AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 problème de conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
morgan



Nombre de messages : 197
Age : 41
Localisation : valenciennois(59)
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: problème de conscience   Mer 11 Fév - 19:08

bonjour,

est ce"grave" d'envisager la desco même si on ne rencontre pas de gros problèmes à l'école?Rolling Eyes


c'est à dire que mes fils travaillent trés bien...

effectivement ils en ont marre des devoirs:evil: , effectivement à certaines périodes ils sont trés fatigués:face: ....


ma question en fait c'est "envisager la desco avec comme raisons essentielles le rythme qui ne nous épanouit pas et le manque de liberté,est ce "bien"?


vous voyez ce que je veux dir par "bien"? correct?sensé?sérieux?ect!!!


je suis compliquée:affraid: comme fille!!!!!flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 20:41

Compliquée ? Oui, si c'est ce que tu veux entendre, mais on le dit aussi de moi. lol! Pas pour cette raison, mais peut-être simplement parce qu'on se creuse la cervelle. lol!

Tu n'as pas besoin d'autres raisons pour envisager la désco. En rencontrant d'autres familles, tu verras que chacune d'entre elle a sa propre raison, certains n'ont jamais scolarisés, d'autres ont déscolarisés pour une souffrance à l'école ou pas !
Lorsque tu as choisi l'école de tes enfants, t'es-tu dit que tu étais compliquée ? Que ton choix était contestable parce que pas motivé par des raisons impératives (souffrance, etc) ? Même si tu t'es "contentée" de l'école de quartier , tu as fait un choix. Tu aurais pu choisir le privé par exemple.

Je ne sais pas si la désco est l'idéale pour tout le monde, enfin je rencontre quand même pas mal de familles qui en sont contentes. Very Happy Mais je sais que si j'avais un autre enfant, il n'irait pas à l'école, je ne prendrais donc pas le temps de savoir s'il va souffrir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
morgan



Nombre de messages : 197
Age : 41
Localisation : valenciennois(59)
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 21:20

ta réponse me rassure....car c'est vrai que je ne me suis jamais posé de questions quand j'ai inscrit mes enfants à l'école du quartier....jamais!!!!Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

à croire que j'étais formatée, conditionnée.....par l'opinion générale!!!

d'ailleurs ça me rappelle un cours de philo ou mon prof nous avait fait un cours intéréssant dont l'idée essentielle était que ce n'est pas parce qu'un groupe est plus important en nombre qu'il a forcément la vérité ou la solution par rapport à un groupe restreint.

pourtant j'ai un tempérament anticonformiste en général et je trouve d'autant plus inquiètant le fait que je n'ai jamais remis en cause l'école....


pourtant depuis ce début d'année ça travaille dans ma tête car ils ont changé les horaires de maternelle, c'est passé de 8h15 à 11h15 à 8h20 à 12h00 à cause de la loi des samedis plus travaillés qu'il leur faut rattrapper;;;;et depuis le début de l'année c'est galère parce que mon fils se lève à 7h00(naturellement, seul) donc à midi il est CREVé avec tout son cortège :humeur massacrante, appétit en berne.....et c'est le conflit....

suite à cela j'avais déja décidé de le mettre uniquement les matins.

bon je me suis un peu égarée dans ma réponse.....

merci en tout cas....
Revenir en haut Aller en bas
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 22:12

Au contraire je trouve très intéressante ta réponse parce qu'on sent que finalement tu as surtout envie que les rythmes de tes enfants soient plus respectés et ça, c'est tout de même une bonne raison, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 22:54

Je me trompe peut-être, mais est-ce que tu ne serais pas en train de chercher une raison pour te convaincre de continuer à scolariser ? D'après ce que tu as écrit jusqu'à présent, j'ai l'impression que ta décision est prise, du moins en très grande partie, et que du haut du plongeoir tu as un peu le vertige...?

Pour répondre à ta question, je n'ai jamais scolarisé (donc pas de souffrance à l'école) pour diverses raisons, l'une d'entre elles étant que je ne me voyais pas imposer à mes enfants un rythme de vie en inadéquation avec leurs rythmes biologiques. Une autre raison étant le fait qu'après plus de 17 ans d'école, j'avais envie de pouvoir jouir d'une certaine liberté dans l'organisation de mes journées. Et aussi pour plein d'autres raisons, notamment pédagogiques.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
morgan



Nombre de messages : 197
Age : 41
Localisation : valenciennois(59)
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 23:10

Karine a écrit:
Je me trompe peut-être, mais est-ce que tu ne serais pas en train de chercher une raison pour te convaincre de continuer à scolariser ?

ben, oui! on dirait!!Embarassed Embarassed


D'après ce que tu as écrit jusqu'à présent, j'ai l'impression que ta décision est prise, du moins en très grande partie, et que du haut du plongeoir tu as un peu le vertige...?


surtout que je ne sais pas nager:P Razz !c'est vrai en plus!drunken drunken drunken



Pour répondre à ta question, je n'ai jamais scolarisé (donc pas de souffrance à l'école) pour diverses raisons, l'une d'entre elles étant que je ne me voyais pas imposer à mes enfants un rythme de vie en inadéquation avec leurs rythmes biologiques. Une autre raison étant le fait qu'après plus de 17 ans d'école, j'avais envie de pouvoir jouir d'une certaine liberté dans l'organisation de mes journées. Et aussi pour plein d'autres raisons, notamment pédagogiques.



Plus sérieusement, ma décision est prise, il faut juste que je rassemble mon courage car j'ai tout de même cette petite peur d'être débordée...par tout: enfants, travail, ménage!!!mais j'ai bien compris que c'est une fois seulement dans le bain(pour rester sur le même thème!!) que j'en connaitrai la températurelol!
Revenir en haut Aller en bas
morgan



Nombre de messages : 197
Age : 41
Localisation : valenciennois(59)
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 23:12

désolée, j'ai toujours du mal avec les citations de message!!tout ce qui est en gras c'est de moi!je dis ça pour les autres personnes, au cas ou!
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 23:20

Merci Morgan d'avoir posté tout ça... à ma place! Very Happy Je me retrouve exactement dans tout ce que tu dis Wink ça t'aide pas, mais t'es pas seule! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
morgan



Nombre de messages : 197
Age : 41
Localisation : valenciennois(59)
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 23:47

si si ça m'aide!! ça fait du bien de voir que mes craintes et questionnements sont partagés....

si je peux encore te rendre service:lol: !!!


allez bonne nuit! je suis KO là!!!
Revenir en haut Aller en bas
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: problème de conscience   Mer 11 Fév - 23:59

Partagés à 100%! Very Happy

Bonne nuit!
Revenir en haut Aller en bas
caro2b



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: C'est aussi mon cas   Dim 15 Fév - 0:31

Bonsoir Morgan,
Je suis exactement dans la même situation que toi. Mes filles ont mal au ventre depuis septembre et jamais en vacances....J'aimerais leur offrir une enfance sans stress. Je vais les déscolariser pendant les vacances de février et donc ne pas les remettre à la rentrée...Ce qui m'inquiète c'est surtout les réactions des maitresses et de la directrice quand je leur ferais part de mon choix...C'est pour ça que j'hésite à prendre des cours par correspondance plutôt que l'ISF. Que fais-tu toi?
Il me tarde d'instruire mes filles.
Bon courage pour les semaines à venir!!
Revenir en haut Aller en bas
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: problème de conscience   Dim 15 Fév - 10:22

Bonjour Caro,
Tu n'es pas tenue d'informer le corps enseignant. Pour ma part, j'ai aussi eu peur de leur réaction, de les heurter et je n'ai rien dit !
Prendre des cours par correspondance ou pratiquer l'Ief ne changera sans doute pas grand chose à leurs yeux, ce qui compte, c'est ce que vous voulez vous. Smile
Belle aventure à vous ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: problème de conscience   Dim 15 Fév - 14:01

caro2b a écrit:
C'est pour ça que j'hésite à prendre des cours par correspondance plutôt que l'ISF. Que fais-tu toi?
Il me tarde d'instruire mes filles.

au choix je prendrais bien l'ISF!lol!

Te mine pas, soit l'école t'appellera et là tu n'auras qu'à dire que tu as décidé de choisir l'IEF, soit l'école signalera votre "disparition" à l'IA qui les informera qu'elle a reçu votre déclaration Wink Tu peux aussi prévenir l'école par courrier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: problème de conscience   Dim 15 Fév - 16:46

mari a écrit:
Te mine pas, soit l'école t'appellera et là tu n'auras qu'à dire que tu as décidé de choisir l'IEF, soit l'école signalera votre "disparition" à l'IA qui les informera qu'elle a reçu votre déclaration Wink
Certains établissements passent directement à la case signalement pour absentéisme injustifié mettant ainsi la machine en route sur le plan social (enquête, etc.). Il peut être judicieux de prévenir l'école plutôt que de partir sans rien dire, l'IA ne fera pas forcément redescendre l'info de la déscolarisation. Par contre, il est tout à fait possible d'informer l'école après la désco et non avant, notamment si on craint que la décision ne soit à l'origine de "mauvais traitements" envers l'enfant (remarques, railleries, humiliations, etc., cela pouvant parfois arriver selon l'ouverture d'esprit des personnes).

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: problème de conscience   Dim 15 Fév - 23:12

Je pense aussi qu'il plus judicieux d'informer l'école du départ de celle-ci, mais les raisons de ce choix n'ont pas nécessairement à être dites. Very Happy Pour notre part, nous avons préféré demander un certificat de radiation de l'école, certificat qui nous aurait été nécessaire en cas d'inscription dans une autre école et qui pour nous permettait de ne plus se sentir liés à celle-ci et être accusés d'absentéisme. Ceci dit nous n'étions pas obligés d'en faire la demande, cela nous a seulement semblé plus judicieux et nous a permis de ne donner aucune explication.
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
mari



Nombre de messages : 679
Localisation : Sud Drôme
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: problème de conscience   Dim 15 Fév - 23:20

arf, y'en a qui n'y vont pas avec le dos de la cuillère! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
shéhérazade



Nombre de messages : 40
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: problème de conscience   Dim 27 Sep - 19:57

La première question est : quel âge ont tes enfants ? Sont-ils en âge de décider de ce qui est bien ou non ?

Le problème est qu'on peut faire des choix pour nous, mais nos enfants sont parfois bien aussi à l'école avec les copains. Choix ou non-choix d'aller à l'école d'ailleurs aussi. On ne leur laisse pas le choix d'aller à l'école non plus.

Bien, ça veut dire, à mon sens mais c'est personnel, que les enfants sont épanouis, font des rencontres, font des activités qui leur plaisent et puis, en tant que parents, qu'on leur assure un avenir et une indépendance en dehors de nos envies de parents.
Au primaire, ça ne pose généralement pas de problème si on est capable de s'en occuper et de sortir avec eux pour voir autre chose que le foyer familial.
Après, je l'ai connu, tout dépend de ce qu'ils veulent faire. Je me suis toujours mis dans la tête que mes enfants pouvaient vouloir retourner à l'école, donc je leur ai toujours fait un minimum de "scolaire" pour qu'ils ne soient pas perdus le jour où. J'ai des "intellos" donc je savais pertinemment qu'ils voulaient passer le bac et faire des études supérieures.

Il faut que tu en discutes avec eux et, à la limite, c'est "envenimer" les choses : tu ne verras plus tes copains, tu ne joueras plus avec eux, peut-etre qu'ils ne t'inviteront plus à leur anniversaire...

Avec ma fille de 8 ans, j'ai tenu ce discours, je n'ai pas eu envie qu'elle m'en veuille. Elle s'en fichait, bien qu'elle soit très sociable, mais aussi très indépendante à téléphoner chez tous les copains pour les inviter ou aller chez eux.

Il faut aussi du temps pour s'en occuper, et quand ils sont petits, on est quelquefois vite débordés.

L'important c'est leur choix si c'est possible. Tu peux aussi en discuter avec les autres parents à l'école et voir leurs réactions. Ici, dans notre village, les gens ne sont pas vraiment ouverts à ce genre de truc et les choses ne sont pas si simples.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: problème de conscience   

Revenir en haut Aller en bas
 
problème de conscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème application eyeliner !!!!
» Problème de déglutition
» Problème Linguistique (Conjugaison)
» pas de travail pas de problème
» Problème avec placenta et cicatrice de césarienne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'IEF : pour qui, pourquoi, comment ? :: Pourquoi choisir l'IEF ?-
Sauter vers: