AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 recherches témoignages unschoolers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
buenanote



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: recherches témoignages unschoolers   Jeu 7 Oct - 15:49

BONJOUR

Comme indiqué dans le titre nous aimerions connaitre le unschooling en pratique
1) travail ou pas des parents ?
2) trouver du temps pour soi, pour son couple (surtout quand les enfants sont petits).
3) est-ce véritablement un "lâcher-prise" (pas de traçabilité, pas d'objectifs, pas de programme juste prendre la balle au bond, vivre les choses) à tous les niveaux ? même pour la lecture, les mathématiques (par exemple techniques opératoires, équations ... genre de choses qu'on retrouve au bac par exemple)?
4) Y a-t-il une organisation de vie pour ouvrir "plus" au monde: sorties multiples, voyages ... ou la vie qu'on mène au quotidien suffit-elle?
5) Vis à vis des inspections comment s'organise-t-on?

En bref est-ce que le unschooling cache quand même une organisation ou est-ce le rêve "juste vivre, profiter et faire confiance à la vie et à l'enfant"?
Merci d'avance pour vos réponses.

Revenir en haut Aller en bas
Clic de Souris



Nombre de messages : 56
Age : 42
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: recherches témoignages unschoolers   Jeu 7 Oct - 17:35

Bonjour Buenanote,

Nous ne sommes pas vraiment "unschoolers", mais plutôt "homeschoolers" dans notre famille.

J'ai deux loustics, de 2 et 4 ans (bientôt 3 et 5 ans).

1. Je ne travaille pas, nos seuls revenus sont ceux de mon époux (prof à l'EN).

2. Pas évident de trouver du temps pour nous, les grands-parents et toute la famille sont loin. Donc, on profite du soir après 21h/21h30 quand les petits sont couchés, et surtout des vacances scolaires en allant rendre visite à la famille qui se fait une joie de les garder.

La petite ne va pas en halte-garderie (pas de place), mais pourra bientôt aller au centre de loisir où va déjà son frère le mercredi.

3. Nous sommes plus "homeschoolers", donc c'est plutôt organisé (ça rassure le papa), j'utilise les workboxes (système d'organisation) à ma "sauce". J'utilise différents supports (Attrimath, Cuisenaire, la méthode de G.Wettstein-Badour, celle des frères Lyons...). Les loustics avancent à leurs rythmes.

4. Pas vraiment, seulement des activités "extrascolaires" (gym, musique) pour chacun.

5. Pas concernés.

Voilà pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: recherches témoignages unschoolers   Jeu 7 Oct - 18:07

buenanote a écrit:
Comme indiqué dans le titre nous aimerions connaitre le unschooling en pratique
En France, le unschooling radical est légal mais difficile à mettre en oeuvre car c'est une pratique très mal connue des inspecteurs et il est souvent interprété comme un défaut d'instruction puisque les manuels scolaires et autres exercices scolaires sont généralement absents de l'enseignement de type unschooling. Le contrôle portant sur l'enseignement, les parents doivent pouvoir prouver que l'enseignement est réel (supports utilisés et/ou productions de l'enfant et/ou tests, etc.).

buenanote a écrit:
3) est-ce véritablement un "lâcher-prise" (pas de traçabilité, pas d'objectifs, pas de programme juste prendre la balle au bond, vivre les choses) à tous les niveaux ?
Il ne faut pas perdre de vue le socle de connaissances dont la maîtrise est requise à l'âge de 16 ans. Il s'agit de connaissances de bases relativement facile à acquérir, mais la loi prévoit que l'enseignement s'inscrive dans le cadre de ce socle.

buenanote a écrit:
même pour la lecture, les mathématiques (par exemple techniques opératoires, équations ... genre de choses qu'on retrouve au bac par exemple)?
L'instruction n'est obligatoire que jusqu'à l'âge de 16 ans, le baccalauréat n'est pas un examen obligatoire. Pour connaître les connaissances et compétences requises à l'issue de la période d'instruction obligatoire, il faut se référer à l'annexe de l'article D122-1 : http://laia.asso.free.fr/decret.html

L'interview de Sandra Dodd publiée dans le dernier numéro des Plumes de LAIA apporte un éclairage sur ce qu'est et n'est pas le unschooling.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Francine



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: recherches témoignages unschoolers   Lun 11 Oct - 15:17

Bonjour à tous les membres,

buenanote a écrit:
BONJOUR

Comme indiqué dans le titre nous aimerions connaitre le unschooling en pratique
1) travail ou pas des parents ?

Le Home scooling ou cours par correspondance ne signifie pas "on lâche les enfants dans la nature", cela signifie autant de travail que s'ils allaient à l'école en présentiel ! En tant que parents, nous nous devons de les guider au mieux afin que nos enfants est une véritable vie d'enfant et pas d'adultes avant l'heure !!!

2) trouver du temps pour soi, pour son couple (surtout quand les enfants sont petits).
je ne vois pas en quoi l'organisation d'un couple ait "à voir" avec l'instruction en famille.

3) est-ce véritablement un "lâcher-prise" (pas de traçabilité, pas d'objectifs, pas de programme juste prendre la balle au bond, vivre les choses) à tous les niveaux ? même pour la lecture, les mathématiques (par exemple techniques opératoires, équations ... genre de choses qu'on retrouve au bac par exemple)?
il y a nécessité tout de même de s'organiser, résoudre une équation ne peut se faire par l'intervention du Saint Esprit !

4) Y a-t-il une organisation de vie pour ouvrir "plus" au monde: sorties multiples, voyages ... ou la vie qu'on mène au quotidien suffit-elle?
50 % des enfants scolarisés en présentiel en France ne partent jamais en vacances faute d'argent, ne partent pas en colo faute de moyens financiers, ne vont jamais au cinéma...... les miens pratiquent un sport collectif et un sport de loisirs et ont plein de copains à qui ils racontent leur petit secret.

5) Vis à vis des inspections comment s'organise-t-on?
Déjà ne pas se braquer dès le départ, engagez un dialogue de transparence et surtout un discours cohérent et tout se passe bien.

En bref est-ce que le unschooling cache quand même une organisation ou est-ce le rêve "juste vivre, profiter et faire confiance à la vie et à l'enfant"?
Merci d'avance pour vos réponses.
pourquoi "cacher qqc ", peu d'enfants peuvent prendre un livre de mathématiques et tout comprendre tout seul sans l'intervention spontanée du parent instructeur (si l'on puit se qualifier ainsi). C'est un mode d'instruction qui se calque aux rythmes biologiques de l'enfant et rien d'autre en mon sens. ainsi les enfants sont plus épanouis, possèdent du temps libre pour vivre leur vie d'enfant !!!

c'est une expérience enrichissante tant pour le parent qui apprend à mieux connaitre son enfant (la période âge bête de l'adolescence se déroule bien mieux et même sans accroc, et enrichissante pour l'enfant aussi.

bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: recherches témoignages unschoolers   Mar 12 Oct - 15:28

Francine a écrit:
Le Home scooling ou cours par correspondance ne signifie pas "on lâche les enfants dans la nature", cela signifie autant de travail que s'ils allaient à l'école en présentiel !
L'instruction en famille ne signifie pas obligatoirement autant de travail que l'école en présentiel : l'instruction en famille peut revêtir un enseignement sous forme d'activités ludiques, ou bien le travail peut être fait en moins de temps, ou bien être moins répétitif. Cependant, l'instruction en famille signifie une instruction au moins aussi bonne et complête que l'instruction dispensée dans les établissements scolaires. La forme diffère, mais l'objectif reste le même.

Francine a écrit:
il y a nécessité tout de même de s'organiser, résoudre une équation ne peut se faire par l'intervention du Saint Esprit !
Cela dépend des choix éducatifs et pédagogiques mis en oeuvre. L'organisation (i.e. emploi du temps, programmation prévisionnelle, etc.) n'est pas synonyme d'enseignement de qualité.

Francine a écrit:
Déjà ne pas se braquer dès le départ, engagez un dialogue de transparence et surtout un discours cohérent et tout se passe bien.
Tout n'est pas toujours aussi simple, et ta "recette" ne donne pas toujours les résultats escomptés. Cependant, il est certain que se montrer sûr de ses choix et cohérent dans sa démarche aide à éviter certaines intimidations et à se faire respecter.

Francine a écrit:
buenanote a écrit:
En bref est-ce que le unschooling cache quand même une organisation ou est-ce le rêve "juste vivre, profiter et faire confiance à la vie et à l'enfant"?
Merci d'avance pour vos réponses.
pourquoi "cacher qqc ", peu d'enfants peuvent prendre un livre de mathématiques et tout comprendre tout seul sans l'intervention spontanée du parent instructeur (si l'on puit se qualifier ainsi). C'est un mode d'instruction qui se calque aux rythmes biologiques de l'enfant et rien d'autre en mon sens.
C'est une mauvaise définition du unschooling : cette manière d'instruire n'est pas uniquement un suivi du rythme biologique de l'enfant. Le unschooling demande une grande implication des parents en terme de disponibilité, de mise en oeuvre d'expériences diverses, d'écoute et de respect de l'enfant et de ses intérêts pour lui permettre de progresser, etc. Si un enfant s'intéresse rarement à un livre scolaire de mathématiques s'il n'y est pas incité et encouragé par l'adulte, un enfant peut néanmoins rencontrer les mathématiques et les comprendre au gré de diverses expériences, et le parent unschooler a un rôle important pour lui permettre d'aller plus loin dans ses découvertes et ses apprentissages. Souvent, c'est l'envie d'aller plus loin qui va amener le jeune à ouvrir un livre de mathématiques, après avoir acquis les bases de manière moins formelle ou scolaire.

_________________
<br>


Dernière édition par Karine le Mar 12 Oct - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
buenanote



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: recherches témoignages unschoolers   Mar 12 Oct - 20:34

Merci Karine pour ces précisions Smile Es-tu toi même unschooleuse?
Sinon je réponds à ton autre question par rapport au groupe existant dans le loiret: en effet il y en a un mais la plupart sont sur Montargis c'est à dire au moins 1h de route de chez moi. Ce n'est pas vraiment très loin mais avec un autre tout petit le trajet reste exceptionnel. Mais j'ai trouvé un contact pas très loin de chez moi j'imagine qu'en cherchant un peu... et puis tout vient à qui sait attendre.

En tous les cas merci à tous de me faire partager vos expériences.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: recherches témoignages unschoolers   Mar 12 Oct - 22:05

buenanote a écrit:
Es-tu toi même unschooleuse?
Non, je ne suis pas unschooler.

buenanote a écrit:
Sinon je réponds à ton autre question par rapport au groupe existant dans le loiret
As-tu regardé sur le forum de la région Centre ? Peut-être y a-t-il d'autres familles plus proches dans un département limitrophe ?

buenanote a écrit:
et puis tout vient à qui sait attendre.
Parfois, il faut provoquer le destin Wink et organiser soi-même quelques petites rencontres locales hors Internet pour rencontrer des familles plus proches qui n'ont pas Internet (annonces dans les commerces de proximité, etc.).

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
buenanote



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: recherches témoignages unschoolers   Mar 12 Oct - 23:25

Very Happy je garde l'idée intéressante et originale des petites annonces ... pour l'instant je ne me sens pas assez à l'aise pour m'exposer jusque là mais je trouve sincèrement l'idée séduisante. J'ai commandé le livre de Léandre Bergeron et l'attends avec une vive impatience. J'espère pouvoir échanger avec vous tous sur cette lecture.
Je lis en format pdf "insoumission à l'école", lecture surprenante que je vais avoir besoin de digérer pour savoir vraiment ce que j'en retiens et ce qui me correspond. A suivre donc...
Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: recherches témoignages unschoolers   

Revenir en haut Aller en bas
 
recherches témoignages unschoolers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vivre l'IEF au quotidien :: Des cours par correspondance au unschooling-
Sauter vers: