AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi les familles font-elles le choix de l'IEF ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Vos enfants ne sont pas scolarisés. Quelles étaient vos motivations d'origine ?
Cette décision fait partie de vos choix éducatifs depuis que vos enfants sont petits
32%
 32% [ 216 ]
Difficultés d'apprentissage scolaire
9%
 9% [ 60 ]
Grandes facilités d'apprentissage scolaire (EIP, etc.)
12%
 12% [ 80 ]
Difficultés avec l'école (phobie, violence, etc.)
29%
 29% [ 197 ]
Votre enfant est extra-ordinaire (handicap, autisme, etc.)
3%
 3% [ 21 ]
Il n'y avait pas d'école alternative dans ma région
4%
 4% [ 28 ]
Notre famille bouge beaucoup géographiquement
5%
 5% [ 31 ]
Autre (merci de préciser en laissant un message)
6%
 6% [ 51 ]
Total des votes : 684
 

AuteurMessage
c2s



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi les familles font-elles le choix de l'IEF ?   Ven 13 Avr - 18:13

on devrait pouvoir voter avec choix multiples !
Pour nous ça vient de beaucoup de choses.Ma fille a beaucoup de facilités (certains disent précoce mais elle n'a pas été testé) mais elle ne s'ennuyait pas car elle était dans une classe d'une école de campagne où toutes les sections sont ds la même salle ( CP CE1 CE2 (elle-même en CP) )C'était la 1ère de sa classe. Donc en gros pour le scolaire ça allait,ce qui coinçait c'était ses relations avec les autres qui n'étaient pas toujours évidente.
Disons qu'elle a un bon petit caractère et en plus elle était vu comme étant la "chouchoutte" puisque 1ère de classe du coup les autres ne voulaient pas forcément jouer avec elle. Plus des fortes têtes qui avaient les gros mots faciles et qui aimaient se fichent d'elle du coup elle en avait marre...Elle était tiraillé entre le fait d'aimer l'école car apprendre pleins de choses (en plus ils avaient plusieurs sorties) et le fait de se sentir rejeté,insulté et humilié.Elle en est arrivé à nous raconter des mensonges pour qu'on réagisse d'avantage.(on a écrit un mot au maitre mais ça ne lui suffisait pas,elle aurait voulu qu'on aille carrément à l'école voir les enfants en question).En plus de ces mensonges elle avait tendance à être agressive,elle ne voulait plus beaucoup jouer avec son frère et était parfois méchante avec lui. Malgré son age elle a même eu des périodes d'eunurésie.
Elle était frustrée et se plaignait aussi de ne pas pouvoir apprendre car elle a une soif ENORME d'apprentissage mais les autres qui ne voulaient rien faire et qui mettaient le souk l'empêchaient de se concentrer et de pouvoir travailler. (Du coup c'était limite le serpent à lunettes du 1er rang aux yeux des autres pour vous donner une idée,même si elle n'a pas de lunette Laughing )
Après ce qui me gêne personnellement dans l'école c'est le rythme,le limite "bourrage de crâne",vouloir faire de dociles citoyens etc...
Je regrette le temps où les enfants apprenaient la couture et la cuisine à l'école.Je ne suis pas étonnée que de + en + de gens ne savent plus rien faire et que cuisiner se résume à conserves et micro-ondes.
De plus je trouve complètement stupide cette façon de voir qui consiste à dire que la vie est dure et donc qu'il faut apprendre aux enfants à en baver dès le + jeune age.Je pense plutôt qu'ils ont justement le temps d'en baver plus tard et donc autant qu'ils en profitent tant qu'ils peuvent !!!
Donc ici les enfants se lèvent quand ils se réveillent naturellement.(ou que la grande se réveille et trouble le sommeil des autres tongue ) C'est entre 8 et 9h,plus générallement vers 8h15/8h30.
Je pense aussi que jeune ils ont besoin de bouger et pas que 10 minutes à 10h et 10 minutes à 15h.Je pense que beaucoup de gens ont du mal à rester enfermer ds une pièce avec une 15 aine/20 aine (voire 30 aine en collège et plus au lycée) pendant des journées entières (ça peut être abrutissant).
Après ma fille a des facilités mais quid de ceux qui ont de grosses difficultés et qu'on n'a pas le temps nécessaire d'épauler et qui gravissent les classes en accumulant les lacunes ?
Bref ,avec l'ief mes enfants se lèvent quand ils sont reposé,ils courrent,ils ont le temps de jouer,,nous le temps de s'occuper d'eux,eux d'apprendre en s'ammusant et ds le calme à leur rythme...
Autre chose que je n'aime pas ds l'école : qu'elle étouffe la soif d'apprendre,la curiosité et qu'elle apprenne la rivalité : il faut être mieux que les autres,on les classe du meilleur au plus nul...

si on était resté là où on vivait les enfants auraient sûrement continué ,ça s'est définitivement lancé avec notre déménagement ,ça a été l'occasion alors que ma gde est CP et mon fils PS mais je pense qu'on y serait tout de toute façon venu avec le collège là où les relations entre jeunes sont si sympatique Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi les familles font-elles le choix de l'IEF ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'IEF : pour qui, pourquoi, comment ? :: Pourquoi choisir l'IEF ?-
Sauter vers: