AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un contrôle plutôt inutile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Un contrôle plutôt inutile   Lun 10 Mai - 12:33

Bonjour,

J'en profite pour poster ce petit message histoire de montrer que les contrôles n'ont souvent qu'un intérêt limité voire aucun. De fait, ma fille aura 16 ans en Août et elle est convoquée le 10 juin prochain à un contrôle. Quelles que soient les décisions prises par le rectorat suite à ce contrôle, elles n'auront en l'occurrence aucun effet. Puis, au-delà de cette considération, à quoi bon évaluer une "élève" qui a obtenu son DNB avec mention TB en candidat libre ?

Cordialement,

Cathy


Dernière édition par Cathy27 le Lun 24 Mai - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sio



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Lun 10 Mai - 12:41

Pfff ils ont du temps à perdre ( et à faire perdre...) !!!
Bienvenue Cathy 27 et au plaisir de lire ton expérience !
Revenir en haut Aller en bas
http://lecollegealamaison.blogspot.com/
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Lun 10 Mai - 13:18

En même temps, pour le brevet, on nous a bien fait comprendre qu'il n'avait aucune valeur !


Dernière édition par Cathy27 le Lun 24 Mai - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Lun 10 Mai - 14:42

Cathy27 a écrit:
En même temps, pour le brevet, on nous a bien fait comprendre qu'il n'avait aucune valeur !
Faux ! Le code de l'éducation dit que le DNB atteste de la maîtrise des connaissances requises par décret à l'issue de la période d'instruction obligatoire. Le fait qu'il ne soit pas nécessaire pour le passage au lycée et qu'il ne soit pas obligatoire ne signifie pas qu'il n'a aucune valeur.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Lun 10 Mai - 15:50

Oui, tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Lun 24 Mai - 11:50

Quelques précisions sur ce contrôle et la façon dont nous le gérons :
1) Un courrier signé du recteur nous demande de lui envoyer nos progressions afin qu'une équipe d'IPR prépare des situations d'évaluation relatives au socle commun => nous n'envoyons rien pour la bonne et simple raison que ce contrôle ne doit pas être une évaluation conformément à la loi. De plus, le DNB attestant la maîtrise du socle commun, quel peut bien être l'intérêt de cette évaluation ?

2) Nous serons présents, parents et enfant, le jour de la "convocation" mais uniquement pour parler de nos choix pédagogiques et démontrer que notre fille reçoit une instruction en vue de la passation du baccalauréat. Si nos interlocuteurs persistent dans leur absence d'écoute et leur volonté d'évaluer, nous mettrons rapidement un terme à cet "entretien" qui se voudra alors abusif.
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Lun 24 Mai - 12:05

Cathy27 a écrit:
quel peut bien être l'intérêt de cette évaluation ?
Aucune pour l'enfant et la famille, et ce quel que soit l'âge de l'enfant. L'intérêt pour les personnes chargées du contrôle est de faire quelque chose qu'elles savent faire car le font très très souvent dans le cadre de leur profession et tester un enfant les rassure.

Cathy27 a écrit:
Si nos interlocuteurs persistent dans leur absence d'écoute et leur volonté d'évaluer, nous mettrons rapidement un terme à cet "entretien" qui se voudra alors abusif.
La raison pour laquelle de nombreuses familles cèdent devant les agissements abusifs des inspecteurs est la menace de signalement au procureur pour suspicion d'enfant en danger que l'IA fait suite à refus de contrôle ou suite à désaccord important avec la famille. Le plus souvent, les enfants sont bien traités et reçoivent une instruction, l'affaire est donc classée sans suite. La famille ne subit "que" le préjudice de la perte de temps et du stress éventuel face à cette situation abusive.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Lun 24 Mai - 13:55

Oui, effectivement, nous avons rencontré cette situation lorsque notre fille avait 10 ans. A l'époque, un IEN est venu à notre domicile, il se montrait sympathique mais ne souhaitait qu'une chose : évaluer. Notre fille venait juste de sortir du système scolaire normal et était en souffrance (phobie scolaire ayant entraîné des troubles obsessionnels) et n'était absolument pas en condition pour passer des tests. Nous nous sommes donc opposés, ce qui va de soi. Malheureusement, ce bon monsieur n'a pas accepté ce refus et a signalé notre cas au Procureur de la République.
Nous avons par la suite été convoqués pour une visite médicale auprès du médecin scolaire et une assistante sociale représentant le juge pour enfants est venue faire une enquête à notre domicile. Il n'y a pas eu de suite.
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Jeu 3 Juin - 12:07

Karine a écrit:
Cathy27 a écrit:
En même temps, pour le brevet, on nous a bien fait comprendre qu'il n'avait aucune valeur !
Faux ! Le code de l'éducation dit que le DNB atteste de la maîtrise des connaissances requises par décret à l'issue de la période d'instruction obligatoire. Le fait qu'il ne soit pas nécessaire pour le passage au lycée et qu'il ne soit pas obligatoire ne signifie pas qu'il n'a aucune valeur.
bonjour Karine.
Sur quel article te bases-tu précisément pour affirmer cela ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Jeu 3 Juin - 12:13

Stop, ce c'est plus la peine, j'ai trouvé :

Citation :

Article L. 332-6


Le diplôme national du brevet sanctionne la formation acquise à l’issue de la scolarité suivie dans les collèges ou dans les classes de niveau équivalent situées dans d’autres établissements.

Il atteste la maîtrise des connaissances et des compétences définies à l’article L. 122-1-1, intègre les résultats de l’enseignement d’éducation physique et sportive et prend en compte, dans des conditions déterminées par décret, les autres enseignements suivis par les élèves selon leurs
capacités et leurs intérêts.
Il comporte une note de vie scolaire.

Des mentions sont attribuées aux lauréats qui se distinguent par la qualité de leurs résultats.

Des bourses au mérite, qui s’ajoutent aux aides à la scolarité prévues au titre III du livre V, sont attribuées, sous conditions de ressources et dans des conditions déterminées par décret, aux lauréats qui obtiennent une mention ou à d’autres élèves méritants.
(http://dcalin.fr/textoff/code_education.html#332-6 on peut le trouver en utilisant la fonction recherche (Ctrl + F))

Citation :

Article L. 122-1-1

La scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les
moyens nécessaires à l’acquisition d’un socle commun constitué d’un
ensemble de connaissances et de compétences qu’il est indispensable de
maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa
formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir
sa vie en société. Ce socle comprend :

  • la maîtrise de la langue française ;
  • la maîtrise des principaux éléments de mathématiques ;
  • une culture humaniste et scientifique permettant le libre exercice de la citoyenneté ;
  • la pratique d’au moins une langue vivante étrangère ;
  • la maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication.

Ces connaissances et compétences sont précisées par décret pris après avis du Haut Conseil de l’éducation.
L’acquisition du socle commun par les élèves fait l’objet d’une
évaluation, qui est prise en compte dans la poursuite de la scolarité.
Le Gouvernement présente tous les trois ans au Parlement un rapport
sur la manière dont les programmes prennent en compte le socle commun
et sur la maîtrise de celui-ci par les élèves au cours de leur
scolarité obligatoire.
Parallèlement à l’acquisition du socle commun, d’autres enseignements sont dispensés au cours de la scolarité obligatoire.

Ce serait bien que le site LAIA consacre un page "d'aide" sur les contrôles pédagogiques, plus fournie qu'actuellement, sur ce que l'on peut accepter ou refuser de la part des inspecteurs, tout en rappelant par la même occasion les textes de loi sur lesquels on s'appuie.
Ce serait plus pratique que de s'enfouir dans un forum à la recherche de données distillées de manière très... éparse Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Sam 5 Juin - 14:00

N'importe quoi, le rectorat a appelé hier afin de nous faire savoir que nous n'avions pas respecté leur demande de progression !!! J'en ai profité pour leur rappeler que ma fille ayant obtenu son dnb a donc déjà validé les compétences relatives au socle commun, d'où aucun envoi de documents de notre part (ils les demandaient dans l'optique d'élaborer des évaluations pour le contrôle). La réponse a été la même que d'habitude : "le diplôme du brevet même obtenu avec 18 de moyenne n'est pas recevable dans cette situation de contrôle. Il n'atteste aucunement que l'enfant reçoit une instruction conforme à ses droits."
Bref, ça va être chaud jeudi prochain ...
Revenir en haut Aller en bas
sio



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Sam 5 Juin - 15:06

Hallucinant !
Je me demande si ce genre de cas ne pourrait pas être médiatisé avec l'aide des associations, afin de montrer le genre de situations ubuesques auxquelles les parents peuvent être confrontés, dans le but de faire évoluer les choses ?
J'ai l'impression que ce genre de situation se produit quand des gens aux compétences intellectuelles limitées se sentent investi d'un certain pouvoir dont ils comptent bien se servir pour rabaisser des gens qui leur sont intellectuellement supérieurs. Mais peut être que je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lecollegealamaison.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Sam 5 Juin - 15:10

AnneJ a écrit:


Ce serait bien que le site LAIA consacre un page "d'aide" sur les contrôles pédagogiques, plus fournie qu'actuellement, sur ce que l'on peut accepter ou refuser de la part des inspecteurs, tout en rappelant par la même occasion les textes de loi sur lesquels on s'appuie.
Ce serait plus pratique que de s'enfouir dans un forum à la recherche de données distillées de manière très... éparse

Bonjour

Oui, j'aimerai bien. Parce que cela reste très flou. Et, comme je ne maîtrise pas le sujet et que je ne suis pas très à l'aise sur ce genre de contrôle, ce serait bien d'avoir quelque chose de fourni dans le sens de détaillé.

Flo
Revenir en haut Aller en bas
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Sam 5 Juin - 16:33

sio a écrit:
Hallucinant !
Je me demande si ce genre de cas ne pourrait pas être médiatisé avec l'aide des associations, afin de montrer le genre de situations ubuesques auxquelles les parents peuvent être confrontés, dans le but de faire évoluer les choses ?
J'ai l'impression que ce genre de situation se produit quand des gens aux compétences intellectuelles limitées se sentent investi d'un certain pouvoir dont ils comptent bien se servir pour rabaisser des gens qui leur sont intellectuellement supérieurs. Mais peut être que je me trompe ?

Bonjour sio,

Oui, ils sont pénibles franchement. Ils cherchent à déstabiliser les gens en donnant leur interprétation des textes de loi, mais ils s'en fichent, ils représentent l'institution et se croient en l'occurrence tout permis. Tel que c'est parti, le contrôle risque de se transformer en dialogue de sourds. Personnellement, ça m'inquiète un peu parce que dans ce genre de situation, mon mari qui investit les 3/4 de son temps dans l'instruction de Chloé s'énerve assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Sam 5 Juin - 18:35

Cathy27 a écrit:
La réponse a été la même que d'habitude : "le diplôme du brevet même obtenu avec 18 de moyenne n'est pas recevable dans cette situation de contrôle. Il n'atteste aucunement que l'enfant reçoit une instruction conforme à ses droits."
Si un examen officiel national n'atteste pas que l'enseignement est conforme au droit de l'enfant à l'instruction, alors je doute qu'un simple petit contrôle pédagogique atteste de quoi que ce soit...

sio a écrit:
Je me demande si ce genre de cas ne pourrait pas être médiatisé avec l'aide des associations, afin de montrer le genre de situations ubuesques auxquelles les parents peuvent être confrontés, dans le but de faire évoluer les choses ?
Les médias n'entendent généralement pas le seul témoignage des familles, ils réclament systématiquement ou presque d'avoir l'avis du professionnel, à savoir l'inspecteur d'académie (qui est une professionnel du contrôle, et non de l'instruction à domicile), et très souvent on assiste à une diffusion d'informations erronées (obligation de suivre le programme de l'Education nationale, obligation de tester les enfants, etc.), les rectificatifs a posteriori des associations ne sont généralement pas diffusés. Il semble que l'envoi massif de contestations de la part des familles soient plus efficaces pour obtenir un rectificatif qu'une intervention d'association.

sio a écrit:
J'ai l'impression que ce genre de situation se produit quand des gens aux compétences intellectuelles limitées se sentent investi d'un certain pouvoir dont ils comptent bien se servir pour rabaisser des gens qui
leur sont intellectuellement supérieurs.
Je ne sais pas pour ce qui est des compétences intellectuelles, mais il est certain que les inspecteurs se sentent souvent investis d'une mission de protection des "pauvres enfants privés d'école", sentiment qui s'explique en partie par le contenu de la circulaire n° 99-070. De plus, ils sont à un poste de pouvoir dans leur profession avec de nombreux subalternes qui ne contestent leurs propos que très rarement, ce qui peut parfois exacerber le sentiment de pouvoir parfois abusif chez certains.

Cathy27 a écrit:
Ils cherchent à déstabiliser les gens en donnant leur interprétation des textes de loi, mais ils s'en fichent, ils représentent l'institution et se croient en l'occurrence tout permis.
Tout à fait. Leur objectif est moins souvent de vérifier la conformité de l'enseignement que d'imposer leurs méthodes aux familles, sans considération pour ces dernières ou leurs enfants.


AnneJ a écrit:
Ce serait bien que le site LAIA consacre un page "d'aide" sur les contrôles pédagogiques, plus fournie qu'actuellement, sur ce que l'on peut accepter ou refuser de la part des inspecteurs, tout en rappelant par la même occasion les textes de loi sur lesquels on s'appuie.
Ce serait plus pratique que de s'enfouir dans un forum à la recherche de données distillées de manière très... éparse
Oui, ce serait tellement bien que les associations fassent ci, et que les associations fassent ça... Nous savons bien qu'il y a encore beaucoup à faire. Les responsables des associations ont déjà beaucoup de travail, et ce forum n'est que la partie émergée de l'iceberg représentant le travail que nous réalisons chaque jour gracieusement pour les familles non scolarisantes ou aspirant à déscolariser. Je ne prends pas mal ta remarque, AnneJ, mais nous n'avons que deux bras, de nombreux projets... et des enfants à instruire nous aussi Wink Les textes de loi sont déjà sur le site (pour le contrôle pédagogique, il n'y a qu'un seul article législatif : le L131-10 du code de l'éducation), et je ne compte plus le nombre de personnes qui ne prennent même pas le temps de visiter le site, ni de s'informer de la législation avant de se lancer dans l'IEF, ou qui préfèrent (ou ne savent pas faire autrement) poser des questions plutôt qu'aller lire le site ou rechercher des informations sur LegiFrance, ce que toi tu sais faire Wink (peut-être parce que tu es instruite à domicile et as donc conservé ta curiosité et appris à chercher l'information plutôt qu'à attendre passivement qu'un autre ne te la donne).

florianna a écrit:
Parce que cela reste très flou. Et, comme je ne maîtrise pas le sujet et que je ne suis pas très à l'aise sur ce genre de contrôle, ce serait bien d'avoir quelque chose de fourni dans le sens de détaillé.
Un contrôle pédagogique reste flou tant qu'on n'a pas vraiment échangé avec d'autres familles ayant été contrôlées et vécu soi-même un contrôle. Plus que quelques textes sur un site, c'est le soutien entre familles qui est important. Les témoignages démontrent que connaître ses droits n'est pas suffisant pour se sentir capable de résister aux pressions de l'administration.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Sam 5 Juin - 19:38

florianna a écrit:

[quote="florianna"]Parce que cela reste très flou. Et, comme je ne maîtrise pas le sujet et que je ne suis pas très à l'aise sur ce genre de contrôle, ce serait bien d'avoir quelque chose de fourni dans le sens de détaillé.
Un contrôle pédagogique reste flou tant qu'on n'a pas vraiment échangé avec d'autres familles ayant été contrôlées et vécu soi-même un contrôle. Plus que quelques textes sur un site, c'est le soutien entre familles qui est important. Les témoignages démontrent que connaître ses droits n'est pas suffisant pour se sentir capable de résister aux pressions de l'administration.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Sam 5 Juin - 19:41

florianna a écrit:
florianna a écrit:

florianna a écrit:
Parce que cela reste très flou. Et, comme je ne maîtrise pas le sujet et que je ne suis pas très à l'aise sur ce genre de contrôle, ce serait bien d'avoir quelque chose de fourni dans le sens de détaillé.
Un contrôle pédagogique reste flou tant qu'on n'a pas vraiment échangé avec d'autres familles ayant été contrôlées et vécu soi-même un contrôle. Plus que quelques textes sur un site, c'est le soutien entre familles qui est important. Les témoignages démontrent que connaître ses droits n'est pas suffisant pour se sentir capable de résister aux pressions de l'administration.

En envoyant le message, je me suis trompée.

Ce qui reste flou à mes yeux, ce sont les limites qu'un inspecteur n'a pas le droit de dépasser.
Ils s'octroient le droit de dépasser des limites et que nous devons, nous, nous armer d'un excellent avocat pour nous défendre.
Certains contrôles, à lire les histoires des familles, ont l'air assez ardu.
La pression est telle qu'elle pousse certaines familles à rescolariser leurs enfants contre leur grè.
J'ai le sentiment que, là, on n'est plus dans un état de droits, mais dans une prison.
Et, il semblerait qu'il faille être parfaitement costaud pour y faire face.

Flo
Revenir en haut Aller en bas
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Ven 11 Juin - 12:30

Finalement, le contrôle ne s'est pas mal passé puisqu'il n'y en a pas eu ! Effarant, personne n'est venu au lieu de rendez-vous, une école primaire. Nous sommes allés déranger la directrice afin de savoir si elle était au courant de ce contrôle. Eh ben non, elle n'en savait strictement rien ! Nous avons attendu jusqu'à 15h (le rv était fixé à 14h) et sommes repartis, 110 km A-R pour rien, inadmissible. Comment devons-nous prendre la chose ? Ont-ils annulé ce contrôle du fait que nous n'avons pas envoyé de progressions ? Devons-nous nous attendre à voir débarquer des personnes mandatées par le Procureur ? L'avenir nous le dira ...
Revenir en haut Aller en bas
sio



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Ven 11 Juin - 14:21

Mais de qui se moquent-ils ???? C'est tout simplement scandaleux !
Je croyais avoir tout lu concernant leurs abus de pouvoir, leur façon de prendre les parents pour des subalternes, mais là !!!! Il semblerait qu'ils aient voulu vous faire payer le fait d'avoir instruit votre fille à la maison d'une part, et le fait qu'elle ait réussi brillamment d'autre part.
De fait, la directrice de l'école est témoin que vous étiez présents, désormais, je pense que vous pouvez refuser tout déplacement !
J'imagine comme vous devez être remontés !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://lecollegealamaison.blogspot.com/
SygUSA



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Mer 16 Juin - 3:25

!!! Trop bizarre...Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un contrôle plutôt inutile   Aujourd'hui à 19:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Un contrôle plutôt inutile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Application iphone "Savoir inutile"
» AOC : Appellation d'origine contrôlée
» Contrôleur du travail
» Agent de contrôle des transports (contrôleur)
» Résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'IEF : pour qui, pourquoi, comment ? :: Démarches administratives-
Sauter vers: