AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ?   Mar 29 Mar - 19:27

Enya


Dernière édition par Enya le Mar 15 Oct - 14:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 1:22

Enya a écrit:
Mais il y a un problème si trône dans la pièce principale un crucifix,une icône ou un chandelier à 7 branches ??? en quoi cela poserait-il problème d'afficher une religion ?
Celane devrait pas poser de problème.

Enya a écrit:
on pense tout de suite aux dérives sectaires ?
Ce n'est pas systématique : pratiquer une religion n'est pas synonyme d'appartenir à une secte. Cependant, il arrive que certaines assistantes sociales et inspecteurs considèrent qu'un enfant grandissant dans une famille catholique pratiquante ne bénéficie pas de toute l'instruction à laquelle il a droit, qu'une jeune fille musulmane ne puisse pas jouir de ses droits, etc. Il s'agit là d'appréciation personnelle de la personne chargée de l'enquête ou du contrôle, et la famille peut, bien entendu, faire valoir ses droits à transmettre ses valeurs à ses enfants tant que cela n'empêche pas l'enfant d'acquérir les connaissances et compétences définies par le socle commun.


_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 12:07


merci de m'avoir lue !


Dernière édition par Enya le Mar 15 Oct - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leoliae



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 12:47

Enya, ma fille travaille sur la table de la cuisine familiale, et l'inspecteur n'a même pas visité la pièce, quand on lui a annoncé, il nous a dit "Ok!", il nous a fait confiance.

Niveau socialisation tu peux toujours lui dire que tes enfants vont au culte ou à la messe, je ne vois pas en quoi ça gène, c'est toujours une façon de cotoyer des pairs.

Bonne journée et bon courage !

Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 12:50

Citation :
Une question subsidiaire : nous n'aurons pas de pièce spécifiquement attribuée à l'instruction pour notre petit de 6 ans à la rentrée, un coin aménagé dans une pièce commune est suffisant ? (on ne compte pas construire une extension non plus pour faire "comme si", sachant que notre petit travaillera aussi bien à plat ventre sur la terrasse qu'à la table de la cuisine !)
Nous n'avons pas pièce spécialement dédiée à l'instruction chez nous par exemple, nous étudions chacun de notre côté (cuisine, bureau du palier, chambre)...

Citation :
Hum, cela est tout de même triste de dépendre de l'appréciation personnelle (et des critères personnels et, somme toute, de la tolérance d'un IA ou d'une AS...) d'autrui pour etre tranquille en IEF. Si je comprends bien, pour éviter toute suspicion hâtive (et les soucis qui peuvent éventuellement en découler), mieux vaut, une fois/an, lors de la visite, occulter des signes distinctifs religieux trop ostentatoirs;
Je ne suis pas concernée (famille athée), mais je pense que c'est un peu excessif Wink Avoir une religion est un droit (il me semble...) . après, c'est toi qui décides, comme tu le sens Smile
Citation :
autre turlupitude : au niveau socialisation, on s'abstient de préciser que l'enfant va au culte/lecture biblique/synagogue/caté une fois par semaine, alors ?on préfèrera mentionner uniquement sport, musique ou modelage?
C'est à ta libre appréciation (en fonction du type d'inspectreur/trice que tu as en face par exemple tongue )...
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 13:00

sunny


Dernière édition par Enya le Mar 15 Oct - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leoliae



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 13:32

J'avais oublié de préciser. Dans notre région (Alsace), les enfants catho/protestants ont 1h par semaine de catéchisme... à l'école ! Bon, c'est vrai que c'est différent ailleurs, mais c'est pas pour autant que tu seras considérée comme "sectaire". Il me semble qu'on a encore la liberté de culte en France, et il y'a encore la différence entre les familles qui sont créationnistes (je ne critique pas, à chacun ses croyances Wink, mais les inspecteurs auront plus de mal à l'admettre et a digérer si tes enfants disent que les humains ont été crées par Dieu, même si c'est votre droit d'y croire), et celles qui sont justes pratiquantes, et où l'éducation religieuse n'interfère pas dans l'instruction donnée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 14:14

! Shocked


Dernière édition par Enya le Mar 15 Oct - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 19:24

:


Dernière édition par Enya le Mar 15 Oct - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: ?   Mer 30 Mar - 20:41

Enya a écrit:
au niveau socialisation, on s'abstient de préciser que l'enfant va au culte/lecture biblique/synagogue/caté une fois par semaine, alors ?on préfèrera mentionner uniquement sport, musique ou modelage?
Théoriquement, seuls les aspects liés à l'enseignement des connaissances prévues par le socle commun devraient être abordés lors du contrôle. L'inspecteur n'a pas à s'enquérir des habitudes religieuses de l'enfant car cela sort du cadre de l'objet du contrôle. A noter cependant que la pratique d'une religion n'est pas proscrite par la législation française et les convictions personnelles et religieuses demeurent un droit en France, tout comme le fait que les parents ont le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants (Déclaration universelle des droits de l'homme). En conclusion : cela n'a pas à être abordé, mais cela n'a pas à être caché non plus.

Enya a écrit:
nous n'aurons pas de pièce spécifiquement attribuée à l'instruction pour notre petit de 6 ans à la rentrée, un coin aménagé dans une pièce commune est suffisant ?
L'instruction en famille ne requiert pas une salle de classe familiale, la législation non plus. De plus, aucune étude ne démontre l'intérêt d'une telle pièce dans le cadre de l'instruction à domicile.

Enya a écrit:
c'est ce harcèlement de l'administration qui m'inquiète !
Si la personne chargée de l'enquête de la mairie ou du contrôle pédagogique sent que la famille est peu assurée de son bon droit, il arrive fréquemment que des situations d'abus aient lieu. Il est important de bien connaître ses droits et devoirs, de bien connaître la législation et d'avoir suffisamment réfléchi et mûri ses choix éducatifs pour affronter les personnes réfractaires ou inquiètes face à ces choix.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: ?   Jeu 31 Mar - 11:22

Karine a écrit:

Enya a écrit:
nous n'aurons pas de pièce spécifiquement attribuée à l'instruction pour notre petit de 6 ans à la rentrée, un coin aménagé dans une pièce commune est suffisant ?
L'instruction en famille ne requiert pas une salle de classe familiale, la législation non plus. De plus, aucune étude ne démontre l'intérêt d'une telle pièce dans le cadre de l'instruction à dom ]icile.
J'ajouterais même que plus tu seras "raccord" avec tes choix et sure de ton bon sens, plus tu seras convaincante.
Chez moi il y a une pièce dédiée, parce qu'on a la place et qu'on a beaucoup de foutoir Embarassed mais la plupart du temps les enfants travaillent sur la table de la cuisine, plus pratique, plus conviviale. J'ai choisi selon le bon sens, et je pense que ma conviction d'avoir choisi au mieux se ressentira dans le discours.

Citation :

Enya a écrit:
c'est ce harcèlement de l'administration qui m'inquiète !
Si la personne chargée de l'enquête de la mairie ou du contrôle pédagogique sent que la famille est peu assurée de son bon droit, il arrive fréquemment que des situations d'abus aient lieu. Il est important de bien connaître ses droits et devoirs, de bien connaître la législation et d'avoir suffisamment réfléchi et mûri ses choix éducatifs pour affronter les personnes réfractaires ou inquiètes face à ces choix

Je plussoie Karine sur toute le ligne Wink plus on te sentira mal informée, plus ils risquent de jouer l'abus. Y'a des gens honnêtes heureusement, mais il vaut mieux rester prudente et rassembler des infos Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ?   Jeu 31 Mar - 11:33


Enya
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ?   Aujourd'hui à 19:00

Revenir en haut Aller en bas
 
?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'IEF : pour qui, pourquoi, comment ? :: Démarches administratives-
Sauter vers: