AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Maman du 85 convaincue mais ayant peur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leslirenault@gmail.com



Nombre de messages : 6
Age : 32
Localisation : vendée
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Sam 23 Fév - 22:04

Bonjour,

Moi et mon mari nous avions ce projet de vie l' IEF mais plus on se posait des questions plus nous avions des doutes ...

Notre 1er fils qui est en CP a un bon niveau et suit très bien et à des copains dans sa classe mais l'école n'est pas "l'extase cérébral pour lui" bref il va à l'école parce que papa et maman lui disent d'aller à l'école mais à souvent très souvent préféré rester avec nous à la maison et dans les champs car nous sommes maraicher bio.
et notre 2eme loulou presque 3 ans aime faire de la pâte à modeler à l'école et du vélo en récré!
donc voila !!

Parce que nous ressentions un manque de stimulation à l'école pour le plus grand et un pincement au cœur de voir le plus petit rester à l'école le matin sans grande motivation NOUS AVONS SAUTER LE PAS CETTE SEMAINE . Et oui en plein milieu d'année !

OUI moi je culpabilise un peu que le plus grand n'est pas pu expliquer au copains qu il ne viendrait plus à l'école ( car la maitresse n'a pas voulu qu il l'explique aux copains donc je ne l'ai pas remis à l'école après l'avoir dit!) mais que en dehors il continuait à se voir ( la preuve il est inviter à 2 anniversaires ses 2 prochaines semaines! donc il en parlera à ce moment là) peut être qu il va nous dire que ses copains lui manque

A 6 ans peut il savoir ce que notre choix implique? il a pas l'air déstabiliser , il nous demande bcp de "devoirs à faire et d’exercices"
Et je me pose ÉNORMÉMENT DE QUESTION sur l'apprentissage de la lecture pour le plus petit ( même si il y a le temps encore!)

Bref j’espère juste être à la hauteur pour qu'il ne regrette pas plus tard notre choix.

POUVEZ VOUS SVP me faire part de vos organisations? vos bon plants livres matos et conseil pour les enfants de 6/7 ans et 3/4 ans?

Merci et je suis très heureuse de faire partie de votre grande et belle famille .
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Mar 26 Fév - 8:25

Bienvenue! Smile

Et d'abord : est-ce que toi tu as déjà une vue sur ce que tu veux faire?
Revenir en haut Aller en bas
leslirenault@gmail.com



Nombre de messages : 6
Age : 32
Localisation : vendée
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Mar 26 Fév - 17:38

bonjour et merci de ta réponse oui je souhaite répondre à sa demande de travail et en même temps lui cassé un peu ses habitudes scolaire . je recherche des fiches autocorrection freinet et autre.... c'est dur à trouver en libre téléchargement ( car peu de moyen pour les acheter!)
je dois peut etre poster voir si quelqu un en a???
merci et a bientôt
(ps la peur est partie maintenant ..)
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Mer 27 Fév - 0:08

Alors à te lire - ne le prends pas comme une critique surtout- j'ai un peu l'impression que tu veux t'y mettre vite, presque trop vite... Lorsqu'on retire un enfant de l'école, le conseil qui est fréquemment donné, c'est de s'offrir un temps d'adaptation de quelques semaines voir quelques mois. Ce n'est pas du "temps perdu" DU TOUT : votre rythme va être bouleversé, la routine va cesser d'exister et il va falloir attendre qu'une nouvelle se crée. Il faut un certain temps pour se "dé-scolariser", pour perdre le pli qui avait été pris, oublier les habitudes scolaires! Very Happy Ce n'est pas comme si tes gars allaient s'ennuyer, vu cotre métier, ils ont quand même moyen de s'occuper s'ils ont envie! Very Happy

Il est possible que le grand te dise que les copains "lui manquent" au début, mais essaie de garder du recul et attend que le manque lié à l'habitude de l'école et de se voir au quotidien s'estompe Wink Et puis les copains, on peut les inviter les mercredis et WE Wink

De même, là il te demande du "travail" et des "exercices", mais garde en tête qu'il est encore dans ses habitudes scolaires, dans le vocabulaire de l'école et dans la normalité de faire des exercices sur fiche ; d'où mon conseil de laisser passer le temps là-dessus et de voir vers quel type d'activité intellectuelle il se dirige "naturellement" : la lecture, le dessin, les bricolages, l'écriture? Il aime les fiches ou les lapbooks? Les fiches de lecture? Les collages légendés? Il demande "du travail", mais qu'est-ce qu'il dit si tu lui demandes quel travail il aime exactement? Qu'est ce qu'il décrit de son travail préféré?

Avant de te lancer à chercher des fiches, je te conseille plutôt de ne rien planifier et de proposer de la diversité, des trucs classiques ET des choses décalées. A mesure du temps, tu verras où va sa préférence et tu pourras miser là-dessus Wink Tu n'as pas à tout créer toi-même, ton fils va te "dire" ce qui a du sens pour lui.

Je pense qu'à 6 ans, oui, il comprend ce que ça implique dans l'immédiat, mais sur le long terme j'en doute Wink Et puis c'est encore tout frais! Quant à être à la hauteur, ne te fais pas trop de souci Wink Pense à te dé-scolariser toi-même, respire, laisse du temps, et tu verras, tu seras surprise de voir comme ils apprennent! On n'imagine pas à quel point une partie de l'apprentissage se fait "tout seul" Wink

Pour la lecture, personnellement je recommande la méthode Montessori. Syllabique pure, et avec des exercices sympa sans recours systématique à l'écriture. Regarde les entrées de ce blog : http://journalmontessori.blogspot.ca/search/label/lecture Et si c'est flou, on peut en recauser! Mes 3 ont appris comme ça, et c'set vraiment pas pénible! Very Happy

Pour les ressources, est-ce que tu as facebook? Il existe des groupes où les parents échangent fiches et idées, je pense que ça serait un bon début. Dis moi, je t'inviterai Wink

Si tu as un email, je peux te faire passer un échantillonnage de mes fiches pour que tu aies une base pour débuter Wink

Question subsidiaire : tu es loin de la Charente?
Revenir en haut Aller en bas
leslirenault@gmail.com



Nombre de messages : 6
Age : 32
Localisation : vendée
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Mer 27 Fév - 0:45

coucou
oui tu as raison je pense encore scolaire par crainte de son ennuie alors qu il y a pleinssssssssssssssss de choses a faire chez nous et avec nous! avec mon conjoint nous nous sommes fait la réflexion en travaillant aujourd’hui hui qu il faut sortir de la "scolarisation" dans nos paroles!
mais ça va venir petit a petit et oui il faut pas que je me précipite il faut y aller doucement en fonction de lui .
je suis prêt de la roche sur yon en vendée.
mon email rajoute un e après lesli et le tour est jouer!
merci bcp de m'avoir dit les choses très simplement j apprécie!!!!!
leslie
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Mer 27 Fév - 1:19

S'il s'ennuie malgré les occupations de la maison, ça sera un indice de plus sur sa façon de fonctionner Wink Zen, ça se passera très bien! Prenez le temps, l'inspecteur passera probablement en fin d'année mais si ton loustic a déjà un niveau correct, il n'y aura rien à redire en particulier et tu pourras te pencher sur le problème du contrôle péda l'an prochain!
Est-ce que ton 6 ans lit déjà? Couramment?
Je t'envoie un échantillon Wink Et si tu prends un compte FB, pense à chercher les groupes IEF!

La Roche-sur-Yon, jamais visité mais le nom donne envie! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Remyecolemaison



Nombre de messages : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Mer 27 Fév - 19:13

« à souvent très souvent préféré rester avec nous à la maison et dans les champs car nous sommes maraicher bio »

Magnifique ! Voilà qui rappelle l’enseignement d’Henri Charlier. Les enfants ont bien plus besoin d’apprendre la vie réelle avec les métiers, spécialement leurs parents, que de la théorie vide de substance à l’école. Voilà pourquoi il ne décourageait jamais les parents qui n’envoyaient pas leurs enfants dans sa classe.

« il nous demande bcp de "devoirs à faire et d’exercices" »

Génial, la soif d’apprendre. Donnez, donnez ! Progressivement bien sûr.

« Et je me pose ÉNORMÉMENT DE QUESTION sur l'apprentissage de la lecture pour le plus petit ( même si il y a le temps encore!) »

La lecture c’est facile à enseigner. Nous proposons une méthode en 10 étapes sur notre blog. Lentement, 10 mn par jour, arrêter dès qu’il en a assez, s’il veut poursuivre, continuer un peu mais savoir s’arrêter, et même dans l’idéal juste avant qu’il en ait assez.

Nous ne sommes pas du tout d’accord avec ce conseil : « Lorsqu'on retire un enfant de l'école, le conseil qui est fréquemment donné, c'est de s'offrir un temps d'adaptation de quelques semaines voir quelques mois » Quelques mois ??? Et l'enfant, que devient-il pendant ce temps ? Bof bof. Non, on peut s’y mettre tout de suite si on a la maturité et l’envie et vous avez bien fait, vous le sentiez ainsi. A chacun son rythme et son approche.
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Mer 27 Fév - 20:44

Remyecolemaison a écrit:

Nous ne sommes pas du tout d’accord avec ce conseil : « Lorsqu'on retire un enfant de l'école, le conseil qui est fréquemment donné, c'est de s'offrir un temps d'adaptation de quelques semaines voir quelques mois » Quelques mois ??? Et l'enfant, que devient-il pendant ce temps ? Bof bof. Non, on peut s’y mettre tout de suite si on a la maturité et l’envie et vous avez bien fait, vous le sentiez ainsi. A chacun son rythme et son approche.

Chacun sa vision des choses Wink
Que devient un enfant lorsqu'on ne lui enseigne rien de formel pendant quelques mois? Very Happy Il continue d'apprendre, comme il l'a toujours fait! Autrement, mais justement c'est l'objectif! Je n'ai jamais eu l'impression que mes enfants étaient "à l'abandon intellectuel" après leur desco, un enfant reste toujours désireux d'apprendre, ce n'est pas le problème. En revanche ce temps de latence a été capital pour qu'ils se défassent des habitudes scolaires et des réflexes conditionnés, parfois insoupçonnés. Et plus l'enfant est "grand", plus il a commencé à entrer dans les apprentissages cadrés, plus je trouve ce temps nécessaire! (il a fallu longtemps avant de se défaire des réflexes de lecture globale!)

On peut aussi enchaîner sur l'élan de l'école, je ne vois nul mal à ça Wink Mais il faut rester conscient de l'influence scolaire sur ce que l'on va mettre en place aussi vite après une desco, et c'set pour cette raison que je ne le conseille pas à des parents qui souhaitent un enseignement personnalisé. En parallèle, je pense véritablement qu'un parent qui se lance a descolariser a besoin, lui aussi, de temps pour réfléchir à un nouveau rythme et à la meilleure méthode.

C'set très étrange cette façon de dire "nous" dans un message, tu parles de votre famille? Ou alors vous êtes une association?

Sinon nous sommes en accord sur un point : la lecture, c'est vraiment pas le plus difficile à enseigner! Very Happy D'ailleurs en fait rien n'est fort compliqué avant la fin de collège...
Revenir en haut Aller en bas
Remyecolemaison



Nombre de messages : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Jeu 28 Fév - 0:40

Après le collège, nous les remettons à l'école, je pense que l'essentiel est fait, ensuite il n'y a que "l'apprentissage de l'apprentissage", apprendre à apprendre, et ça ils l'apprennent très bien avec leurs congénères.
Sinon, merci beaucoup pour ce message, j'en reviens au thème du temps, très intéressant.
Il vous faut du temps. C'est très bien. C'est votre manière de fonctionner, et c'est très bien si ça marche.
Ce n'est pas la seule manière et l'important, c'est que l'enfant ne soit pas laissé pour compte. Aucun de nos enfants n'a eu besoin d'une seule heure pour s'adapter. Vous voyez ? La question c'est s'adapter à quoi. Je vais vous expliquer comment nous voyons la chose (ma femme et moi, parents de 7 enfants).
Imaginez que vous soyiez coach d'une équipe de salariés. Vous avez un résultat à livrer dans 2 semaines mais la formation que doivent passer ces salariés prend 6 mois, que faites-vous ?
Cette situation se pose tous les jours. Aux USA, des équipes doivent gagner des championnat avant le délai de récupération, des politiques doivent être élus alors qu'ils sont inconnus, des produits doivent être livrés alors qu'ils ne sont pas encore conçus.
Hm. Pas possible, murmurez-vous.
Comment fais-je pour que mon enfant qui ne sait ni lire ni écrire à 8 ans, imbibé de global, sache lire et écrire dans 6 mois ?
ça, c'est le genre de challenge d'aujourd'hui et de demain.
Il y a une solution à cette quadrature du cercle. C'est là que le bon génie du coaching, inspiré de textes fort anciens, a une réponse géniale.
Je ne vous donne pas la réponse. Mais vous allez la trouver avant la fin de ce message.

L'école n'a eu aucune influence sur nos loupiots parce que nous leur avons donné de quoi l'oublier instantanément, sans délai.
Si vous l'avez laissé l'enfant avec le global longtemps (vous avez eu tort mais c'est rattrapable), alors il faut un temps pour revenir de là. Mais ce temps est pour vous, pas pour lui, c'est un temps durant lequel vous allez élaborer la bonne méthode. Je ne dis pas quelque chose de compliqué, non, quelque chose de simple, une stratégie, une manière de faire, un truc, un dialogue, je ne sais. Vous allez lui donner ce qu'il peut recevoir, dès le départ, et ne pas exiger ni même souhaiter qu'il soit performant dès le départ. Vous voyez ?
La notion "d'adaptation" signifie "il doit s'adapter pour être au niveau que j'attends de lui", et c'est une vision qui vous bloque des mois effectivement parce qu'elle pose dès le départ une difficulté: que l'enfant s'adapte. Or, il est un véritable accidenté après la globale, il lui faudra du temps, c'est évident.
Inversons les choses maintenant et disons: nous nous adaptons à l'enfant.
Pan ! ô miracle, l'enfant s'adapte en un clin d'oeil, vous pouvez scolariser un enfant en Chine ou au Japon et d'une semaine sur l'autre, comme nous l'avons fait, ça ne pose aucun problème.
Il était un accidenté, et maintenant le voilà en parfaite forme. Pour faire ce qu'on va lui demander, non pas d'atteindre l'objectif, mais de se mettre en marche avec nous.
Donc, vous pouvez commencer tout de suite, sans délai. Avec une méthode adaptée qui lui permettra de revenir à niveau (à un moment qui ne nous intéresse pas), le tout c'est qu'on parte dès maintenant de son point à lui.
L'adulte, lui, va avoir du mal à donner la bonne méthode adaptée à ce que l'enfant a reçu auparavant. Et il aura du mal à obtenir que l'enfant soit au niveau qu'il exige parce que l'enfant n'a pas les prérequis et qu'en effet, il lui faudra du temps pour les avoir.
Par conséquent, et là je reviens précisément sur l'une de vos phrases, tout enseignement doit être personnalisé, justement, vous allez adapter l'enseignement à l'enfant en chair et en os que vous avez devant vous.
Ce n'est plus l'enfant qui va se plier au programme, à la corporation, à "l'éducation nationale", c'est vous et le programme qui allez vous adapter. Vous aurez un objectif impossible donc vous allez trouver des recettes inimaginables. "Ils ne savaient pas que c'était impossible, c'est pour ça qu'ils l'ont fait", dit le coach. Vous allez trouver. L'enfant, lui, comme il dispose d'une plasticité cérébrale énorme, il va réussir. Sans problème, avec le sourire, finger in the nose.
En revanche, si on exige qu'il ait les prérequis qu'il n'a pas, c'est le blocage, l'échec scolaire, la dyslexie, la phobie scolaire et tout ce patafar jargonesque inventé pour faire croire que l'enfant a un problème alors qu'il réagit a-bso-lu-ment normalement. L'enfant n'a pas de problème. N'importe quel enfant peut réussir. N'importe lequel. Je peux engager un pari avec n'importe qui. Nous faisons réussir des enfants dont tout le monde disait qu'ils avaient un problème. Venez vois sur notre blog, écoutez ne serait-ce qu'une vidéo, par curiosité ;-)
Les adultes, spécialement les professionnels de l'éducation, les médecins scolaires, les psys etc brouillent les pistes. Ils ne savent pas, ils n'ont pas appris. Ce sont des certitudes d'adulte et d'ailleurs oui, les adultes peinent à s'adapter, c'est davantage pour eux qu'il faut un délai. ça fait 40 ans qu'on aurait dû adapter le système et voyez: rien n'a été fait ! On peut attendre longtemps, tant qu'on pense que l'individu d'abord doit s'adapter, et non la structure ou le programme.

Un mot encore, cela me vient du Cardinal Radcliffe: Quand vous renseignez quelqu'un sur la route à prendre, une personne qui vous demande comment aller à tel point, vous ne lui dites ni "prenez votre temps avant de partir, c'est trop tôt", ni "c'est trop tard", ni "vous partez du mauvais point", si ? Non, vous lui indiquez le chemin en partant de là où IL EST. C'est la clé.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Jeu 28 Fév - 1:19

Remyecolemaison a écrit:


Il vous faut du temps. C'est très bien. C'est votre manière de fonctionner, et c'est très bien si ça marche.
Ce n'est pas la seule manière et l'important, c'est que l'enfant ne soit pas laissé pour compte. Aucun de nos enfants n'a eu besoin d'une seule heure pour s'adapter. Vous voyez ?

Je comprends, mais je reste perplexe quand même Wink Les parents qui descolarisent (je ne parle pas de ceux qui ne scolarisent pas du tout!) sont en règle générale dans une routine scolaire, un rythme de vie calqué sur les horaires de l'école, parfois depuis longtemps. En supprimant cette routine, le quotidien va s'en trouver inévitablement bouleversé. Les horaires n'auront plus le même sens, les activités non plus, et s'ensuit un moment de flottement global où on a besoin de temps pour observer, organiser, retrouver un équilibre routinier. d'ailleurs beaucoup de nouveau parents IEF expriment une sorte de malaise à vivre à un rythme différent des autres ; ajouter à ce déséquilibre une méthode choisie à la va-vite ne me semble pas une chose à conseiller.

Quand un enfant est sorti de l'école par ses parents, ce n'est pas pour le négliger ni le laisser pour compte. La lecture, le calcul, bref, les apprentissages nécessairement formels sont pour moi quelque chose de "négligeable" tant ça s'acquiert vite ; je ne vois pas l'urgence à se jeter dessus dès la desco décidée : il y a une multitude de moyens d'éveiller l'esprit de son enfant de façon fort riche pendant que l'on réfléchit, ensemble Wink et ce sans méthode prédéfinie ni emploi du temps cadré. La première des richesses de l'ief, c'est justement le TEMPS!

Paradoxalement, j'ai trouvé plus facile à vivre le changement de pays que la desco.

Citation :
Comment fais-je pour que mon enfant qui ne sait ni lire ni écrire à 8 ans, imbibé de global, sache lire et écrire dans 6 mois ? ça, c'est le genre de challenge d'aujourd'hui et de demain.

Ma solution (loin de moi l'idée de dire que c'est la seule Wink ) a été de tout reprendre de zéro avec la méthode Montessori Wink Ca marche, mais la globale est une chose persistante.


Citation :
L'école n'a eu aucune influence sur nos loupiots parce que nous leur avons donné de quoi l'oublier instantanément, sans délai.

Je comprends, mais ce que j'ai constaté est bien différent. Oublier les effets de la globale, oui, mais pas en 6 mois. Ceci dit, ma seule expérience en la matière concerne un enfant dyspraxique, donc mon avis est à moduler.


Citation :
Mais ce temps est pour vous, pas pour lui, c'est un temps durant lequel vous allez élaborer la bonne méthode.

Je ne suis pas d'accord avec ça. La méthode je l'avais, et j'ai pu voir avec les suivants qu'elle est efficace, pas de problème là-dessus. Mais les réflexes conditionnés par la méthode globale de maternelle ont eu besoin de plus d'un an pour vraiment diparaître. Le cerveau est une machine qui a besoin de temps et d'expérience pour maîtriser une compétence : une fois qu'il est convaincu de "savoir" quelque chose, il faut lui fournir un grand nombre d'expériences différentes pour le convaincre que le savoir est ailleurs et qu'il laisse tomber les réflexes précédents.


Citation :
Inversons les choses maintenant et disons: nous nous adaptons à l'enfant.
Pan ! ô miracle, l'enfant s'adapte en un clin d'oeil, vous pouvez scolariser un enfant en Chine ou au Japon et d'une semaine sur l'autre, comme nous l'avons fait, ça ne pose aucun problème.

C'est bien mon propos : j'adapte l'apprentissage à l'enfant qui j'ai à instruire. On est d'accord. Mais dans le cas d'une desco, il y a nécessairement un temps d'adaptation à la perte de rythme : on vit autrement, et pour certains, c'est un stress fort, perturbant, comparable à un déménagement. Et un cerveau stressé renâcle à apprendre Wink pourquoi ne pas prendre le temps de vivre cela sans courir, puisqu'on l'a, le temps?

Scolariser à l'étranger n'a pas marché chez nous : un TDA reste un TDA, quel que soit le groupe et la langue du groupe :/
Et une école reste une école, et mes enfants n'ont pas envie d'aller dans un établissement.


Citation :
Donc, vous pouvez commencer tout de suite, sans délai. Avec une méthode adaptée qui lui permettra de revenir à niveau (à un moment qui ne nous intéresse pas), le tout c'est qu'on parte dès maintenant de son point à lui.

Oui, académiquement, on peut. Psychologiquement j'ai un doute que cette façon de faire respecte le stress engendré par le changement. Surtout si l'expérience a été très TRES mauvaise.

Par ailleurs, je ne pense pas qu'il soit positif que le parent choisisse seul telle ou telle méthode avant d'avoir observé comment son enfant apprend. Certains aiment regarder, d'autre entendre, ou encore manipuler. Il existe plusieurs types de mémoires, et encore plus de manières d'apprendre! Aucun de mes enfants n'a la même instruction que l'autre, pour la bonne raison que ce que l'un apprend par la manipulation, l'autre l'apprend par la lecture/vidéo et le troisième par l'art... Les notions restent à peu près les mêmes, mais la manière est radicalement différente!

Citation :
L'enfant n'a pas de problème. N'importe quel enfant peut réussir. N'importe lequel. Je peux engager un pari avec n'importe qui. Nous faisons réussir des enfants dont tout le monde disait qu'ils avaient un problème. Venez vois sur notre blog, écoutez ne serait-ce qu'une vidéo, par curiosité ;-)

Là-dessus, on est tout à fait d'accord : chaque enfant peut réussir, pour peu qu'on écoute ses aptitudes, et qu'on choisisse la bonne voie de transmission ! Il est évident vu de l'IEF qu'un enfant à faible capacité d'attention ne peut pas apprendre si la leçon dure deux heures!

Je pense donc qu'on a bien plus en commun qu'il n'y paraît! Very Happy Je vais aller regarder votre site Wink
Revenir en haut Aller en bas
Remyecolemaison



Nombre de messages : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Jeu 28 Fév - 13:29

D'accord avec tout ça.
Maintenant ce que vous relevez est de plus en plus évident: les parents ont tellement été assistés et pris en main qu'ils se retrouvent perdus et dans la crainte dès qu'il s'agit de reprendre leur responsabilité naturelle et ancestrale (je ne parle évidemment pas de tous). C'est pour cette raison que nous pensons qu'avant l'enfant, il faut aider les parents.
Revenir en haut Aller en bas
leslirenault@gmail.com



Nombre de messages : 6
Age : 32
Localisation : vendée
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Ven 12 Avr - 14:57

mille merci pour tous vos écris cela donne plein de points de vue!!!
merci encore!
Revenir en haut Aller en bas
Remyecolemaison



Nombre de messages : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Ven 12 Avr - 15:32

Avec plaisir ! si vous voulez, nous partageons notre expérience et nous offrons des vidéos de formation gratuite sur notre blog.
Revenir en haut Aller en bas
leslirenault@gmail.com



Nombre de messages : 6
Age : 32
Localisation : vendée
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Ven 12 Avr - 15:52

ba justement j écoute actuellement la vidéo en travaillant, je suis intrigué par l apprentissage de la lecture .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maman du 85 convaincue mais ayant peur !   Aujourd'hui à 21:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Maman du 85 convaincue mais ayant peur !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maman nature oui mais ...
» maman j'ai peur du noir........
» 4 jours de retard!!mais peur de faire le test!
» mener une carrière en tant que maman
» Je perds, mais pas que du poids ... (régime et dérèglements... féminins)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations-
Sauter vers: