AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 une autre expérience personnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: une autre expérience personnelle   Jeu 27 Mai - 12:01

Bonjour,

Ayant récemment découvert le site de Laia et posté dans le topic "Démarches administratives", je poste aujourd'hui un petit message de présentation. Nous avons une fille unique de 15 ans déscolarisée depuis la fin du CE2 pour des raisons d'"incompatibilité psychologique" avec le monde de l'école. En fait, jusqu'à cette classe, tout s'était à peu déroulé normalement, hormis une timidité excessive qui interpelait souvent ses instits. Malheureusement, en CE2, les choses de sont aggravées, sa timidité a peu à peu viré à la phobie de l'école et ce, dans un contexte difficile parce que son professeur de l'époque se montrait particulièrement insensible à ce mal-être. Etant nous-mêmes enseignants, nous avons tout fait pour apaiser les tensions et maintenir à tort notre fille à l'école. Nous avons en l'occurrence agi plus en profs qu'en parents si bien que son état s'est encore aggravé. Au final, après un changement d'école, nous nous sommes résolus à la déscolarisation.
Ainsi, du CM1 jusqu'à la classe de 3ème, les cours ont eu lieu à la maison. Mon mari ayant trouvé un poste dans l'enseignement par correspondance s'est chargé de la quasi-totalité du travail. En parallèlle et c'est ce qui nous importait le plus dans un premier temps, notre fille a regagné en confiance et son état s'est amélioré. En ce qui concerne les contrôles, nous en avons eu trois durant cette période en plus bien sûr des enquêtes sociales. Le premier a été très conflictuel car l'inspecteur venu à la maison s'est montré très peu réceptif, ne jurant que par l'évaluation, chose que nous refusions au ragard de l'état fragilisé de notre fille. Résultat des courses : signalement (hey oui, ça arrive !) ayant entraîné une visite médicale et une enquête familiale plutôt approfondie mais je vous rassure, aucune autre suite. Les enquêtes suivantes se sont déroulées dans son collège de rattachement avec une équipe de direction sympa. Eux ont respecté la loi, à savoir s'assurer que l'enfant recevait bien une instruction par le biais d'entretiens et d'examens de supports. A l'issue de la 3ème, notre fille a passé son dnb en candidat libre et l'a obtenu avec mention "très bien" (18/20 de moyenne générale). Les choses se sont d'ailleurs si bien passées qu'elle souhaitait aller au lycée, chose que nous comprenions tout à fait. Malheureusement, une nouvelle fois, les choses ne se sont pas déroulées comme elle le souhaitait. Habituée au travail tranquille et approfondi à la maison, elle a dû faire face à des professeurs tantôt laxistes, tantôt inutilement sévères (merci le prof d'eps !) à tel point qu'elle a vite souhaité reprendre l'"ancien système". Autant vous dire tout de suite que ça ne s'est pas fait sans mal, le proviseur du lycée, prenant cela comme un échec, nous a donné du fil à retordre : refus indirect de délivrer un certificat de radiation (on l'a demandé mais jamais reçu), propos diffamatoires à notre égard (nous avons appris la teneur de ces propos par l'assistante sociale du lycée). Bref, retour à la maison avec décision de préparer un Bac S sur 4 années au lieu de 3.
L'année dernière (celle de ces évènements), rien à signaler niveau contrôle mais rien de bien étonnant parce que sans certificat de radiation, notre fille est restée officiellement inscrite au lycée ... merci les dysfonctionnements de l'EN ! Cette année se déroule bien hormis l'approche dans deux semaines d'un contrôle parfaitement "inutile" : socle commun validé via l'obtention du brevet et du B2i / notre fille aura 16 ans dans deux mois.
Le papa est passablement énervé par ce contrôle qui se veut être de la pure évaluation de connaissances. Il crie au non respect de la loi et à l'abus de pouvoir de l'institution. Nous irons donc en sachant d'avance que cela risque de mal se passer, car nous n'avons pas l'intention de laisser faire ...

Voilà en gros notre expérience personnelle, merci d'en avoir pris connaissance,

Cathy
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Jeu 27 Mai - 13:04

Cathy27 a écrit:
rien à signaler niveau contrôle mais rien de bien étonnant parce que sans certificat de radiation, notre fille est restée officiellement inscrite au lycée
Théoriquement, peu importe que le certificat de radiation soit délivré ou non, c'est la dernière déclaration en mairie en date qui compte : soit déclaration par un établissement scolaire, soit déclaration d'IEF par la famille.

Bon courage pour votre dernier contrôle.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
stephanie72



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Jeu 27 Mai - 14:20

Bonjour et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Jeu 27 Mai - 15:40

Merci à vous On sera bientôt soulagés car il s'agit là du dernier contrôle (enfin serais-je tentée de dire). En tout cas, une chose est sûre, dès que l'on sort du cadre institutionnel, les choses ne sont jamais faciles et ce, même en étant du métier.
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 23
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Jeu 27 Mai - 17:26

Cathy27 a écrit:
Cette année se déroule bien hormis l'approche dans deux semaines d'un contrôle parfaitement "inutile" : socle commun validé via l'obtention du brevet et du B2i / notre fille aura 16 ans dans deux mois.
Depuis quand le B2i est exigé pour les enfants non scolarisant ? C'est nouveau ? Il me semblait qu'il n'était requis à aucun examen... Ça a changé ?
Ou alors c'est un choix de vous et votre fille Smile ?

Car si le socle commun (dispo ici : http://media.education.gouv.fr/file/51/3/3513.pdf) doit être acquis à 16 ans, le Dnb n'est pourtant pas obligatoire (même si effectivement il peut "valider" officiellement ce socle), et le B2i non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Ven 28 Mai - 11:22

Bonjour Anne,

En fait, pour le B2i, le principal du collège où l'enquête a eu lieu en 2008 a proposé à notre fille de venir le valider comme les autres élèves de 3ème si elle le souhaitait, chose qu'elle a acceptée. Elle a de même passé une épreuve relative à la sécurité routière. Autant les cadres de l'En ont toujours été peu réceptifs , autant le personnel de ce collège s'est montré compréhensif et intéressé par la situation de notre fille.
Revenir en haut Aller en bas
edwige



Nombre de messages : 137
Age : 42
Localisation : lot
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Sam 29 Mai - 15:13

bon courage à vous et à votre fille c'est à se demander s'ils n'ont pas autres choses à faire sachant qu'elle aura 16 ans ddans peu de temps
Revenir en haut Aller en bas
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Sam 29 Mai - 19:26

Merci Edwige

C'est un contrôle qui nous arrange guère : nous devrons prendre une demi-journée de congé, faire un déplacement de 40 km, accompagnés de notre fille stressée inutilement. Elle est très introvertie et a beaucoup de mal à entrer en communication avec ces messieurs-dames et tout ça pour quel résultat ? Ils ne s'intéresseront que très peu au travail mené à la maison, on ré-entendra une énième fois le refrain sur la socialisation et les bienfaits de l'école, les doutes quant à nos capacités à amener Chloé au bac (c'est toujours le passage qui plaît le plus à mon mari ), ils trouveront toujours une "pirouette" pour contrer nos arguments, etc ... Bon, vous me direz que nous partons défaitistes mais à la longue, on a beau n'avoir rien à se reprocher, on connaît leur intention : renvoyer tous ces enfants déscolarisés sur les bancs de l'école, qu'ils s'y sentent bien ou pas ... Malheureusement, ils ne veulent pas admettre (en même temps, c'est ce qu'on leur demande en haut lieu) que les conditions de travail à la fois pour les élèves et les professeurs sont de plus en plus difficiles (effectifs surchargés rendant quasi-impossible toute pédagogie individualisée, changements incessants et souvent infondés du contenu des programmes, l'évaluationite à visée statistique alourdissant inutilement la charge de travail et j'en passe ...). De nos jours, et là je vous parle en tant qu'enseignante, il est tout à fait légitime que des parents et enfants se détournent de l'école pour envisager autrement la construction des savoirs.
Revenir en haut Aller en bas
lapiequichante



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Sam 29 Mai - 22:41

Bonsoir Cathy77,

"De nos jours, et là je vous parle en tant qu'enseignante, il est tout à
fait légitime que des parents et enfants se détournent de l'école pour
envisager autrement la construction des savoirs."

Voilà qui fait du bien à lire !

Je débute sur le forum et sur le sujet de la désco.
Qu'est-ce qu'un collège de rattachement ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 23
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Dim 30 Mai - 12:46

lapiequichante a écrit:
Bonsoir Cathy77,

"De nos jours, et là je vous parle en tant qu'enseignante, il est tout à
fait légitime que des parents et enfants se détournent de l'école pour
envisager autrement la construction des savoirs."

Voilà qui fait du bien à lire !
Effectivement, c'est une ouverture d'esprit que l'on ne note pas chez tout les profs Laughing ! Peut-être parce qu'ils ne souhaitent pas avouer qu'ils travaillent pour un système qui met certains enfants sur le banc (ban ?) et qui ne fonctionne pas pour tout le monde de la même manière.
Sur Internet, je suis inscrite à un forum où ma non-sco avait suscité de nombreuses interpellations il y a deux ans (ma présentation fait 15 pages Laughing !) et voici un des derniers commentaires sérieux qui m'avait plu pour son ouverture d'esprit, parfois peu courante sur le net où certains avis sont très tranchés :
La personnes en question, une professeur de collège, a écrit:
Enfin, et ce sera mon dernier argument, je pense qu'il y a effectivement "formatage" et que les diverses intelligences ne peuvent pas toutes s'y conformer : je ne développe pas de peur d'être trop barbante mais j'ai chaque jour des illustrations de ce que je pense chaque jour plus profondément...

Ca fait du bien à entendre parfois Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Dim 30 Mai - 18:53

Vous avez tout dit dit Anne, bravo !

"Qu'est-ce qu'un collège de rattachement ?"

Concernant le collège de rattachement, il s'agit en fait du collège (public) où notre fille aurait dû être inscrite si elle avait suivi une scolarité "normale".
Revenir en haut Aller en bas
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Lun 31 Mai - 13:45

Bon courage à vous et à votre fille !
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
stephanie72



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Lun 31 Mai - 20:19

Bon courage à vous!!
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Mar 1 Juin - 12:53

bon courage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cathy27



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Mer 2 Juin - 15:09

Merci à vous tous pour vos encouragements, c'est très gentil Je vous ferai part de tout ce qui aura été dit au cours de cette "enquête abusivo-intrusive"
J'essaie autant que je peux de venir consulter les différents topics du forum afin de faire un peu connaissance avec tout le monde. Une chose est sûre, je regrette de ne pas avoir découvert plus tôt ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
faby



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   Lun 7 Juin - 1:26

courage les profs !!! heu !! les parents !! vous allez y arrivé j'en suis sur ! il devrait y avoir beaucoup plus de profs comme vous ! chapeau bas !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une autre expérience personnelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
une autre expérience personnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» autre fois impots
» Comment fait on pour avoir constament une photo ou autre ...
» Le Bulot... une autre image de la Normandie.
» Pétition : Qui d'autre veut pousser le Ministre à agir ?
» Mon mari en aime une autre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations-
Sauter vers: