AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bonjour à tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GANA



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 19:17

Bonjour,

Je suis maman de deux garçons âgés de 11 et 7 ans, et j'attend mon troisième enfant. J'ai actuellement de gros gros soucis avec mon ainé qui est au collège depuis la rentrée. C'est un petit garçon très sensible et malheureusement aussi très immature. Il a aussi une phobie de la saleté, ce qui le contraint à amener ses couverts à la cantine. Il est la risée du collège et ses "camarades" ne cessent de lui faire des crasses (coups de pied, coups de coude, bousculades, insultes, humiliations). Il est également accusé à tort ceci pour qu'il se fasse punir. J'ai déjà rencontré son professeur principal et la proviseur-adjoint. Le prof est intervenu dans la classe pour dire aux élèves d'arrêter d'embêter Quentin. La proviseur-adjoint est également inetervenu auprès d'un autre gosse qui s'en prenait régulièrement à lui. Malheureusement, si quelques élèves ont cessé leurs agissements (dans la classe), beaucoup d'autres continuent à se moquer de lui. Mon fils est très malhereux de cette situation et s'en rend malade (il ne dort pas bien, pleure beaucoup quand il doit aller au collège, et vomit pratiquement tous les jours).Mon médecin vient de diagnostiqué une phobie scolaire et préconise un traitement sous anti-dépresseur. J'ai un nouvel entretien prévu avec la direction du collège à la rentrée car le dernier jour avant les vacances plusieurs élèves se sont amusés à le trainer par terre en le tirant par le blouson. Lorsque j''ai appelé le collège, j'ai nettement senti que j'agaçais la proviseur-adjoint qui m'a dit que de toute façon, Quentin se victimisait parce qu'il se plaignait de trop (sous-entendu mon fils affabule et moi je le couve de trop). Je suis absolument scandalisée. Je suis en train de faire un courrier dans lequel je retrace tout ce qui est arrivé à mon gamin depuis sa rentrée au collège (avec lettre du docteur, témoignages diverses...). J'ai déjà écris trois pages recto-verso, et j'arrive au mois de janvier. Cette situation me pèse énormément. Si je m'écoutais je monterais au collège et claquerais tous ces petits morveux... Je ne sais pas si ce que je suis en train de faire servira à grand chose et je me dis que, peut-être la déscolarisation pourrait être une solution pour mon enfant. J'ai aussi pensé le changer d'établissement et le mettre en privé, mais s'il n'est toujours pas assez mûr et sûr de lui, la situation risque de se répéter. Je suis séduite par l'idée de l'instruire moi-même puisque je suis mère au foyer. Seulement, je ne sais pas si je saurai le faire et comment faire...
Que feriez-vous à ma place?
Merci de m'avoir lue, je voulais vous faire comprendre ma situation.
Merci d'avance pour vos réponses...
Revenir en haut Aller en bas
thiementine



Nombre de messages : 55
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 20:09

bonjour
tout d'abord je suis scandalisée par tant de violences de la part des jeunes et de la non réponse de l'établissement...

rapidement, voilà ce que je peux dire:

-le mettre sous anti dépresseur ne me paraît pas être la solution... et anti dépresseur si jeune... moi ça me ferait peur, d'autant plus que le problème ne serait pas réglé...

-le changer d'établissement... effectivement je pense comme vous que les choses risquent de se reproduire, en tout cas tant que votre fils ne se sentira pas "mieux" dans ses baskets quoi...

-et l'IEF me semblerait être le plus adapté car il est en souffrance... et l'éloigner de cet établissement pour qu'il puisse se reconstruire plus sereinement m'apparaitrait comme étant la solution... sans doute qu'il faudra quand même qu'il fasse un travail sur lui même pour pouvoir exprimer, comprendre et guérir de ses peurs, parce que l'IEF l'éloignera du problème mais ne le règlera pas entièrement... s'il doit un jour se reconfronter à l'école, il faut qu'auparavant il ait réglé sa peur...

voilà mon avis, rapidement... j'espère vous avoir aidé un peu quand même!
Revenir en haut Aller en bas
http://nonsco19.forumactif.org/
sio



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 20:10

Bonjour Gana ! Bienvenue !
Ce que je ferais à ta place ?
Et bien, déjà j'en parlerais avec Quentin pour avoir son avis sur l'instruction en famille, sur son envie et sa capacité à travailler en autonomie de temps en temps.
Sa phobie de la saleté est-elle déjà prise en compte par un psychologue ? Car, même déscolarisé, cela restera une souffrance pour lui, et pourrait même s'ancrer davantage en lui et s'associer à des TOC. Peut être le traitement de votre médecin suffira t'il .
Par ailleurs, les compétences d'une maman à instruire son enfant elle-même sont je pense proportionnelles à sa motivation, et à son plaisir de le faire. Si certains domaines de compétence sont plus difficiles à aborder, il existe, des livres, des cours par correspondances (certains gratuits) pour permettre à Quentin de grandir à son rythme.
Bon courage à ta famille .
Revenir en haut Aller en bas
http://lecollegealamaison.blogspot.com/
stephanie72



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 20:17

Bonjour et bienvenue,
ce n'est pas normal de vivre de telles choses et je comprend vos inquiétudes . Avez-vous discutée avec votre fils de la possibilité de le changer d'établissement ou de le déscolariser? car il est important qu'il puisse participer à ce choix ( ce n'est que mon avis). Pour ce qui est de savoir faire je crois qu'il faut se faire confiance ainsi qu'à nos enfants et pour le comment faire? et bien là tout dépend si vous souhaitez continuer à suivre le programme scolaire ou pas. Je sais ce n'est pas forcément les réponses que vous attendiez mais il est important de se poser ces questions enfin je pense .
Mais pour sûr je ne laisserais pas mon enfant dans ce collège vu la méchanceté qu'il y règne.

Stéphanie
Revenir en haut Aller en bas
GANA



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 20:19

Tout d'abord, merci de m'avoir répondu. Je suis tout à fait d'accord avec vous, je n'ai pas du tout envie de lui donner des anti-dépresseurs. Je pense qu'effectivement le sortir du sytème pour un temps pourait l'aider à se sentir mieux (puisqu'il n'entendrait plus toutes les méchancetés que lui disent les autres). Dans le même temps, il serait suivi d'une façon plus assidue par le pédo-psychiatre (actuellement un rendez-vous par mois). Merci de vos conseils... Il me faut réfléchir, je ne peux pas agir sur un coup de tête ; je dois encore convaincre mon mari qui est très réticent à cette idée, il trouve cela extrême... A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
GANA



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 20:29

Oups, il ya eu deux autres réponses pendant que je tapais la mienne. Alors oui, Quentin est suivi par un psychologue, mais pas de façon très régulière. Mon médecin a fait un courrier pour qu'il ait un suivi plus soutenu. Et oui, il adorerait travailler avec moi. Quand je lui ai soumis l'idée, il a eu un grand sourire et m'a dit que ce serait vraiment super. Pour le programme, et ben j'en sais rien, puisque j'y connais rien!!! Je sais déjà que je pourrai être capable de l'instruire en ce qui concerne le français, l'histoire-géo, éducation civique. Pour la langue vivante, c'est plus embêtant puiqu'il a choisit l'allemand et que je n'en ai jamais fait... Pour les maths, pas de problèmes, mon beau frère est prof de maths à la retraite. Reste la biologie et la techologie...
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 21:05

Si ton enfant vomit tous les jours et se fait quotidiennement maltraiter, une déscolarisation en urgence peut-être une solution pour que sa situation ne se dégrade pas plus, tant au niveau psychologique qu'au niveau physique. Dans un premier temps, la déscolarisation peut être envisagée pour une courte période, afin de mettre un terme très rapidement aux souffrances de ton fils et pour lui permettre de retrouver un équilibre psychologique. Si l'expérience est satisfaisante, il sera toujours temps de choisir de la prolonger ou bien de revenir à un mode d'instruction en présentiel : la scolarisation tout comme la déscolarisation ne sont pas obligatoirement des choix irréversibles Wink
Lorsqu'une famille déscolarise en situation d'urgence, il est possible d'organiser l'instruction en famille une fois la déscolarisation effective. L'enfant ne va pas se retrouver en situation d'échec scolaire ou prendre un retard irrattrapable pendant les quelques semaines de réflexion nécessaire à la mise en place de l'IEF. D'autre part, il est conseillé de faire un break de quelques semaines lorsqu'un enfant est déscolarisé, ce qui facilite la transition et favorise l'épanouissement de l'enfant : l'enfant met ce temps à profit pour se retrouver (souvent en jouant, en lisant, en rêvant) et la famille en profite pour réfléchir à un mode d'instruction qui corresponde à la personnalité de l'enfant, à ses goûts et sa manière d'apprendre.
Tu trouveras des informations sur l'instruction à domicile sur le site de l'association, et aussi en rencontrant d'autres familles dans ta région, en discutant avec d'autres familles sur Internet, en feuilletant le magazine Les Plumes de LAIA, en parcourant les librairies de ta région et les nombreux sites Internet à vocation pédagogique.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
thiementine



Nombre de messages : 55
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 22:42

Gana je voulais t'envoyer un mp car ce que je vais dire n'a rien à voir avec l'IEF, mais cela ne marche pas... donc je passe directement par le forum. Juste que j'ai pensé à quelque chose. Il paraît que l'acupunture aide certaines personnes victimes de stress et autres... peut etre que ça pourrait aider ton fils... tu peux toujours te renseigner... voilou!

sinon je suis d'accord avec karine. situation d'urgence = réponse d'urgence! de plus cela ne signifie pas qu'il ne retournera jamais à l'école. et le voilà ton argument pour convaincre ton mari!
Revenir en haut Aller en bas
http://nonsco19.forumactif.org/
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 23:07

thiementine a écrit:
Il paraît que l'acupunture aide certaines personnes victimes de stress et autres...
L'idéal étant, quand c'est possible, de supprimer la cause du stress Wink

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
thiementine



Nombre de messages : 55
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Dim 21 Fév - 23:08

Karine a écrit:
thiementine a écrit:
Il paraît que l'acupunture aide certaines personnes victimes de stress et autres...
L'idéal étant, quand c'est possible, de supprimer la cause du stress
je parlais en complément bien sûr!
Revenir en haut Aller en bas
http://nonsco19.forumactif.org/
GANA



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Lun 22 Fév - 0:15

Merci beaucoup de bien vouloir m'aider. De toute façon, il me faut pour le moment attendre le rendez-vous pour voir ce qui va en ressortir... Je suis prête à attendre encore un peu (sait-on jamais, les choses vont peut-être s'arranger... mais je n'y crois pas vraiment). Cela me permettra également de potasser le sujet et de convaincre mon mari.
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Lun 22 Fév - 13:05

Pour rassurer ton mari, tu peux lui dire qu'une déscolarisation peut être temporaire, au moins le temps que ton fils reprenne confiance en lui ; une déscolarisation serait sans nul doute préférable à des séquelles d'ordre psychologique (estime de soi, confiance, relations...)
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Aujourd'hui à 21:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour à tous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour a tous les gars du DUFOUR M903
» Bien le bonjour à tous
» Bonjour a tous!
» BONJOUR A TOUS ET HEUREUSE DE VOUS AVOIR REJOINT MEME TARD
» Bonjour à tous [présentation d'Emily]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations-
Sauter vers: