mon fils de 14 ans et ma fille de 10 ans. Je suis divorcée depuis peu, mais au niveau du travail scolaire , c'est toujours moi qui ai assumé cette part de la vie de famille, du coup, être divorcée ne change pas grand 'chose..
Une dernière chose, j'ai aussi un autre fils d'un premier mariage. Il a23 ans et fait des études de physique. Il a sa propre vie mantenant.
Venons en aux raisons de mon inscription sur ce forum. Il s'agit de mon fils de 14 ans. Il est donc en 3eme. L'école primaire s'est passée sans problème, l'entrée en 6eme aussi. Et en 5eme, il a subi une agression assez violente de la part d'un autre élève que son "look" dérangeait (mon fils a les cheveux longs et une dégaine un peu "métalleux" )Bref.
A partir de ce moment, il a pris le collège en grippe . Il pense que ses profs le détestent, il est convaincu d'être une nullité totale, et malgré ses efforts, il n'arrive pas du tout à décoller sa moyenne. Il passe pour un fainéant et un je m'en fout'iste, ce qui n'est pas le cas. Du coup, la moindre remarque prend des proportions énormes .Il s'auto déprécie en permanence et est au bord du renoncement total.
Donc, j'aimerais le déscolariser provisoirement afin qu'il puisse étudier sans le stress généré par l'ambiance du collège, le temps qu'il reprenne confiance en ses capacités.
Pardon pour ce long roman... j'attends vos avis
Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: omentie   Ven 4 Déc - 17:37

Bienvenue Omentie !
Il est bien entendu possible de déscolariser un jeune provisoirement (le temps d'une année scolaire ou plus par exemple).
Qu'en dit-il au fait ? En avez-vous discuté ?
Comment envisageriez vous les choses, la manière de vous y prendre ? Des supports plutôt "traditionnels" (cours, devoirs, à renvoyer le long d'une année) seulement dans certaines matières, ou bien un "break" avec tout ça et n'étudier dans des manuels qu'au gré des envies ?
Il existe de bien nombreuses manières adaptées à tous les goûts.
Anne
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: omentie   Ven 4 Déc - 18:46

Bonjour,
AnneJ a écrit:
le temps d'une année scolaire ou plus par exemple
Voire moins Wink Mais dans le cas d'un mauvais vécu scolaire, il me semble que la déscolarisation devrait être d'au moins un an, pour que le jeune puisse se retrouver.

AnneJ a écrit:
ou bien un "break" avec tout ça
Lorsqu'il y a déscolarisation, il faut s'attendre à devoir faire un vrai "break", car le jeune a besoin de se retrouver, de se recentrer et de s'autoriser à vivre dans un système de valeurs différent de ce que le système scolaire lui a proposé jusque là. Selon les enfants, cette période peut être plus ou moins longue, mais elle est nécessaire pour permettre au jeune de retrouver l'envie et le plaisir d'apprendre (parfois même de vivre dans certains cas extrême), et sa confiance en lui. Le parent peut profiter de ce temps pour observer l'enfant (ce qu'il aime, comment il aime faire, etc.) et préparer sa manière d'instruire en accord avec la personnalité de l'enfant, et ses aspirations pour sa vie future.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
omentie



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: omentie   Sam 5 Déc - 12:44

Merci pour votre accuil et vos réponses. A vrai dire, je vois l'enseignement à domicile davantage comme une issue de secours au cas où... Nous avons parlé avec mon fils. l'idée le séduit par certains côtés , mais l'effraie aussi pas mal . Donc, nous n'en sommes qu'au stade de la réflexion . J'envisage peut être la dscolarisation un peu trop rapidement, mais il y a des moments où il est dans une telle détresse que ça me semble meilleure option. Malgré tout, il est effrayé à l'idée de devoir , justement changer de vie sociale, que ses relations avec ses amis changent aussi .. Alors, pour le moment, on avance et on voit..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: omentie   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 
omentie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations-
Sauter vers: