AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Ven 25 Mar - 13:15

Karine a écrit:
Eva a écrit:
" On le sait très bien qu'il y a des lacunes, je n'avais pas besoin de vous pour me le dire."
Ta fille étant déscolarisée depuis moins de deux ans, une partie de ses lacunes proviennent de l'instruction qu'elle a reçue en milieu scolaire.
Quand j'ai évoqué ce point, la seule chose que l'on a su me répondre est :
- Fallait la changer de collège, la mettre dans le public.
Elle était dans le privé.

Ce qui revenait souvent aussi en plus du reste : changement d'établissement et voir un psy.
Revenir en haut Aller en bas
nympheas



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 26 Mar - 16:39

1 chance sur combien pour que dans le publique se soit mieux ?
Quant au pédo-psy , ça , ils savent prescrire/conseiller au moindre obstacle qu'ils n'arrivent pas à résoudre/surmonter avec un élève ...
La maman d'un ami est orthophoniste ... celui-ci nous racontait qu'elle en avait marre des instits qui ne faisaient pas leur boulot et qui lui envoyaient des gamins de maternelle/début primaire pour des broutilles de langage ou d'écriture ... broutilles qui se réglaient avant avec un peu de patience et de compréhension dans la classe sans intervention extérieure !
C'est itou avec les psys ... le moindre petit symptôme ou mal de vivre et on envoie le gamin pour du long terme chez un psy ( qui ne sera pas forcément plus équilibré : je parle en connaissance de cause puisque mon conjoint travaille en fac de médecine depuis 13 ans ... la plupart des psys sont des étudiants qui n'ont pas choisi cette discipline : mal classés au concours , ils n'ont pas eu d'autre choix que de prendre psychiatrie car discipline peu considérée et donc boudée du milieu médical ... et certains sont bien "barrés" ... tellement que je ne leur confierai même pas mon chat ! ) .
En maternelle , notre fils a consulté un pédo-psy pour phobie scolaire : je n'avais jamais vu qqu'un avec autant de tics ( pour un psy ... c'est fort en cacao !!! ) .
Pas d'enfant , évidemment ... comme ces AS qui se permettent moult conseils éducatifs mais qui ne connaissent rien à la godasse car jamais connu les "joies de la maternité" ;o)
Je ne suis pas contre les pédo-psys ... mais seulement à bon escient et non pas pour des motifs insignifiants qui pourraient se régler avec un peu d'attention et de bon sens .
Dans le cas de l'IEF , le recours à un spécialiste avisé plein de sagesse est une tentative de la dernière chance : attendu comme la parole du messie , prônant la rescolarisation à grands renforts de culpabilisation ( ah! l'inconscience parentale ! ) .
Une question par rapport à ce socle commun qui ne serait pas acquis : peut-on s'en servir pour imposer un suivi socio-éducatif après les 16 ans de la fille d'Eva ?
Revenir en haut Aller en bas
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 26 Mar - 17:01

Ca fait peur Nymphéas.

Cette histoire de socle me fait un peu peur, c'est d'ailleurs le seul point que j'appréhendais pour ce contrôle, car ayant lu moult témoignages depuis plus de deux ans, j'étais blindée.

D'ailleurs pour le socle, j'ai bien fait remarqué à cette ipr que même scolarisée ma fille ne l'aurait pas eu. Réponse : "c'est bien possible."

Justement là je me disais que des tests ne seraient peut-être pas superflus pour voir ses acquis (car elle ne s'est fiée qu'au fait que ma fille n'a pas le brevet) mais ça peut être à double tranchant. Et dire que l'ief est un droit.

Des choses qui me reviennent :
- Dans les 6 mois qui viennent, tu as encore une chance de t'en sortir (s'inscrire dans un lycée), après il sera trop tard (avec un air de fin du monde).

-Qu'envisagez-vous pour l'année prochaine ?
- Continuer l'ief.
- Elle va avoir 16 ans, vous ferez bien ce que vous voulez.
- Oui, elle continue ses études
- Non mais vous ferez ce que vous voulez

A les entendre, je suis sous la coupe de ma fille car elle refuse de retourner en milieu scolaire, est-ce que j'arrive à lui imposer des choses ?
-Oui mais bon je n'ai pas besoin de ce rapport de force puisqu'elle et moi , nous nous entendons très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 26 Mar - 19:11

nympheas a écrit:
Une question par rapport à ce socle commun qui ne serait pas acquis : peut-on s'en servir pour imposer un suivi socio-éducatif après les 16 ans de la fille d'Eva ?
Non. Le fait de ne pas avoir été reçue au diplôme national du brevet ne suffit pas à la mise en oeuvre d'un accompagnement éducatif.

Eva a écrit:
Justement là je me disais que des tests ne seraient peut-être pas superflus pour voir ses acquis (car elle ne s'est fiée qu'au fait que ma fille n'a pas le brevet) mais ça peut être à double tranchant.
Les tests ne sont effectivement pas une garantie que le niveau d'instruction sera reconnu par l'Education nationale.

Eva a écrit:
Dans les 6 mois qui viennent, tu as encore une chance de t'en sortir (s'inscrire dans un lycée), après il sera trop tard (avec un air de fin du monde).
Il est possible de reprendre des études à tout âge. Les personnes n'ayant pas le baccalauréat peuvent se présenter au Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires afin de pouvoir ensuite suivre un cursus universitaire. Il est également possible de s'inscrire auprès d'un centre de formation professionnelle, ou bien de suivre une formation à distance, etc. Les possibilités sont plus nombreuses que ne l'a laissé entendre cette personne. Beaucoup de jeunes se pensent en échec ou sans avenir valable simplement parce qu'ils n'ont eu en face d'eux que des personnes qui ne croyaient en ou ne connaissaient que la voie générale classique.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 26 Mar - 21:00

Heureusement Karine que je connaissais déjà toutes les voies que tu cites et que j'en ai déjà discuté avec ma fille parce que je plains les familles qui ne les connaissent pas.

Pour info : tous les inspecteurs ne sont pas obtus. Y'a 3 ou 4 ans, ma soeur en ief aussi est passée devant une commission, au moins une dizaine de personnes. Y'avait 2 professeurs qui n'arrêtaient pas de poser les mêmes questions et un moment l'inspecteur d'académie a dit :
- Il me semble que madame B a déjà répondu à cette question.

Du coup les deux autres se sont tus.
Revenir en haut Aller en bas
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Mar 29 Mar - 9:12

Pff, je suis désolée de lire un tel contrôle...
La "guéguerre" public contre privé était un argument supplémentaire pour rejeter les difficultés de ta fille sur quelqu'un d'autre. Il est surtout scandaleux de lire qu'ils s'en sont pris ainsi à vous et plus particulièrement en tentant de saborder la confiance en elle de ta fille... Sans prendre en compte ses qualités, y compris la persévérance qui lui a permis d'écrire plusieurs tomes...
Quant à la socialisation... Il serait bien qu'ils admettent enfin qu'un enfant ne peut pas s'épanouir correctement dans une ambiance difficile... Combien de fois faut-il changer d'école lorsque les difficultés se reproduisent ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 14 Mai - 22:55

Et voilà 3 semaines tout juste avant les 16 ans de ma fille, il fallait bien que j'ai des nouvelles.

Il est dit dans la lettre que ma fille n'a présenté qu'un seul cahier regroupant toutes matières confondues des exercices de 3ème et 2nde.

Faux, ma fille a voulu présenter ce qu'elle faisait sur maxicours, mais ces 6 personnes ont à peine regardé le site, puisque leur jugement était déjà fait.

Les quelques travaux effectués n'ont pas permis d'attester la maîtrise du socle commun.

Quels travaux ? Ceux faits à la maison ? Effectivement y'avait pas grand chose dans le cahier mais ma fille s'est aperçu qu'elle travaillait mieux sur ordi. Ou s'agissait-il des 2,3 questions faites vite fait sur l'ordi pendant cette inspection ? Aucune idée.

"Votre fille a le projet de poursuivre ses études en passant tout d'abord son bac pour devenir réalisatrice de cinéma. Donc bien sûr afin de pouvoir envisager ce métier, il est indispensable que ma file retourne en établissement scolaire où elle pourra bénéficier des aides mises en place pour combler ses lacunes dans beaucoup de disciplines."

Alors je me marre (jaune), voir la phrase en italique. Cet inspecteur, celui qui a écrit le courrier est persuadé du bien-fondé de ses dires. Evidemment il ne se base que sur le rapport de ces femmes, mais je sais que c'est faux. Faut-il que je retrouve les bulletins catastrophiques de ma fille en 5ème et en 4 ème pour lui prouver que le retour en milieu scolaire ne garantit absolument pas la réussite de ma fille. Bien sûr, rien ne dit qu'elle serait en échec mais je suis vraiment énervée de lire de telles inepties.

Ensuite il me reparle du courrier du cio et m'engage vivement à y donner suite. Je veux bien moi mais j'avoue que faire 40 kms pour ce RDV me pose problème.

J'ai bien sûr des questions concernant ce courrier. Peut-on nous embêter à 3 semaines des 16 ans ? N'est-ce pas plutôt une volonté de nous faire peur ?
Nous avons discuté avec ma fille et elle ne veut absolument pas retourner en établissement scolaire, pourra-t-on encore nous embêter après ces 16 ans , vu que même si l'obligation scolaire sera finie, elle ne sera quand même pas majeure ?

Merci pour toutes vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Dim 15 Mai - 0:30

L'obligation d'instruction prend fin le jour de l'anniversaire des 16 ans du jeune. Dernièrement, l'Etat a mis en place une série de mesures visant à imposer à chacun l'obtention d'un diplôme national de niveau V ou IV. Tout jeune sortant du système scolaire sans un tel diplôme se voit proposer diverses mesures, mais il ne s'agit que de propositions que le jeune peut décliner.
Le courrier de cet inspecteur vise, bien entendu, à faire pression en te faisant peur pour que tu rescolarises ta fille. Les rapports de contrôle erronés ou mensongers (30 % des rapports de contrôle), ainsi que les courriers enjoignant vivement les familles à rescolariser sont fréquents (cela arrive même lorsque le rapport de contrôle est positif : c'est le cas pour 8% des rapports positifs !) : voir l'étude sur les contrôles pédagogiques. Si tu observes que ta fille apprend mieux et est plus épanouie en s'instruisant à domicile plutôt qu'en milieu scolaire, alors il convient de continuer l'instruction à domicile qui aura plus de chance de lui permettre de réaliser son projet professionnel.
Dans trois semaines, tu n'auras plus à déclarer l'instruction en famille et tu n'auras plus de contrôles de la mairie ni de l'inspection académique.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Dim 15 Mai - 0:48

Merci Karine.
Revenir en haut Aller en bas
chris26



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Lun 23 Mai - 10:38

je trouve ce genre de proceder de la part de l'education national vraiment désolant et honteux !! bon courage à vous
Revenir en haut Aller en bas
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Lun 23 Mai - 18:57

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 4 Juin - 18:04

Aujourd'hui, ma fille a 16 ans. cheers
Revenir en haut Aller en bas
AnneJ



Nombre de messages : 766
Age : 22
Localisation : Pays de la Loire - Picardie
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 4 Juin - 19:14

Alors, joyeux anniversaire Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
http://fromhomeschooltolife.eklablog.com
stephanie72



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 4 Juin - 19:40

Joyeux anniversaire cheers

Bonne continuation dans la sérénité!!
Revenir en haut Aller en bas
Ahava



Nombre de messages : 72
Age : 48
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 4 Juin - 20:26

Joyeux anniversaire à ta fille !!!
je viens de lire ton aventure...désolant ! j'espère que vous aurez vite fait d'effacer toutes ces paroles désobligeantes!!
Bonne route à ta fille, c'est un beau métier qu'elle à choisi !


Dernière édition par Ahava le Sam 4 Juin - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Sam 4 Juin - 22:18

Merci pour elle Anne, Stéphanie et Ahava.

Ahava, oui nous allons de l'avant et tout ceci me servira pour être encore plus forte si l'un ou mes deux fils venaient à être descolarisés.
Revenir en haut Aller en bas
chris26



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Lun 6 Juin - 15:18

bonjour et joyeux anniversaire à ta fille !!
bonne continuation à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Lun 6 Juin - 16:01

Merci Chris26.
Revenir en haut Aller en bas
lysalys



Nombre de messages : 683
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Mar 7 Juin - 9:46

A vous la tranquillité sans pressions injustifiées ! Joyeux anniversaire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://laventuredemietlou.blogspot.com
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Mar 7 Juin - 22:45

Ça oui. Merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
nassima



Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Mar 7 Juin - 23:29

une question bête :

est-ce que les instits sont contrôles lorsque au bout de 5 ans de primaire il a des élèves qui ne savent ni lire ni écrire? ou c'est encore la faute des parents? de l'enfant?
Revenir en haut Aller en bas
chris26



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Mer 8 Juin - 8:06

bonjour Nassima
trés bonne question !!
et je pense pas qu'ils le sont, et pourtant ca leurs feraient pas de mal !!!
bonne journée à vous
Revenir en haut Aller en bas
Eva



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Mer 8 Juin - 11:17

Tout à fait d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Karine
Admin


Nombre de messages : 1659
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Mer 8 Juin - 11:59

Les enseignants sont contrôlés tous les deux ou trois ans (sauf ceux qui ont choisi de ne pas être contrôlés). Lorsqu'il y a un manquement dans le cadre de l'instruction, ce n'est jamais l'enseignant qui est mis en cause (sauf cas très particulier), mais l'établissement : c'est la conformité de l'enseignement qui est vérifié et si ce dernier n'est pas conforme au droit de l'enfant à l'instruction et au socle commun, il doit impérativement apporter des modifications afin que l'enseignement soit conforme. Si l'enseignement n'est toujours pas conforme, les parents sont alors mis en demeure de changer de mode d'instruction afin que l'enfant puisse bénéficier d'un enseignement conforme à ses droits.

Lorsqu'un enfant instruit par l'Education nationale dont le programme est réputé conforme, les parents ne sont pas mis en demeure de changer de mode d'instruction puisqu'il ne s'agit pas d'un problème de conformité de l'enseignement. L'enfant a cependant droit à un suivi personnalisé, c'est-à-dire des heures d'enseignement supplémentaire, voire un soutien par un professionnel médical ou para-médical.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Ahava



Nombre de messages : 72
Age : 48
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Mer 8 Juin - 12:01

Very Happy nassima...c'est la question que j'avais posée à l'instit de ma fille ainée en cm2...il avait traitée ma fille d'ignare, qu'elle n'avait comme avenir qu'une carrière de femme de ménage dans une famille qui ne serait pas trop regardante sur l'intelligence de son personnel....pédagogue le monsieur??
il etait aussi le directeur de l'école...et apres maintes disputes avait fini par me dire que la retraite approchait et qu'il lui tardait car il ne supportait plus les enfants....je lui avais conseillé de démissionner et de laisser la place à un véritable instit soucieux du bien être des enfants...il m'avait répondu que cela n'existait pas......
Heureusement, il en existe, mais tellement peu sur le nombre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3   Aujourd'hui à 1:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me pose des questions + témoignage à partir de la page 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» pigment tkb reçu mais je me pose des questions
» Un papa qui se pose des questions - fin cododo
» je me pose des questions...
» HERVE MORIN SE POSE DES QUESTIONS ? MOI AUSSI !
» faut-il se poser des questions ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'IEF : pour qui, pourquoi, comment ? :: Démarches administratives-
Sauter vers: