AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Phobie scolaire : quelles options pour lui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeviensdusud



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Phobie scolaire : quelles options pour lui ?   Lun 6 Fév - 17:40

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum et maman célibataire d'un garçon de 8 ans en phobie scolaire, qui souffre d'un déficit d'attention.

Nous sommes expatriés et mon fils actuellement est dans un Lycée français. Comme j'ai pu le constater, cette école recherche "l'excellence" (genre 100% de réussite au Bac...) et refuse de s'adapter aux besoins des élèves en difficultés. "C'est l'élève qui doit s'adapter au système", m'a répondu le Proviseur lorsque je suis allée le voir d'urgence, ne supportant plus d'entendre mon fils me dire que la maîtresse lui "hurle dessus" chaque fois qu'il ne sait pas, ou qu'il a oublié un document. "Veillez à ne pas surprotéger votre fils, Madame, vous ne lui rendrez pas service : dans la vie il faut savoir se battre depuis tout jeune", a continué le Proviseur, par ailleurs fort sympathique. Or il ne me semble pas être une mère poule... j'ai même été cheffe scoute Wink

Après ma petit enquête perso, il apparaît que la maîtresse, très autoritaire, a déjà fait pleurer une dizaine d'élèves sur trente... Shocked

Résultat : mon fils, en rentrant à 17:00 me dit qu'il déteste l'école, il me le répète bien une vingtaine de fois dans la soirée sous toutes les formes possibles et imaginables (c'est devenu une obsession), il me dit qu'il n'aurait jamais voulu naître pour ne pas aller à l'école, qu'il voudrait que l'école brûle, que c'est une cage, que la maîtresse soit dévorée par un monstre, absorbée par un trou noir, aplatie par un rouleau compresseur... Le matin, il refuse de sortir du lit, puis il le fait en pleurant.

Je suis très proccupée par cette phobie scolaire, qui va lui être préjudiciable si elle persiste, et j'ai donc pris rv chez un pédo-psychiatre.

A vous qui avez fait des expériences d'éducation à domicile ou de "unschooling", je voudrais demander vos avis. J'envisage quatre formules, mais vos idées sont les bienvenues. A ma place, que choisiriez-vous comme option :

1) Dans quelques temps (combien ?) je vais faire un petit héritage, suffisamment pour emmener mon fils découvrir des pays lointains et d'autres cultures, ou même faire un tour du monde pour lui changer les idées et essayer de lui faire comprendre qu'apprendre est souvent très intéressant et palpitant.

2) Aller vivre en France et lui faire l'école à domicile ou le déscolariser (le pays où nous vivons actuellement l'interdit). Mais comment l'Education Nationale accepte-t-elle la réalité d'un enfant en état de refus scolaire ?

3) Aller vivre en France et l'inscrire dans une école Montessori, où il pourrait (semble-t-il ?) progresser à son rythme.

4) Rester dans notre pays actuel et confier son éducation au système public, qui propose un accompagnement scolaire aux enfants en difficulté (mais de quelle qualité ?). Ce qui veut dire qu'il ne recevrait plus d'éducation française et donc plus d'orthographe française non plus et qu'il continuera d'aller à l'école.

1 Rolling Eyes 2 Rolling Eyes 3 Rolling Eyes 4 Rolling Eyes ?
Revenir en haut Aller en bas
Paprika



Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Phobie scolaire : quelles options pour lui ?   Mar 7 Fév - 10:17

Ce n'est pas très facile et, effectivement, nous avons beau râler sur les contrôles de l'education Nationale, il ne faut pas oublier qu'il existe des pays ou des cantons même européens (je pense au canton de Zurich, en Suisse, ou à l'Allemagne) qui interdisent encore cette pratique.

De mon point de vue, braquer un enfant ne conduit qu'à le briser. C'est adorable à toi d'aller voir un psy, mais ce que je comprends de ce que tu racontes, c'est la maitresse qui a un problème, pas ton fils. Ce n'est pas lui qui est en difficulté. On veut simplement faire rentrer une carotte dans un moule de pomme. Personne n'est nécessairement en cause (ni la carotte d'être une carotte, ni le moule de pomme de mouler des pommes).
L'argument du proviseur est à mon avis débile : qui accepterait d'avoir un patron qui lui crie dessus tous les jours ? Personne, à moins de ne pas avoir d'espoir d'une autre alternative et encore, dans ces cas là, on aboutit à des gens qui reproduisent ensuite ce schéma chez eux...

Pour le choix, je n'ai pas d'avis tranché. Un voyage de temps en temps, c'est bien aussi. Ecole Montessori ou IEF... ça dépend de l'école et ça dépend de toi. L'IEF, ce n'est pas facile tous les jours et des écoles Montessori, il y en a des biens et des pas bien...
Revenir en haut Aller en bas
http://apprendrealairlibre.wordpress.com/
jeviensdusud



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Phobie scolaire : quelles options pour lui ?   Jeu 9 Fév - 13:32

Merci, Paprika. Bien vu ! cheers En ce qui concerne la Suisse, nous y avons vécu et c'est un pays où les droits humains et de la vie privée sont violés à un point grave (cf. le scandale des fiches, etc.). Pour ce qui est de Montessori, merci de me mettre en garde. En effet n'importe quelle école peut prétendre appliquer la méthode, donc il faut bien se renseigner avant.

En fait, tant la maîtresse que mon fils ont un problème, mais différent : mon fils souffre d'un déficit d'attention évident et de difficultés à mémoriser. Pour lesquels il a besoin d'un(e) enseignant(e) patient et positif.

Et la maîtresse souffre, je pense, d'un problème de personnalité narcissique. Du peu que je la connais et comme me la décrit mon fils, c'est quelqu'un qui a besoin d'avoir les pleins pouvoirs sur les autres pour se sentir indispensable. Or mon fils n'a pas à se trouver en contact (5h1/2 par jour !) avec une personnalité manipulatrice qui le détruit au lieu de l'aider à se construire. Donc là c'est clair, je soustrais mon fils à cette personnalité pathologique dès que possible.

Maintenant, ses problèmes à lui ne sont pas résolus pour autant. Et mon problème... à moi, c'est de choisir la bonne solution pour lui...

1 Rolling Eyes 2 Rolling Eyes 3 Rolling Eyes 4 Rolling Eyes ????
Revenir en haut Aller en bas
nympheas



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Phobie scolaire : quelles options pour lui ?   Jeu 9 Fév - 15:24

Le fait d'être expatriés ne vous permet-il pas d'obtenir le Cned en réglementé ?
Je suppose que dans ce cas, cela ne vous obligerait plus à mettre votre fils en présentiel dans un établissement... ni ne vous mettrait dans une position illégale vis-à-vis de l'instruction à domicile.
Pour cette fin d'année scolaire, puisque l'inscription ne pourra s'effectuer que pour la rentrée prochaine, votre médecin généraliste ne peut-il pas fournir une attestation médicale l'exemptant de cours (ils ont des formulations généralistes formidables pour ne pas trop s'étaler sur les pathologies et respecter la vie privée de chacun) ?
Une phobie scolaire peut justifier une absence de plusieurs semaines... voire de plusieurs mois.
Quant au pédo-psy, peu sont compréhensifs et compatissants sur la phobie scolaire : c'est la faute à la mère trop possessive, à l'enfant qui ne sait pas s'adapter (y compris dans les situations les plus violentes) alors qu'il le doit pour sa vie future... avec en prime la possibilité qu'on propose un internement en hôpital de jour voire même qu'on recommande un éloignement (ben voui... ce sont les parents et enfants les fautifs, jamais les instits ou les profs qui présentent parfois des troubles mentaux dramatiques). Mon fils a développé une phobie suite à 2 gorgones qui auraient du être relevées de leur fonction... l'une d'elle étant alcoolique (au point de cuver pendant plusieurs heures son vin en dormant sur une chaise dans la salle de classe... 3 comas éthyliques avec SAMU devant les gamins... et en prime, elle laissait les gamins livrés à eux-mêmes sauter sur la route en plein centre ville lors des sorties scolaires). Que faisait le rectorat ? Il la mutait chaque année dans un établissement scolaire différent, en attendant de la mettre en retraite.
Donc la solution, seule toi pourras la trouver. Avec l'aide et les conseils avisés des mamans (et papas) IEF...
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Paprika



Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Phobie scolaire : quelles options pour lui ?   Ven 10 Fév - 0:16

La Suisse, pays où les droits humains et de la vie privée violés à un point grave... euh... c'est peut-être un peu exagéré, quand même scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://apprendrealairlibre.wordpress.com/
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Phobie scolaire : quelles options pour lui ?   Dim 12 Fév - 13:53

"Le fait d'être expatriés ne vous permet-il pas d'obtenir le Cned en réglementé ?"

en principe si. même si on est dans un pays francophone et à deux pas de l'école française, c'est un droit qui ne peut être refusé à un expat français.
Revenir en haut Aller en bas
rainbow



Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Phobie scolaire : quelles options pour lui ?   Lun 2 Avr - 22:20

Dire que l'enfant doit s'adapter à l'école, et qu'il faut se battre depuis tout jeune est à mon sens criminel...
c'est aussi débile que de dire qu'il faut habituer le nouveau-né à la séparation car un jour il ne vivra plus avec ses parents...
Visiblement, ton fils ne peut plus continuer l'école ainsi et je pense que les deux premières solutions sont bonnes... Il a besoin de souffler, de ne plus avoir de prof derrière lui, d'aller à son rythme...
Il est très possible qu'il n'ait pas réellement de déficit d'attention, mais qu'il soit simplement d'intelligence globale ou pour utiliser un autre terme à pensée divergente, c'est à dire, pour résumer rapidement un enfant qui s'intéresse à tout et à besoin de faire plusieurs choses à la fois pour et donc par exemple de regarder par la fenêtre, pour trouver une solution à un problème, l'intelligence globale, c'est aussi la capacité de comprendre le cheminement de A à C sans nécessairement passer par B (et souvent sans pouvoir expliquer comment on fait ce cheminement). Le retrouves-tu là-dedans?
Dans ce cas, il est tout à fait normal, mais fait partie des 15 à 20% des gens qui ne sont pas de type "linéaire" et comme l'école est totalement ou presque linéaire, c'est dur de s'adapter...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phobie scolaire : quelles options pour lui ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phobie scolaire : quelles options pour lui ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Docu sur Arte : La biodiversité menacée, quelles solutions pour demain
» quelles chaussures pour une petite grande ???
» Quelles pierres pour quels maux
» Quelles marques de chaussures pour premiers pas ?
» Quelles chaussures pour jouer en exterieur avec de l'eau ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vivre l'IEF au quotidien :: Des cours par correspondance au unschooling-
Sauter vers: