AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A SUPPRIMER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 8:27

ddd


Dernière édition par parisian01 le Dim 24 Fév - 19:01, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 10:54

A ma connaissance, la législation ne prévoit pas que des évaluations soient organisées en vue de la rescolarisation d'un enfant de moins de 10 ans. C'est prévu pour le secondaire uniquement. Généralement, un enfant de niveau primaire est intégré dans la classe correspondant à son âge. A moins qu'il y ait eu une modification récente et que mes connaissances ne soient plus à jour.
Nous remarquons un durcissement à l'encontre des familles qui ont fait le choix d'instruire leurs enfants à domicile.
Les établissements à distance sont, pour une grande majorité d'entre eux, de plus en plus démissionnaires lorsqu'il s'agit de soutenir les familles de leurs élèves.
L'un des recours possibles est le médiateur de l'Education nationale, voire le tribunal administratif, étant donné que les évaluations portaient sur ce qu'elle devrait acquérir en classe de CE1 et donc qu'aucun enfant scolarisé dans un établissement public ne peut avoir déjà acquis en classe de CP au moment de son intégration en classe de CE1. Il s'agit là d'intimidation visant à faire croire que scolariser son enfant à domicile est préjudiciable et que faire ce choix c'est nuire à son enfant. Les familles qui ont recours aux cours Pi disent généralement que le niveau d'instruction y est supérieur que dans les établissements d'enseignement public.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 10:58

parisian01 a écrit:
l'inspecteur académique de la circonscription
Soit il s'agit de l'inspecteur d'académie (niveau départemental), soit il s'agit de l'inspecteur de l'Education nationale (circonscription). Vous pouvez le vérifier sur le site de l'académie (http://laia.asso.free.fr/adia.html). S'il s'agit d'un inspecteur de circonscription, il est possible de contacter l'inspecteur d'académie afin de lui faire connaître la situation et votre désaccord, et éventuellement votre projet de sortir votre enfant de l'école publique pour l'inscrire à nouveau auprès d'un établissement à distance si vous n'obtenez pas satisfaction.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 11:12

A Karine,
En quoi tu constates un durcissement vis-à-vis de l'instruction en famille ?

Si les établissements sont démissionnaires, ils vont perdre leur raison d'être.

Veut-on en arriver à une interdiction formelle de l'instruction en famille parce que nous sommes des brebis égarées qui risquent d'handicaper les hauts gradés dans leur volonté de manipuler la foule.... Ce vers quoi, par ailleurs, je trouve ue l'on s'en va. Une répression terrible. On abêtit nos enfants dans le système pour en faire des moutons écervelés qu'il sera plus facile de manipuler.....

Et, on baillonnera les mécontents. Voire on les assassinera pour satisfaire l'égo, la perversion narcissique de certains individus qui tiennent à asservir le peuple.... Quel retour en arrière grave.

C'est fort inquiétant

Flo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 11:13


Et, pour ce qui me concerne, visiblement, en cas de pépin, je ne dois donc rien attendre des cours pi...

Bon à savoir.

Flo
Revenir en haut Aller en bas
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 11:59

ccc


Dernière édition par parisian01 le Dim 24 Fév - 18:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 12:09

Euh..... Pas compris le emssage
Revenir en haut Aller en bas
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 12:20

florianna a écrit:
Euh..... Pas compris le emssage
Kesako?
Je répondais juste à Karine sur le sujet de l'inspecteur de circonscription Wink


Dernière édition par parisian01 le Mer 22 Sep - 12:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mer 22 Sep - 12:26

Non non désolé autant pour moi

J'ai cru avoir vu le message de 10 h 59 quelque part. Et, je pensais que vous vouliez le compléter.

Flo
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Jeu 23 Sep - 19:15

Vin Diesel,
Votre femme et votre fille n'ont pas à se sentir désavouées et rejetées. Si vous êtes certains des capacités de votre fille, alors tout va bien!

Mais il faut savoir que les Cours Pi comme tous les autres CPC privés hors contrat ne sont pas habilités à délivrer un avis de passage pas plus que d'établir un dossier scolaire qui suivra l'enfant tout au long de son cursus. Le dossier dont parlent les CPC n'est valable que ...chez eux!

Bien sûr, ils ne se précipitent pas pour vous le signaler lors de l'inscription. Est-ce que cela peut être considéré comme un défaut d'information (juridiquement parlant), je pense que oui!

C'est pareil pour Hattemer, Saint-Anne, Legendre, Valin et Cie...
Seul une inscription au CNED REGLEMENTE permet un avis de passage "officiel" et l'établissement d'un dossier scolaire "officiel".

Néanmoins, après avoir lu votre mail, je pense que le coeur du problème, c'est l'âge de votre enfant. Vous arrivez avec un bout de chou qui a 6 ans et 9 mois, si j'ai bien noté...Autrement dit, elle devrait en toute logique intégrer un CP cette année pour l'EN !
Alors vous arrivez et vous dites :"nous souhaitons que notre fille soit admise en CE1". Et là, vous ne suivez pas la logique de l'EN qui n'aime pas qu'on lui force la main et arrivera à vous prouver mordicus que votre enfant a tout juste un niveau de CP.
Est-ce que cette enfant serait un peu précoce? Faites-la tester dans un centre de "dépistage" pour EIP (enfant intellectuellement précoce). Si les résultats sont positifs, vous serez confortés dans votre idée et l'EN reverra sa copie...

Effectivement vous avez la possibilité de faire fi de cet avis négatif de l'EN et de continuer de faire avancer votre fille à son rythme. A moins que votre épouse ait dans l'idée de reprendre une activité professionnelle. Là, c'est plus compliqué!!

Bon courage
ValérieJ
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Jeu 23 Sep - 19:52

Bonjour

Moi ce que je trouve terrible dans tout cela, c'est qu'il faut prouver que l'enfant est IEp pour avoir le droit de passer en CE1...

L'EN a une rigidité sans égal.....

A lire ce message, réintégrer mon fils dans le système sera difficile. Mais après tout, cela n'est pas grave..... S'il ne peut pas le réintégrer, cela ne l'empêchera sûrement pas d'avoir son DNB ni son bac....... Et, probablement pas de s'insérer dans la vie sociale.

Le livre "on achève bien les élèves" de Peter Gambel est à lire pour les aprents qui envisagent de resco leurs enfants. Il déstabilise au premier abord. mais, il a le mérite de beaucoup rassurer en même temps sur la pensée que l'on a de l'EN......

Flo
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Jeu 23 Sep - 21:13

AnneJ a écrit:
Néanmoins, après avoir lu votre mail, je pense que le coeur du problème, c'est l'âge de votre enfant. Vous arrivez avec un bout de chou qui a 6 ans et 9 mois, si j'ai bien noté...Autrement dit, elle devrait en toute logique intégrer un CP cette année pour l'EN !
A moins qu'elle ne soit née en décembre 2003, et dans ce cas elle est bien dans sa deuxième année d'instruction obligation. Les enfants nés en janvier 2004 qui ont été scolarisés dès la TPS peuvent être admis en CP. Cette situation n'est pas si rare et est prévue par les administrations (cf. CAF avec l'ARS).

AnneJ a écrit:
Est-ce que cette enfant serait un peu précoce? Faites-la tester dans un centre de "dépistage" pour EIP (enfant intellectuellement précoce). Si les résultats sont positifs, vous serez confortés dans votre idée et l'EN reverra sa copie...
C'est une possibilité. Mais je précise (pour tous les lecteurs, je me doute que ValérieJ en a conscience Wink ) que le fait d'avoir un an d'avance peut ne pas être le signe d'un enfant sur-efficient mais d'un enfant ayant des facilités d'apprentissages et/ou un accompagnement personnalisé. Le fait d'avoir un an d'avance n'est pas le seul indice à prendre en compte dans la recherche de précocité, et cet indice peut même parfois ne pas exister malgré une précocité réelle.

Je n'ai trouvé aucun texte récent concernant un éventuel examen d'admission pour la rescolarisation des enfants de niveau primaire. Il n'y a que l'arrêté du 12 juin 1953 qui mentionne l'évaluation en vue d'intégration au niveau secondaire.


_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 11:48

Bcc


Dernière édition par parisian01 le Dim 24 Fév - 18:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 11:54

Bonjour

Le couler en fin de CM1 pour le faire perdre les pédales en CM2 et l'envoyer en SEGPA, c'est exactement la pratique que l'école avait envisagé pour mon fils.

C'est l'une des raisons pour lesquels je l'ai soustrait.

Flo
Revenir en haut Aller en bas
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 11:59

[vv


Dernière édition par parisian01 le Dim 24 Fév - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 13:08

parisian01 a écrit:
On va faire l'essai sur les 1ers mois, quitte à la retirer de l'école et à la scolariser à distance par la suite, si jamais on s'aperçoit qu'ils font tout pour la couler au cours du 1er trimestre(ce qui est malheureusement fort probable).
Il est possible qu'il n'y ait pas de souci au niveau de l'enseignement si votre enfant a des facilités d'apprentissages et d'adaptation, mais il se peut que le personnel ne lui permette pas de vivre les journées d'école de manière sereine (harcèlement psychologique : reproches, moqueries, humiliation publique, punitions ou privations, incitation ou encouragements à ce que les autres élèves la repoussent, etc.). Cet aspect est parfois difficilement décelable, aussi est-il important d'être particulièrement attentif à l'attitude de votre fille (développement d'une timidité, perte de confiance, troubles du sommeil, modifications de l'appétit, peut de mal faire, etc.).

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 13:33

[h


Dernière édition par parisian01 le Dim 24 Fév - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 14:16

Parisian01

Même si les cours pi ne t'ont pas paru correctement d'un point de vue comportement, sache que de toute façon, il ne faut rien attendre de personne en matière de soutien.

Si nous avons pris les cours Pi, c'est aprce que cela laisse une grande liberté quant au choix de la pédagogie à metttre en place pourvu que les devoirs soient renvoyés et corrigés.

Quand il y a caca, il faut s'appuyer sur les associations dotées d'un service juridique qui peut vous accompagner et vous conseiller sur le meilleur choix à faire.

Perso, de par mon handicap, j'ai connu les affres du système scolaire ordinaire et du système spécialisé. Et, je trouve que, pour un enfant qui ne rentre pas dans le moule, l'école à la maison est le meilleur compromis qu'on puisse trouver. Surtout quand il faut gérer des rééducations comme pour ce qui nous concerne.

Je refuse le système spécialisé. Je refuse la SEGPA et ses coines du même sigle....

L'école ordinaire a tant fait souffrir mon fils....

Cette année, mon fils va passer de 2 h à 3 h de karaté et au conservatoire de musique.....

Donc voilà.

Je n'ai plus confiance en l'EN qui n'a visiblement pas évolué en 30 ans..... Et qui, dans le contexte économique actuel, n'est pas prêt d'évoluer dans le bon sens....

Quitte à faire. Faites le choix qui convient le mieux à votre enfant.

Flo
Revenir en haut Aller en bas
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 14:53

g


Dernière édition par parisian01 le Dim 24 Fév - 18:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 14:53

Et bien d'une certaine façon, ça s'arrange !
Le discours de l'EN est affligeant. Sans commentaire...

Pour les Cours PI, vous n'aurez aucune autre nouvelle. Ils ne se mettront jamais le rectorat à dos.

Karine, en effet, je sais qu'un enfant avec des facilités n'est pas forcément un enfant précoce mais ce serait dommage de passer à côté d'un diagnostic "précoce" si c'était le cas !

Quant à l'âge de cette enfant, l'EN applique à la lettre leur système calendaire qui fait qu'un enfant d'à peine 3 ans (né en septembre) se retrouve dans la même classe qu'un autre âgé de presque 4 ! Comme si leurs besoins étaient les mêmes...
Et si un petit bout est un peu en avance (en âge) avec des capacités évidentes , les instances ne lèveront pas le petit doigt pour le faire avancer plus vite ! (Ca, c'est une réalité que nous avons vécue...). Parce que ses enfants boostent le reste de la classe et que les profs ont besoin de ces enfants pour produire un effet très simple d'entraînement...
Et à l'époque, ils n'ont pas été gênés de nous expliquer le phénomène pensant que nous serions flattés et que nous comprendrions!!! Résultat: nous avons récupérer notre enfant "locomotive" comme ils l'appelaient et elle a roulé en "solo" !

On peut toujours nous reprocher de ne pas l'avoir jouer "collectif" mais l'EN n'a pas été "réglo" avec nous !

ValérieJ
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Ven 24 Sep - 15:13

Personnellement, j'ai pris un CPC parce que je ne me sentais pas à l'aise pour faire de l'IEF pure et dure.

Je m'attends à subir aussi bien le contrôle social que pédagogique....

Donc je suis assez tranquille sur ce sujet et je m'y prépare.

Voilà

Flo
Revenir en haut Aller en bas
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Mar 29 Nov - 15:44

h


Dernière édition par parisian01 le Dim 24 Fév - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
parisian01



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Dim 24 Fév - 18:48

c
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A SUPPRIMER   Aujourd'hui à 23:42

Revenir en haut Aller en bas
 
A SUPPRIMER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dictionnaire des métiers : comment supprimer définitivement un métier ?+bonus ;-)
» Supprimer un favori
» Personnage sans nom impossible a supprimer
» Supprimer une photo ?
» Un retraité se voit supprimer sa pension au motif... qu’il est mort"!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations-
Sauter vers: