AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ouf ! contrôle enfin passé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stressgirl



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: ouf ! contrôle enfin passé !   Jeu 10 Juin - 23:48

bonsoir, j'appréhendais le contrôle de l'inspection et ça s'est bien déroulé : deux personnes charmantes, souriantes et qui ne sont pas venues ni pour nous juger ni pour nous "chercher des poux" .
les tests étaient assez réussis, et pour ce qui n'allait pas, elles nous ont donné de bons conseils.

voilà je vous souhaite pareil à ceux qui vont bientôt les recevoir.
par contre j'ai une question aux habitués, l'inspection c'est chaque année ou tous les 2 ans ?

à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Ven 11 Juin - 0:36

stressgirl a écrit:
les tests étaient assez réussis, et pour ce qui n'allait pas, elles nous ont donné de bons conseils.
Ils n'ont pas rien vérifier de l'enseignement ?

stressgirl a écrit:
voilà je vous souhaite pareil à ceux qui vont bientôt les recevoir.
Souhaiter cela à une famille qui ne suit pas le programme de l'Education nationale et/ou qui utilise une pédagogie différente n'est pas très sympa, car c'est ne pas tenir compte de leurs choix en matière d'enseignement. Et que faire des familles qui font le choix éducatif de ne pas mettre leur enfant en situation d'être évalué et jugé ? Ou des enfants qui, pour diverses raisons, ne peuvent pas se retrouver en situation d'examen et vivent mal la situation de stress que cela induit ? Je ne souhaite ce genre de contrôle (non conforme à la législation) qu'aux familles et enfants à qui cela correspond vraiment.

stressgirl a écrit:
par contre j'ai une question aux habitués, l'inspection c'est chaque année ou tous les 2 ans ?
Tous les ans.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
stressgirl



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Ven 11 Juin - 18:47

bonjour Karine, je n'ai pas compris ta 1ère question ???

Pour l'instant, l'inspection étant obligatoire, j'ai juste voulu souhaiter aux familles que cela se passe bien comme pour nous et cela quelque soit leur choix d'instruction évidemment. Je ne vois pas pourquoi tu dis que c'est pas très sympa...

merci pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Ven 11 Juin - 22:37

stressgirl a écrit:
bonjour Karine, je n'ai pas compris ta 1ère question ???
L'objectif d'un contrôle pédagogique est de vérifier que l'enfant a accès à un enseignement, pas de vérifier qu'il a un niveau par exemple.
Car la dispense d'un enseignement ne se voit pas qu'à travers des tests (parfois, c'est carrément l'effet inverse qui se produit).
Vérifier l'enseignement, c'est souvent parler de ses choix pédagogiques, montrer ses supports et pas nécessairement mettre l'enfant en situation de stress (qui pourrait faire rater un contrôle basé sur des tests s'il échouait, alors qu'un enseignement était bien donné) etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Ven 11 Juin - 23:46

stressgirl a écrit:
je n'ai pas compris ta 1ère question ???
Les tests de connaissance ne vérifie pas l'enseignement, mais le niveau de connaissances de l'enfant en fonction du programme de l'Education nationale. La loi prévoit que l'inspecteur fasse vérifier l'enseignement. S'il n'y a que des tests imposés à l'enfant, alors il n'y a pas vérification que l'enseignement dispensé est conforme à la législation, mais seulement que les acquis de l'enfant sont conformes au programme de l'Education nationale, ce qui n'est pas conforme à ce que prévoit la législation.

stressgirl a écrit:
Pour l'instant, l'inspection étant obligatoire, j'ai juste voulu souhaiter aux familles que cela se passe bien comme pour nous et cela quelque soit leur choix d'instruction évidemment. Je ne vois pas pourquoi tu dis que c'est pas très sympa...
Parce que les modalités de contrôle que tu as eues, en plus de ne pas respecter la législation actuellement en vigueur, ne respectent pas les choix éducatifs et pédagogiques des familles qui ont fait le choix d'une progression et/ou d'une méthode différente de ce qu'il se fait dans les établissements scolaires publics. Donc, par exemple, une famille qui suit la pédagogie Montessori, ou qui a choisi la méthode Défi Mathématiques, ou toute autre pédagogie alternative, et qui a un contrôle avec des modalités identiques au tien se verra dans l'incapacité de faire valoir son droit à la pédagogie ou progression différenciée, bien que ces choix soient conformes à la législation, et donc vivra très mal ce contrôle irrespectueux de l'enfant, de la famille et de la loi.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Sam 12 Juin - 7:11

Karine a écrit:
stressgirl a écrit:
je n'ai pas compris ta 1ère question ???
Les tests de connaissance ne vérifie pas l'enseignement, mais le niveau de connaissances de l'enfant en fonction du programme de l'Education nationale. La loi prévoit que l'inspecteur fasse vérifier l'enseignement. S'il n'y a que des tests imposés à l'enfant, alors il n'y a pas vérification que l'enseignement dispensé est conforme à la législation, mais seulement que les acquis de l'enfant sont conformes au programme de l'Education nationale, ce qui n'est pas conforme à ce que prévoit la législation.

stressgirl a écrit:
Pour l'instant, l'inspection étant obligatoire, j'ai juste voulu souhaiter aux familles que cela se passe bien comme pour nous et cela quelque soit leur choix d'instruction évidemment. Je ne vois pas pourquoi tu dis que c'est pas très sympa...
Parce que les modalités de contrôle que tu as eues, en plus de ne pas respecter la législation actuellement en vigueur, ne respectent pas les choix éducatifs et pédagogiques des familles qui ont fait le choix d'une progression et/ou d'une méthode différente de ce qu'il se fait dans les établissements scolaires publics. Donc, par exemple, une famille qui suit la pédagogie Montessori, ou qui a choisi la méthode Défi Mathématiques, ou toute autre pédagogie alternative, et qui a un contrôle avec des modalités identiques au tien se verra dans l'incapacité de faire valoir son droit à la pédagogie ou progression différenciée, bien que ces choix soient conformes à la législation, et donc vivra très mal ce contrôle irrespectueux de l'enfant, de la famille et de la loi.

Bonjour

J'ai l'impression que, dans ma tête, je fais l'amalgame entre "vérifier que l'enseignement soit conforme à la législation" et "vérifier les acquis".

Comment distinguer ces deux notions ?

Al'école, la vérification des acquis se fait à partir des évaluations. C'est ça ?

Mais qu'est-ce que "vérifier que l'enseignement soit conforme à la législation" ?

J'aimerai avoir des points de repère.

Merci

Flo
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Sam 12 Juin - 12:37

Lorsqu'un inspecteur contrôle un enseignant ou une école privée, il ne fait pas passer des tests aux élèves. Au contraire, il vérifie le cahier de vie, la manière dont l'enseignement s'organise, les domaines abordés, la manière dont ils sont abordés, il regarde un ou deux cahiers d'élèves, il observe les affichages, etc. Un enseignant ou une école ne sont pas contrôlés sur les acquis des élèves, mais sur la mise en oeuvre de l'enseignement, puisqu'il s'agit de vérifier que l'enseignement est conforme au droit de l'enfant à l'instruction et s'inscrit dans le cadre du socle commun exigible à 16 ans.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Clic de Souris



Nombre de messages : 56
Age : 42
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Sam 12 Juin - 14:31

Karine, lors d'une inspection, l'inspecteur assiste à un cours, ou plus, et interroge très souvent au moins un élève sur le cours : il vérifie bien les acquis dans une certaine mesure. Je trouve normal qu'il fasse de même avec les enfants non scolarisés.
Revenir en haut Aller en bas
stephanie72



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Sam 12 Juin - 15:18

Bonjour,

je rebondis sur ce qui est dit car nous venons d'avoir le contrôle de notre petit dernier et malheureusement celui-ci s'est très mal passé car nous avons refusés de nous conformer à leurs souhaits d'effectuer des tests de connaissances sur notre loulou, principalement parce que la loi ne le dit pas et que cela ne respectait pas nos choix pédagogiques!!!

Donc je n'ai qu'une chose à ajouter, chacun choisi ce qui est acceptable ou pas à leurs yeux mais ne pas faire respecter la loi porte malheureusement préjudice aux familles qui choisissent de l'a (et de l'a faire) respecter!!!!

P.S: contente pour vous stressgirl si ce contrôle s'est passé comme vous le souhaitiez. Bonne continuation!!!
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Sam 12 Juin - 15:29

Mais lors d'un contrôle pédagogique, c'est souvent l'inspecteur qui ne veut pas assister à une session d'enseignement et qui impose que le contrôle ne se déroule que sous la forme d'un contrôle des acquis.
L'interrogation d'un élève au cours d'une inspection d'un enseignant n'est pas la base du contrôle, c'est une toute petite partie qui n'a, le plus souvent, aucune incidence sur l'inspection. De plus, si, au cours de l'inspection d'un enseignant, l'élève interrogé ne sait pas répondre à la question, l'enseignant n'est pas démis de ses fonctions et les parents de l'enfant scolarisé ne sont pas mis en demeure de changer leur enfant d'établissement.

Le contrôle pédagogique n'est pas un examen de passage annuel, ce n'est pas son rôle.

De plus, les inspecteurs qui contrôlent les acquis des enfants non scolarisés le font sur la base du programme de l'Education nationale, en fonction de sa méthodologie, de sa progression, de son matériel, etc., et cela peut être complètement déplacé dans le cadre d'une instruction en famille qui suit une progression différente du programme officiel, qui utilise un matériel différent, une pédagogie différente, un vocabulaire différent. Très souvent, les familles qui choisissent de ne pas enseigner la lecture en première année d'instruction obligatoire (à 6 ans donc) sont sanctionnées si l'enfant n'est pas capable de lire à 6 ans, et pourtant les écoles Steiner ne sont pas sanctionnées alors qu'elles n'enseignent jamais la lecture en première année. Les écoles Montessori qui ne font rien d'abstrait les premières années d'instruction obligatoire ne sont pas sanctionnées, alors que les familles qui font le même choix pédagogique se voient régulièrement critiquées et sanctionnées par un rapport négatif si l'enfant ne sait pas faire un calcul sans manipulation de matériel.

Enfin, certains enfants ne peuvent tout simplement pas se retrouver en situation d'examen. Cette situation paraît normale aux enfants scolarisés car ils subissent cela depuis leur plus jeune âge et s'y sont résignés et ont fini par considérer cela comme normal (bien que les rapports montrent que les élèves français sont les plus évalués et aussi les plus stressés). Les enfants non scolarisés peuvent ne pas pouvoir être testés car cette situation n'est pas une situation normale ni habituelle, et donc ils peuvent ne pas en comprendre le sens ou l'utilité (et une explication orale de la part de l'adulte n'est pas toujours à même de leur faire comprendre le sens profond de l'évaluation). La situation d'évaluation ne prend pas non plus en compte que les enfants peuvent être stressés (situation inhabituelle, présence d'étrangers qui n'ont pas toujours des intentions bienveillantes, parfois lieu inconnu, interdiction des parents d'assister à l'interrogatoire) et donc ne pas pouvoir répondre à des questions simples et/ou connues, ce qui sera inmanquablement retenu à charge contre la famille.
Et que dire des enfants qui ont été déscolarisés suite à un mauvais vécu scolaire et qui assimile cette situation à ce qu'ils ont vécu en milieu scolaire, avec toutes les conséquences néfastes que cela implique ?
Le contrôle pédagogique sous forme d'examen ne respecte ni les choix éducatifs et pédagogiques des familles (hormis le cas des familles qui suivent à la lettre le programme EN et sa pédagogie), ni les enfants (hormis ceux qui aiment passer des examens, et ils sont relativement rares).

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Sam 12 Juin - 15:37

J'ajoute une chose : 55 % des enfants ont peur du contrôle pédagogique. C'est inadmissible qu'une simple formalité administrative stresse les enfants alors qu'elle est censée les protéger, et cette crainte est en lien direct avec les modalités de contrôle.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
LaurenceF



Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Lun 14 Juin - 15:01

Pour ma part, je nuancerais ce point de vue :
Citation :
L'interrogation d'un élève au cours d'une inspection d'un enseignant n'est pas la base du contrôle, c'est une toute petite partie qui n'a, le plus souvent, aucune incidence sur l'inspection
.
Ce n'est pas tout à fait exact (je suis instit).Lorque les élèves ont à l'évidence un niveau faible, l'inspecteur cherchera à savoir pourquoi, bien souvent, ce sont les pratiques de l'enseignant qui sont remises en cause et il subit un rappel à l'ordre, l'envoi d'un tuteur (ce qui peut être un peu humiliantpour le prof titulaire), une nouvelle visite de l'inspecteur etc...
Citation :
De plus, les inspecteurs qui contrôlent les acquis des enfants non scolarisés le font sur la base du programme de l'Education nationale, en fonction de sa méthodologie, de sa progression, de son matériel, etc.
Rien n'empêche les familles de faire preuve d'un peu de bon sens et de bon vouloir et d'anticiper les contrôles en envoyant par exemple un compte rendu de ce qui a été vu, du matériel utilisé et la progression pédagogique envisagée et de demander dans un courrier l'accompagnant que les tests soient en lien avec ce compte rendu, et même rappeler les textes de lois.
Citation :
De plus, les inspecteurs qui contrôlent les acquis des enfants non scolarisés le font sur la base du programme de l'Education nationale, en fonction de sa méthodologie, de sa progression, de son matériel, etc.
Cette crainte est aussi bien souvent liée au stress et à la méifance des parents que les enfants ressentent bien avant que le conrôle ait lieu.
Par ailleurs, si l'on s'en tient à la loi, art D131-11, celle ci fait bien référence au "contenu des connaissances requis des enfants (précisé d'ailleurs en 15 points), pour moi, ce sont donc bien les connaissances de l'enfant qui sont contrôlées.Rien dans la loi n'interdit à l'inspecteur de pratiquer des tests.Ils ne doivent simplement pas se faire sur la base du niveau supposé de l'enfant puisque notre progression est libre.L'inspecteur doit pouvoir constater une progression des connaissances d'un année sur l'autre. Pour ce faire, il peut user des modalités qu'il souhaite, les tests, même s'ils peuvent paraître contraignants ou mal-appropriés, ne me semblent pas opposés à la loi. Un refus catégorique des tests peut parfois s'avérer maladroit.Je pense que bien souvent, il vaut mieux attendre le rapport avant de braquer un inspecteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-mere-poule.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Lun 14 Juin - 15:38

L'école à la maison est une alternative à l'incapacité de l'administration scolaire à s'adapter à la réalité de ce que sont devenus les enfants, leurs modes d'apprentissage.

La pédagogie actuelle est néfaste à un certain nombre d'enfants parce qu'elle ne tient pas compte du rythme de compréhension et d'apprentissage des enfants. Il faut faire vite vite. Que l'enfant comprenne ou pas, on en a rien à foutre dans l'administration.

Quant aux enseignants capables de se remettre en question quand on leur demande d'adapter leur pédagogie, leurs outils à quelques enfants, des adaptations qui pourraient être tout aussi profitables à l'ensemble, ils se font rare et se comptent sur le bout des doigts tant ils sont perdus faute de formation.....

Alors, un inspecteur made in éducation nationale, endoctriné, embeurré dans un système qui n'est plus adapté à l'évolution, n'est pas toujours en mesure de regarder les choses autrement aveuglé qu'il est, bien pensant qu'il est, convaincu qu'il est de l'efficacité du système.
Tout ce qui est différent fait peur à l'administration scolaire. Tout ce qui dérape et impose remise en question fait peur.... Eh oui l'inconnu fait peur.....

Aujourd'hui, mon fils paie le prix fort de l'incapacité du système qui prétend savoir mieux que le corps médical de quoi souffre mon fils... Ben oui, un neuro pose un diagnostic, une équipe de suivi remet en question le diagnostic.... Ben voyons.

Désolé d'être très crue et très désagréable. Mais, je n'ai aucune confiance au système actuel. C'est la raison pour laquelle je ne le laisserai pas démolir plus encore mon fils. Et, je déscolarise car je m'estime capable de faire aussi bien si ce n'est mieux qu'un enseignant. Même si je ne me suis pas faite monter le bourrichon à l'IUFM. (Institut Universitaire de Formation en manipulation). Je préfère me doter du bon sens, m'adapter à la capacité de comprendre de mon fils plutôt que de m'enfermer dans des méthodes dépassées.

Flo très en colère après l'école
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Lun 14 Juin - 16:06

florianna a écrit:
l'IUFM. (Institut Universitaire de Formation en manipulation).
... des "maîtres"

A moins que ce ne soit fait exprès
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Lun 14 Juin - 16:08

LaurenceF a écrit:
Lorque les élèves ont à l'évidence un niveau faible, l'inspecteur cherchera à savoir pourquoi, bien souvent, ce sont les pratiques de l'enseignant qui sont remises en cause et il subit un rappel à l'ordre, l'envoi d'un tuteur (ce qui peut être un peu humiliantpour le prof titulaire), une nouvelle visite de l'inspecteur etc...
Dis-tu que tous les élèves du professeur sont testés sur toutes les matières vues depuis le dernier contrôle, et donc sur des sujets vus il y a plus de 6 mois ? A chaque fois que l'élève ne répond pas bien, l'enseignant est-il sanctionné ? L'enseignant est-il contrôlé chaque année ?
De plus, l'enseignant a le droit de refuser d'être contrôlé, ce n'est pas le cas des familles.

LaurenceF a écrit:
Rien n'empêche les familles de faire preuve d'un peu de bon sens et de bon vouloir et d'anticiper les contrôles en envoyant par exemple un compte rendu de ce qui a été vu, du matériel utilisé et la progression pédagogique envisagée et de demander dans un courrier l'accompagnant que les tests soient en lien avec ce compte rendu, et même rappeler les textes de lois.
Les témoignages montrent que ce n'est pas suffisant et que malgré cela les tests sont imposés même aux familles qui ont fait le choix de l'instruction en famille parce qu'elles ne veulent pas éduquer leur enfant avec cette méthode. Ce n'est pas aux familles de s'adapter, c'est à l'inspecteur de s'adapter à chaque enfant, c'est ce qu'a rappelé le ministère de l'Education nationale. Je rappelle que dans certains départements, l'inspecteur d'académie convoque tous les enfants le même jour à la même heure pour leur faire passer des tests sur table en fonction du programme officiel correspondant à l'âge de l'enfant, indépendamment des choix éducatifs de la famille, et sans prendre en compte le rapport d'activité qu'a pu rédigé et envoyé la famille.

LaurenceF a écrit:
Cette crainte est aussi bien souvent liée au stress et à la méifance des parents que les enfants ressentent bien avant que le conrôle ait lieu.
Je trouve cet argument très facile. Et si je suis ton raisonnement, les familles dont le contrôle se passe mal sont responsables de ce que le contrôle se passe mal car elles n'envoient un bon rapport d'IEF bien comme il faut, parce qu'elles redoutent le contrôle, et aussi peut-être parce qu'elles ne suivent pas le programme de l'EN ?

LaurenceF a écrit:
Par ailleurs, si l'on s'en tient à la loi, art D131-11, celle ci fait bien référence au "contenu des connaissances requis des enfants (précisé d'ailleurs en 15 points), pour moi, ce sont donc bien les connaissances de l'enfant qui sont contrôlées.
Tu fais une confusion. Il s'agit du contenu de l'enseignement qui doit être dispensé. Et la maîtrise de ces connaissances n'est exigible qu'à l'âge de 16 ans (article D131-12). L'article L131-10 dit très clairement qu'il s'agit de vérifier l'enseignement, et non l'instruction.

LaurenceF a écrit:
Rien dans la loi n'interdit à l'inspecteur de pratiquer des tests.
Tout à fait. Et rien dans la loi n'impose aux familles de les accepter. D'autant plus si cela fait partie de leur choix éducatifs, et l'article D131-12 dit qu'il faut tenir compte des choix éducatifs effectués par les parents.

LaurenceF a écrit:
L'inspecteur doit pouvoir constater une progression des connaissances d'un année sur l'autre. Pour ce faire, il peut user des modalités qu'il souhaite, les tests, même s'ils peuvent paraître contraignants ou mal-appropriés, ne me semblent pas opposés à la loi.
Un test ne peut permettre de vérifier réellement une progression s'il s'agit des mêmes tests chaque année, et donc l'augmentation du nombre de bonnes réponses et de la rapidité d'exécution pourrait servir à démontrer une progression. Mais là encore, on oublie l'article L131-10 du code de l'éducation.
D'autre part, l'inspecteur ne peut user que des modalités qui sont conformes aux choix éducatifs de la famille.

LaurenceF a écrit:
Un refus catégorique des tests peut parfois s'avérer maladroit.Je pense que bien souvent, il vaut mieux attendre le rapport avant de braquer un inspecteur.
Les tests sont souvent à l'origine des rapports négatifs, car c'est le niveau insuffisant de l'enfant par rapport aux attentes de l'inspecteur qui est mis en exergue par les tests, et non la conformité de l'enseignement par rapport au droit de l'enfant à l'instruction. De plus, à l'école, un enfant a le droit d'avoir un an ou deux de retards, de stagner pendant une année (redoublement) sans que l'enseignant ne soit sanctionné, et sans que la famille ne soit mise en demeure de le changer d'établissement. Cela n'est pas permis à la maison.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Jeu 17 Juin - 10:30

AnneJ a écrit:
florianna a écrit:
l'IUFM. (Institut Universitaire de Formation en manipulation).
... des "maîtres"

A moins que ce ne soit fait exprès

C'est fait exprès.
Je sais ce qu'est un IUFM. Je suis entourée d'enseignants dans ma famille et dans mes amis. Je connais des amis qui, trop épuisés par le rythme infernal et les conditions de travail dans le secteur privé, préparent le concours pour devenir professeur des écoles entre autre....
Une de mes amies enseignantes est syndicaliste.... Donc je suis au parfum des évolutions. Et, on se frite souvent parce qu'elle n'a qu'un regard d'eneisengante. Elle est sans enfants donc ne mesure pas l'étendue des difficultés de l'autre côté. Quant à ceux qui ont des enfants en difficultés, ils préfèrent rendre leurs enfants responsables de leurs difficultés (ne travaillent pas, est fénéant....) plutôt que de regarder les choses autrement.....

Donc, je n'ignore pas ce qu'est un IUFM et l'endoctrinement, le lavage de cerveau qui y est fait tellement j'ai vu de mes amis être transformés et avoir perdu leur goique de pensées, leur bon sens..... C'est si navrant et révoltant en même temps.

Flo
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Jeu 17 Juin - 11:43

Les IUFM devraient disparaître et être remplacés par la "masterisation" des futurs enseignants.

Un bien ou un mal? A voir...
En tout cas, c'est vrai que les profs se la "pètent" parfois mais bon nombre sont à la dérive...Et c'est le gros de nos amis enseignants !!! Mais ils se taisent, il ne fait pas bon se plaindre, ni revendiquer dans leur milieu.
D'autres trouvent des subterfuges pour rendre leur métier "vivable".
Je pense que le métier d'enseignant et l'école dans son ensemble sont à repenser totalement mais je ne crois pas que si cela devait se faire, on solliciterait l'avis des parents qui, il faut bien le dire, sont "déposséder" de l'instruction et parfois même de "l"éducation" de leurs propres enfants. Et ça, ça n'est pas normal !

ValérieJ
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Jeu 17 Juin - 12:24

Je suis d'accord.
Il faut refondre complètement le fonctionnement de 'lécole, la pédagogie.
Mais faire bouger un tel mamouth relève d'un défi difficilement imaginable.

Dans cette société, depuis que je m'intéresse à l'IEF, j'ai l'impression qu'on prend vraiment les parents pour des cons. Mais, ces gens qui prennent les parents pour des cons sont susceptibles d'être aussi parents. Alors, dans quel état sont leurs enfants avec un tel mode de fonctionnement ? Quelle est elur position par rapport à tout cela ? Comme ils doivent mal vivre le fait d'être le cul entre deux chaises. Et quelles parades trouvent-ils pour protéger leurs enfants d'un système aussi dysfonctionnant ?

Je ressens aussi l'impression qu'on nous dépossède de "l'éducation" de nos enfants en plus de l'instruction. J'ai comme l'impression que la france ressemblen à une nurserie où tout le monde est déresponsabilisé.....

C'est assez frustrant comme vie.

Je suis inquiète pour 'lavenir de l'école. Même les manuels, je trouve qu'on y note ce que l'on veut bien y noter. On y note ce qui arrange de porter à la connaissance des enfants et des parents....



Flo
Revenir en haut Aller en bas
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Ven 18 Juin - 7:04

mais bien sur que l'éducation scolaire est faite pour former un "bon citoyen" qui enfant se fond bien dans le moule et adulte il fera la même chose, il obeira, c'est fait pour : on ne veut pas de rébéllion donc les manuels suivent cette logique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ouf ! contrôle enfin passé !   Aujourd'hui à 19:32

Revenir en haut Aller en bas
 
ouf ! contrôle enfin passé !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que c est il passé en Décembre
» A 18 mois et demi, je marche enfin !!
» La vitesse foudroyante du passé
» [résolu] Où sont passées mes photos ?
» Fewwww! Enfin vendredi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'IEF : pour qui, pourquoi, comment ? :: Démarches administratives-
Sauter vers: